Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Minority Report

(Minority Report)

 Les critiques

Nombre de critiques : 16

Total des points : 131

Moyenne obtenue : 8.19/10

n°16 - 8/10 Chris

15 mars 2021

J'avais vu ce film au ciné à l'époque et pour l'avoir revu récemment je dois dire qu'il se bonifie avec le temps, les effets spéciaux n'ont pas véritablement vieillis et les multiples idées, publicités ciblées (holographiques ici à l'entrée des boutiques, nous avons cela régulièrement maintenant quand on surfe sur le web) par reconnaissance rétinienne, les tonfa à vomir, les détendeurs faciaux, les araignées-robots qui vous analysent dans votre appartement lors de descente de police... Une production qui colle moyennement à la nouvelle par moment mais que n'aurait pas renié Philip K.Dick dans son idée directrice de la surveillance individuelle. On aime ou on aime pas Tom Cruise (moi je l'avais découvert dans Outsiders, comme Johnny Deep dans Freddy les griffes de la nuit) et dans son rôle il ne me paraît pas si mauvais. Un excellent film de SF à garder dans sa vidéothèque selon moi.

Avatar choisi par le scifinaute

n°15 - 6/10 Sans nom

16 novembre 2010

Pas très intéressant ce film. Malgré ce qu'on peut lire parfois, c'est très prévisible, pas innovant, et il est vrai que Tom Cruise n'est vraiment pas très crédible. C'est un film assez classique de SF finalement, et du coup c'est décevant par rapport à tout le bruit qui a été fait autour..

Avatar choisi par le scifinaute

n°14 - 10/10 PosthumanIsDead

09 mars 2010

PK Dick prédit que l'on incarcérerait des humains alors qu'ils n'ont commis aucun crime, sans jugement et sans preuve: c'est fait (Patriot act, extension : Guantanamo pour l'exemple le plus marquant); PK Dick prédit qu'une puce nous serait implantée dans l'oeil, permettant d'effectuer tous paiements mais aussi de nous localiser : c'est fait, la puce RFID est inventée (implantée, elle, dans le bras) et est commercialisée aux USA, Mexique, UK, Espagne, Australie, etc.
Je passe les détails sur les journaux électroniques, le gps, une société chaque jour plus sécuritaire, plus paranoïaque, plus liberticide.Dick fut et est toujours un visionnaire; Spielberg en est son porte parole le temps d'une prière.
Seul ombre au tableau, un Tom Cruise fidèle à lui-même : imbu de sa personne et facilement remplaçable. Une histoire, un film culte.

Avatar choisi par le scifinaute

n°13 - 5/10 Sans nom

04 janvier 2009

Sympathique film mais allons, soyons sérieux... Rien d'indispensable. Il est loin, le Spielberg de "Rencontre du troisième type" ou "Les dents de la mer" ... D'ailleurs, la réalisation très impersonnelle aurait pu être assurée par n'importe qui.
Somme toute, le film se laisse regarder et l'action mêlée aux effets spéciaux fait passer le temps. Comme je dis, sympathique.

Avatar choisi par le scifinaute

n°12 - 10/10 Sans nom

12 octobre 2008

Un de mes tout meilleur film de science fiction, magistral, fx splendides, cruse imperial... Un scénario palpitant, du suspens... tout est là... Rondement mené. Un must have. Encore !!!

Avatar choisi par le scifinaute

n°11 - 10/10 Sapone nino

22 août 2007

Depuis plus de 30 ans, Spielberg est synonyme d'admiration et d'étonnement à travers tous ces films, notamment ceux de science fiction.
Minority Report est la nouvelle étape du réalisateur, un palier qu'il n'avait pas encore franchi. Epaulé par le roman de Philip K. Dick, le postulat du film est génial. Dans le futur, la division Pré-crime à l'aide de pré-cogs voit les meurtres quelques heures avant qu'ils ne soient commis. La problématique du film est évidente : doit on arrêter un innocent qui s'apprêe a tuer ?Oui si on juge que sans le groupe d'intervention un crime aurait été commis. Et non quand on se rend compte que ce système n'est pas fiable a 100% , qui en plus piège son principal utilisateur, (Tom Cruise, excellent).
Rarement un film de sf aura tant surpris par son incroyable intelligence, ses plans futuristes superbes, épurés d'ajouts inutiles.On reste sans voix devant les effets spéciaux incroyables, où Tom CRUISE nous rejoue peur sur la ville du 23è siècle.En bref, le film le plus aboutit du réalisateur qui réalise, de par son expérience et le développement de nouvelles technologies Le Film qui va définir les nouveaux codes de la science fiction. Il est clair que les générations futurs se souviendront de l'impact foudroyant que leur laissera MINORITY REPORT.

Avatar choisi par le scifinaute

n°10 - 9/10 Gary Alexander

29 décembre 2004

Il mourrait de faim et c'est pourtant lorsque sa mort brutale est survenue que l'écrivain Philip K.Dick (1928 - 1982) eu enfin reconnaissance grâce à l'adaptation cinéma d'un de ses chef-d'œuvre écrit: "Blade Runner" par ridley Scott. Suivi ensuite "Total Recall", "Planète hurlante" ou encore "Paycheck" pour en arriver à "Minority Report".
Steven Speilberg signe ici une merveille d'intelligence. Le scénario est d'une complexité machiavélique, encore plus dynamisé par des effets spéciaux hors pair. L'action s'enchaînent sans faiblir pendant 2hrs30 et l'on ne s'ennuie pas une seule seconde.Mention spéciale aux acteurs, qui interprètent leurs rôles avec conscience professionnelle. Un très grand film.

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 8/10 Anan 7

18 août 2003

Le film est plaisant et plutôt bien fait, l'intrigue est prenante et tom cruise s'en tire pas si mal que ça. L'ambiance du film est plutôt agréable mais le dénouement manque cruellement de puissance. Avec un tel suspense on pouvait s'attendre a une chute plus spectaculaire. Sinon ce film est à coup sur le meilleur film de spielberg avec la liste de schindler. Il est de très loin supérieur au stupide jurassic park et à l'enfantin ET.

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 6/10 BELMONT Frédéric

28 juin 2003

Juste une invraisemblance juridique à signaler dans ce film de science-fiction sanguinolent: la société Précrime ne peut pas arrêter quelqu'un "pour le futur crime" sur telle ou telle personne. Non, elle doit mettre en examen pour "tentative de meurtre", tout simplement. Dans ce Washington de l'an 2054, cela fait bizarre de voir toutes ces personnes cryogénisés pour des meurtres qu'elles étaient sur le point de commettre mais qu'elles n'ont cependant pas commis! Ils sont bien pratiques, ces Précogs! Et vous, Madame, ne rentrez pas chez vous : il sait tout!

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 7/10 Sans nom

18 juin 2003

De bonnes idées dans ce film d'anticipations, très bonnes idées même, allant des véhicules (et la façon dont ils se déplacent), jusqu'aux petits robots espions qui font intrusion dans la vie des habitants, ainsi que l'omniprésence d'une surcharge d'information, dans les couloirs, les halls ...etc...
Par contre, j'ai moi aussi un problème avec Tom Cruise, je le trouve difficilement crédible car je ne peut m'empêcher de voir en lui le Winner de l'amérique, le beau et gentil séducteur scientologue qui se les fait toutes (ah le salaud)...bref le type qui se la joue un peu avec sa mèche et à qui tout réussit. On à donc du mal à croire qu'il puisse lui arriver des soucis, depuis le sauna de la villa de luxe de Beverly Hills qu'on imagine......
Mais il s'agit globalement d'un bon film, où l'histoire est tout à fait prenante, ainsi que la mise en scène des idées d'anticipation qui amène à réfléchir à ce que pourrait devenir notre société dans ses pires excès sécuritaires, sous prétexte du meilleur confort.

Avatar choisi par le scifinaute