Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Gemini Man

(Gemini Man)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 11

Moyenne obtenue : 5.50/10

n°2 - 5/10 Chris

12 janvier 2020

Comme bien souvent les idées sont là, au milieu de ce fatras d'actions échevelé (vu et revu) avec une morale guerrière simpliste et conventionnelle où surnage à peine une réflexion sociale à peu près intelligente. Le clonage, les sociétés de type "armée privée", les biotechnologies de combat, les armements et armures du fantassin du futur sont autant d'idées excellentes mais bien sûr jamais vraiment creusées et quand on se dit qu'une explication va avoir lieu, boum ! on se retrouve avec cette même logique de bazar sédative où l'esprit et l'intelligence de cette production sont autant proportionnelles qu'il y a de nouveaux clones qui apparaissent (ce que l'on appelle l'esprit d'équipe, il y a un esprit, il y a une équipe, bon, on partage... à la fin tout le monde a une petite part d'esprit quoi !). Cette production démontre évidement la malfaisance de ce type d'armée et du complexe militaro-industriel moderne, la complaisance, l'argent facile de notre société qui profite (toujours) de guerres que l'on invente au gré des besoins de ventes de matériel nouveau, mais aussi que certains scénaristes de Science-Fiction d'actions ont encore des histoires à recycler et maintiennent cette action dans la psychologie à 2 balles. Quant à Will Smith je le trouve égal à lui même se cantonnant aux rôles d'ex-méchants justiciers (Je JE SUIS UNE LÉGENDE, HANCOCK, AFTER EARTH) et plafonne dans la SF j'ai l'impression.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 KX69

05 janvier 2020

GEMINI MAN est un film d'action efficace mais aussi d'une assez grande banalité, pas très éloigné des séries B d'action des années 80, les moyens et effets spéciaux en plus. Des effets digitaux pas encore tout à fait convainquant d'ailleurs, les yeux trahissant encore la nature digitale du personnage. On aurait pu attendre mieux d'un film de Ang Lee (qui avait signé un HULK assez dispensable par ailleurs). Il ne donne pas l'impression d'être très à l'aise ou vraiment intéressé par le cinéma d'action. Quant à Will Smith, ici épaulé par une Mary Elizabeth Winstead aux airs de Sigourney Weaver je trouve, il semble prendre au tournant de la cinquantaine, la même trajectoire que Tom Cruise, participant à des films de plus en plus insipides.

Avatar choisi par le scifinaute