Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Chappie

(Chappie)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 23

Moyenne obtenue : 7.67/10

n°3 - 8/10 KX69

24 février 2016

Ca fait du bien de temps en temps de voir un nouveau film de SF faire preuve de personnalité même s'il n'est pas exempt de défauts. Neill Blomkamp continue de tracer le chemin qu'il a entamé avec DISTRICT 9 et ELYSIUM, traitant une certaine lutte des classes et choisissant ses personnages parmi le petit peuple contraint de lutter pour survivre et finalement s'opposer à la classe dirigeante. Tout en évitant le manichéisme, CHAPPIE, sorte de remake de SHORT CIRCUIT chez les gangs, raconte comment l'innocence de l'enfance peut être brisée par la violence de l'environnement. Une bonne histoire SF, sensible et poétique.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Sans nom

18 août 2015

Scenario des plus intéressant puisqu'il remet à la science fiction cette touche de fantaisie et d humour pour un robot des plus atypique dans le genre abordé a maintes reprises (trop peut-être).Le dernier m'ayant fait rire et ému était celui du très connu H2G2 : LE GUIDE DU VOYAGEUR GALACTIQUE puisqu'on lui prête des sentiments humains assez drôles. Un film à voir donc plein de tendresse et de malheurs bien sur, pour ce jeune apprenti de la vie robotico humaine. Enjoy

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 8/10 Chris

15 mars 2015

Enfin un grand film, j'avoue que depuis un moment je désespérais de voir une production intelligente, bien filmée et à défaut de grande originalité de dépoussiérer la SF. Neil Blomkamp nous gratifie d'une fable urbaine de grande tenue à l'image de DISTRICT 9 (j'avais un peu moins aimé ELYSIUM), le même postulat que le A.I. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE de Steven Spielberg moins aseptisé, moins froid, plus réaliste et surtout plus poétique et moderne. CHAPPIE bénéficie d'un scénario non pas novateur mais revu dans le style 2015, la couleur, la musique, l'idéologie du film qui part de ce qu'il y a de pire dans la société pour arriver enfin au meilleur, de la fange à la poésie urbaine nous recadre dans un idéal de la science-fiction. Robot, intelligence artificielle, conscience de l'existence à la mort, les idées de base du genre que nous aimons. La musique des 2 acteurs principaux Ninja et Yolandi (leur nom dans le groupe de hip hop Die Antwoord) plaira ou ne plaira pas mais je trouve ce film d'une fraîcheur confondante par rapport à la soupe que l'on nous sert actuellement. Génial !

Avatar choisi par le scifinaute