Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Flic ou zombie

(Dead Heat)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 22

Moyenne obtenue : 7.33/10

n°3 - 7/10 Chris

14 novembre 2015

Plein d'idées pour cette série B déjantée, qui ressemble toutefois plus à l'épisode pilote d'une série (dommage peut-être bien). Le scénario est astucieux et la scène de résurrection des carcasses animales du restaurant Chinois est pour le coup hilarante. Bon le flic, qui est zombie est mort certes et il s'appelle Mortis. Par contre cette petite production est un peu courte mais dans l'esprit du Carpenter INVASION LOS ANGELES pour le côté intéressant et pas très connu. Alors que parfois l'on gonfle (parfois) des histoires pour qu'elles durent et soient lentes sur certains films, ici c'est tout le contraire, à donf sur moins de 80 mm, on en prend plein tronche.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 KX69

11 janvier 2015

Une version zombie du traditionnel buddy movie avec son duo de flics dissemblables. L’intrique policière (et fantastique) est basique mais le film se distingue par d’excellents effets de maquillage et la présence de Vincent Price dans l’un de ses derniers rôles. Mine de rien, si le film n'était pas traité sous l'angle de la comédie, il serait tout de même assez déprimant, les personnages principaux mourant les uns à près les autres. En tout cas, c'est un très sympathique divertissement.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 8/10 Fog Horn

14 septembre 2014

FLIC OU ZOMBIE fait partie de la multitude de déclinaisons du buddy movie qui sont sorties suite au succès commercial de L'ARME FATALE. On y retrouve tous les éléments du genre : deux flics que tout oppose (Treat Williams sérieux et Joe Piscopo rigolo), une enquête décontractée prétexte à des punchlines aussi drôles que débiles, des fusillades et des balades en décapotable (le flic du buddy movie n'est jamais à son bureau pour remplir la paperasse). Rien que du très classique si l'histoire ne tournait pas autour d'un gang de zombies ! Voilà l'occasion de signer quelques maquillages et effets spéciaux très sympas, et surtout des séquences délirantes comme le pourrissement progressif de Treat Williams ou ce traiteur chinois qui voit son stock de barbaque ressusciter. L'alchimie entre les deux comédiens principaux est parfaite et le spectateur a la banane tout le long du film, la bonne humeur ambiante étant communicative.

Avatar choisi par le scifinaute