Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Sherlock Holmes : les mystères de Londres

(Sherlock Holmes)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 7

Moyenne obtenue : 3.50/10

n°2 - 5/10 Fog Horn

22 juin 2013

"Holmes, je ne comprends plus rien à cette affaire." dixit le Dr Watson et le spectateur en pense tout autant, même après que tout lui soit expliqué ! Bon, il faut dire qu'on n'est pas aidé par le sens de la narration très spécial de la société Asylum qui a produit cette surprenante (le mot est faible) "enquête" de Sherlock Holmes où se croisent rien de moins qu'un monstre marin, un dinosaure et même un robot ! Je mets les guillemets à "enquête" car le Sherlock Holmes façon Asylum n'a même pas besoin d'enquêter, c'est l'homme le plus chanceux du monde, il ne fait que déambuler et tombe systématiquement sur un indice qui fera avancer l'histoire (ou l'enfoncer dans le n'importe nawak, c'est selon). En fait, je soupçonne Asylum de faire l'affiche en premier puis d'écrire le scénario à partir de celle-ci en essayant tant bien que mal d'assembler tous les éléments : le dino, Big Ben, un dragon qui crache du feu et... le personnage de Sherlock Holmes. Remarquez, dans mon cas, la sauce a pris. Malgré la réalisation à la ramasse, la photographie immonde, le montage chaotique, les effets spéciaux nullissimes et l'histoire incompréhensible, je suis resté comme hypnotisé devant mon écran du début à la fin. Je voulais savoir comment ça allait se conclure et je n'ai pas été déçu, c'est du grand art, à la frontière du dadaïsme. Depuis ce jour, je ne vois plus le personnage de Sherlock Holmes du même oeil. Merci Asylum.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 2/10 Chris

05 octobre 2011

Un film TV mettant en scène Sherlock Holmès assez indigeant je l'avoue. Les effets spéciaux sont très mal faits et les scènes de Londres avec peu d'acteurs assez décevantes je dois dire. C'est dommage car les idées STEAMPUNK sont nombreuses, des machines et robots à vapeurs où le frère de Holmès (pas Mycroft ici, mais Thorpe?) est un super vilain. Tout ceci aurait mérité un bon film sur le mode de WILD WILD WEST (peu être un jour qui sait!).

Avatar choisi par le scifinaute