Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

After Earth

(After Earth)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 17

Moyenne obtenue : 5.67/10

n°3 - 6/10 Fog Horn

05 mai 2016

M. Night Shyamalan joue les yes-men pour ce film écrit, produit et réalisé à la gloire de la famille Smith. La mise en image est soignée avec quelques paysages sauvages sympas et l'ensemble se suit sans trop de mal mais il faut admettre que le script manque clairement d'originalité et de surprises. On se trouve face à un blockbuster classique mêlant action et (gentil) survival avec une pointe d'émotion familiale toute hollywoodienne (entendez vue mille fois). Un produit de consommation courante, aussitôt visionné, aussitôt oublié...

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Chris

03 juillet 2013

Bon ce film n'est pas un grand film de Science-Fiction mais il s'en approche. Le scénario est un peu simpliste, c'est vrai par contre le côté martial du personnage "Cypher Raige" s'explique par son détachement de la douleur du à son combat antérieur face à un Ursa qui sent la peur et ses cortèges de phéromones. Les multiples idées de l'histoire avec le vaisseau en fibre et ses nombreux types d'ordinateurs portables et communicateurs, dorsaux, poignets, du vaisseau etc...donnent à ce film une morgue d'apparence froide (cold), rigide, martiale mais fait le sel de cette production. Car l'humanité, proche de l'extinction ne peut se permettre le luxe de n'avoir pas compris la réalité de la claque reçue après ces événements. L'humanité doit obligatoirement ressortir grandie et adulte de cette confrontation avec la réalité universelle de la mort et de la fin. Moi, Chris, spectateur, c'est comme cela que j'ai senti cette histoire. Une humanité qui a beaucoup subie et qui doit irrémédiablement passer dans une autre phase après ses erreurs et ses échecs.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 4/10 KX69

22 juin 2013

Un film très décevant au regard de la potentialité du pitch. Alors que l'on aurait du partir dans un road trip découvrir comment a évolué la planète après 1000 ans d'absence humaine (ses vestiges archéologiques, son écosystème, ses nouvelles sociétés tribales formée par les descendants de survivants oubliés pour aboutir peut être à un secret bien gardé), le film se limite à un survival simpliste: un enfant doit échapper à quelques bestioles croqueuses numériques (au design pas très convaincant) pour déclencher un balise de secours. Le tout baignant dans une ambiance martiale nauséeuse (les rapports entre le père et le fils) ou franchement ridicule (les scènes de salut particulièrement clichée). Le scénario est bien pauvre, sans imagination, parfois confondant de naïveté pour ne pas dire de niaiserie (le gentil aigle, symbole de l'Amérique?) et souvent incohérent. Le film assez finalement ennuyeux dans son ensemble. L'interprétation repose essentiellement sur les épaules du jeune Jaden Smith qui ne fait preuve ni de charisme, ni de talent d'acteur. Quant au père, je suis d'habitude assez client mais ici son jeu est bien limité, assis à sa console et grimaçant pour exprimer soit la douleur physique ou les souvenirs douloureux. Une interprétation pépère toute Shyamalanienne (qui aime bien les gens maussades: cf Mel Gibson pleurnichard dans SIGNES). Reste quelques beau design (dans l'air du temps) et une petite originalité dans la structure du vaisseau et des habitations (entre biomécanique végétale et construction en bambou). On se demande quand même où sont passés les 130 millions de dollars de budget du film. Je sais, sans doute une bonne partie sur les comptes en banque des Smith!.

Avatar choisi par le scifinaute