Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Jack le chasseur de géants

(Jack the Giant Slayer)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 8

Moyenne obtenue : 4.00/10

n°2 - 3/10 Valcke Ruben

27 octobre 2014

- Jeune fermier cherche princesse du même age, coeur à prendre au détour d'un sauvetage héroïque qui sauvera aussi le monde (si possible). - Jeune princesse cherche aventure (vie de château ennuyeuse) et bel inconnu pour histoire d'amour à envisager (et plus si affinités). - Réalisateur cherche histoire fantastique (connue si possible) à raconter pour gros budget, peu importe les conditions et les motivations c'est juste pour surfer sur la vague des contes remis au gout du jour (Alice, Blanche Neige, Oz, Hansel et Gretel...) et faire de l’argent. Voila tout ce que l'on pourra retrouver et retenir de ce nouveau film de conte. Un mixe entre JACK ET LE HARICOT MAGIQUE et JACK LE TUEUR DE GÉANTS ça pouvais être franchement pas mal, mais les scénaristes ne se sont absolument pas foulé et ne font que reprendre tous les plus gros clichés et situations de ce genre de films. Tout le film est du déjà vu et rien n'est fait pour que ça soit amusant, jouissif ou encore pour nous transporter dans une époque voir un monde fantastique. Même quand on escalade le haricot géant et arrivé au monde du dessus, rien n'est fait pour nous émerveiller ou nous surprendre (le monde des géants bah c'est comme chez nous, dans les forets), tout le contraire du nouveau Oz par exemple où l'on s’émerveille à chaque nouveaux lieux. Les géants son assez bien fait mais beaucoup d'effets spéciaux sont assez limite dans le film. Le monde que l'on nous sert, que ça soit celui d'en haut ou celui de la terre, se résume à une foret et des plaines vides... Pas très fantasmagorique... Voulait-il peut être encrer l'histoire dans du réalisme de l'époque du Roi Arthur ? Mais alors pourquoi faire des costumes digne d'une BD et qui m'ont fait plus penser au personnage de Prince de Lu (oui oui, les biscuits) que ceux de presque tout les autres films de chevalier ? (juste l'armure de la princesse qui est très sympa). Sinon le château rend bien aussi... Les acteurs (plutôt les personnages) sont tous PLAT ! Seul McGregor a l'air de s'amuser à faire le film. Il faut attendre la dernière partie du film pour que cela devient fun, mais la joie et de très courte durée, alors qu'on s'attend à un siège du château brutal et mémorable, on en a que les prémices avant d'en finir vite fait, comme si la grosse bataille final du SEIGNEUR DES ANNEAUX : LES DEUX TOURS prenait fin quand le premier Uruk-hai meurt, c'est à dire avant que la bataille commence. Et c'est pas faut d'argent vu que Jack... à coûté le double du SEIGNEUR DES ANNEAUX : LES DEUX TOURS... Le fait qu'il soit tout public évite le sang, la brutalité et on ne voit jamais un géant tuer/manger un humain, si ça avait était bien fait je dirais rien, mais c'est coupé ou filmé hors champ tellement maladroitement que ça énerve et surtout ça rend les fameux géants beaucoup moins menaçant. Je finit par la première scène qui nous raconte l'histoire des géants filmée en animation... C'est pas un problème mais le style est tellement laid que dés les premières images du film on est déjà sur que ça va pas être terrible, avec une texture bois toute lisse on se croirait à l’époque avant TOY STORY (ils auraient du regarder l'ouverture magnifique de HELLBOY II : LES LÉGIONS D'OR MAUDITES). Au final beaucoup d’esbroufes, toutes les scènes et clichés qu'on espère ne pas voir sont dans le film. Aucune surprise, aucune émotion, et de la déception à l'état pur et un réalisateur qui se fout complètement de nous faire rêver ou même de nous divertir (on demande juste ça). (Syndrome 200 Millions de $ ???). PS : Singer est un réal vraiment sur-estimé qui devient de plus en plus mauvais au fil des films.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 KX69

28 avril 2013

Un blockbuster qui ne se démarque pas des productions habituelles (catégorie produit calibré) pour un public ado et préado avec ses "djeuns" héros amoureux, ses effets spéciaux digitaux énormes mais esthétiquement peu attrayant ni originaux, son scénario routinier et ses acteurs venus pour ramasser le pactole. Celui-ci se signale par une scène d'introduction animée de façon honteuse (on dirait une animatique qui n'a pu être finalisée). Le reste est grosso modo une sorte de film de cape et d'épées inoffensif et désuet passé à la moulinette du Seigneur des anneaux et de Twilight. Trés dispensable.

Avatar choisi par le scifinaute