Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Gantz

(Gantz)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4
Total des points : 29
Moyenne obtenue : 7.25/10

n°4 - 6/10 KX69

29 mars 2015

L'idée de départ est intrigante mais n'amène finalement pas à grand chose. On sent qu'elle est destinée à servir de base à une longue histoire. Elle aurait été plus adaptée à un développement sur les petits écrans sous forme de série : un E.T. combattu par épisode avec pour but d'arriver à 100 points (il semble d'ailleurs qu'il existe une série animée). Le ton mélange humour décalé (en particulier le bestiaire d'extraterrestre) et drame existentiel avec évidemment de longues scènes larmoyantes très japonaises lors de la mort des personnages au combat. les effets spéciaux sont réussis mais le scénario étiré ne livre pas grand chose et ne répond pas spécialement à l'attente créée par le mystère initial.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 Fog Horn

04 février 2014

Un film aussi accrocheur que frustrant. Les Japonais ont le chic pour nous pondre des concepts originaux ou intrigants, et c'est encore le cas ici avec cette histoire de sphère qui ordonne à des personnes décédées d'éliminer des extra-terrestres aux looks improbables (mention spéciale à l'homme mécanique fan de radio-cassette). Le problème vient du fait que cette "saga" est en fait un diptyque et que ce premier film s'abstient de délivrer le moindre fragment de réponse aux questions que les personnages, comme le spectateur, peuvent se poser (à savoir pourquoi ? qui ? comment ?). Une fois l'idée mise en place et les personnages exposés, c'est l'action qui prime essentiellement. On ne s'ennuie pas mais on reste sur sa faim à la vue du "To be continued..." qui clôture cette première partie sur un cliffhanger insoutenable (j'en fais des caisses là...). En espérant que la seconde partie tienne ses promesses...

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 9/10 Yom

28 septembre 2011

Très bonne adaptation du manga eponyme. Ce premier film (car un deuxieme est prévu pour terminer l'histoire) rend bien l'ambiance, l'action, le gore et le style du manga. Certes, certains passages ont été supprimés, ou modifiés, mais c'est pour tout faire tenir dans les 2h30 du film, qui passent plus vite que certains films de 1h30. L'histoire résume donc ce qui se passe dans le manga jusqu'au tome 8 ou 9 (de mémoire). Par contre, je pense que le deuxieme film partira dans une autre direction (en reprenant quelques elements), car le manga n'est pas terminé (actuellement 30 tomes parus). Coté effets speciaux, cela vaut du cinema hollywoodiens, et franchement, avec SPACE BATTLESHIP recemment sorti, je trouve que le cinema japonais commence à vraiment concurencer le cinema américain. Les effets ne sont plus cheap comme cela l'était pour certaines séries live de nos jeunes temps. C'est joli, et c'est réussi. Pour résumer donc, ce film est à voir à la fois pour tout fan du manga que pour tout fan de SF ou d'action, mais attention, quelques scenes sont un peu gore (mais moins fréquemment que dans le manga). Vivement la suite. ps: je l'ai vu pour le moment en vostfr, pour garder le dynamisme des dialogues originaux. La version francaise est peut etre réussie, mais je ne l'ai pas encore testée.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

26 septembre 2011

Un bon film de Science-Fiction plein d'idées nouvelles. Toujours sur la base d'un Manga papier et dans le genre de IKIGAMI, GHOST IN THE SHELL, BATTLE ROYALE, MPD PSYCHO, AKIRA, DEATH NOTE ou encore SPIRALE (UZUMAKI). A part les 2 DEATH NOTE (je conseille le manga papier et animé), j'avais adoré les autres films, on sent que les japonais renouvellent la SF et le Fantastique. Outre les effets-spéciaux de dématérialisation bien trouvés, le concept-jeux GANTZ (c'est le nom de cette mystérieuse sphère noire) et l'élimination d'Extra-Terrestres désigné par GANTZ, fait souffler à cette fable bien troussée un vent frais. Les protagonnistes sont-ils morts où non, pourquoi GANTZ les ressucitent-ils pour évoluer dans un jeu ? La trilogie s'annonce bien comme 20TH CENTURY BOYS. Parfois il y a un peu de gore mais le scénario suit fidèlement le manga de Hiroya Oku.

Avatar choisi par le scifinaute