Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Troll Hunter

(Trolljegeren)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4

Total des points : 26

Moyenne obtenue : 6.50/10

n°4 - 7/10 KX69

18 novembre 2012

Un « found footage » sympa mais dont le sujet est si improbable qu’il n’est jamais crédible. Aussi, il frise souvent la parodie. Les ficelles du genre tant scénaristiques (le complot gouvernemental) que logistiques, par une économie de moyen censée crédibiliser le témoignage (on filme des lignes à hautes tensions qui sont en fait des barrières anti-troll) sont exploitées avec un sérieux imperturbable. C’est aussi la limite du genre.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 5/10 PA

03 octobre 2012

Une histoire à la CLOVERFIELD et REC effectivement, et c'est cela qui me lasse dans le style camera de reporters qui vous donne envie de vomir. Si d'effets spéciaux, il y a, ils sont malheureusement trop rare à mon gout et c'est une bien "Troll" d'histoire que cette fable là, très moyenne selon moi.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Yom

28 octobre 2011

Un bon petit film. Le début fait un peu cheap, mais grâce au titre on sait que cela va évoluer, et c'est le cas. Les effets spéciaux passent tout seuls, le scénario est correct (bien qu'un peu prévisible). Dans la vague des blockbuster, ce petit film s'en sort bien. Le reste a été dit par Chris. ;-)

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

15 août 2011

Un bon film avec une idée directrice, véritablement originale, les Trolls (monstres géants du folklore Nordique). Le scénario quant à lui est bon, avec de rares mais excellents effets spéciaux. Le développement est actuel, style reportage caméra à l'épaule avec l'influence visible du PROJET BLAIR WITCH, NOROÏ, CLOVERFIELD et autres REC. Le gouvernement ment à la population, cache l'existence des TROLLS. Deux races co-existent : celle des Forêts et celle des montagnes, ainsi que plusieurs sous genres. Le folklore Nordique est à l'honneur, cette fable distrayante vaut le coup d'oeil, à voir.

Avatar choisi par le scifinaute