Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Misfits

(Misfits)

 Les critiques

Nombre de critiques : 5

Total des points : 29

Moyenne obtenue : 5.80/10

n°5 - 7/10 Gizmil

07 juin 2016

MISFITS, c'est un peu le scénario de la série HEROES mélangé avec l'humour de la série REAPER. Une série drôle et tragique, politiquement incorrecte, des personnages irrévérencieux, faisant preuve de peu de morale, surtout lorsque ces jeunes délinquants décident de faire disparaître le corps de leurs éducateurs spécialisés les uns après les autres afin d'éviter les complications. J'aime beaucoup cette série, malgré quelques faiblesses. Je pense notamment à la quatrième et cinquième saison qui sont finalement une redite des trois premières mais avec d'autres personnages et avec moins de tenue scénaristique. A ce niveau-là, le réalisateur s'enlise peut-être un peu. D'un autre côté, on sent que c'est volontaire, je pense qu'il désirait couper net le mythe du super-héro qui ne meurt jamais ou de l'acteur phare qui revient continuellement de saison en saison dans la série. L'auteur prend un risque en faisant ça mais il rend les protagonistes beaucoup plus humains en les faisant mourir un à un. On s'attache à eux mais ils disparaissent au fil des saisons et sont progressivement remplacés par d'autres, même si on n'a pas envie de les voir disparaitre. Pour le reste, je passe de fous-rires en fous-rires en voyant les situations idiotes dans lesquelles les 4 jeunes du foyer municipal se retrouvent régulièrement mais surtout en voyant les confrontations psychologiques entre les personnages, avec des répliques souvent inattendues et savoureuses. Les éducateurs leur mènent la vie dure (parfois voire souvent à raison) et sont tous plus tordus et désabusés les uns que les autres, ou presque. Mais les jeunes délinquants ne sont pas mal non plus dans leur genre. En fait, tous les personnages sont un peu barrés, typés. On sent que le réalisateur a voulu créer un microcosme situé dans une banlieue qu'on suppose industrielle, habitée par des gens qui ont tous un côté paumé ou marginal et auxquels il grossit les traits. Il exploite cet aspect des choses, leur psychologie avec brio, toujours sous un aspect burlesque ! En somme, il pose un peu la question : et si les pouvoirs des personnages d'une série telle que HEROES avaient été marginaux, qu'auraient-ils fait de leurs pouvoirs ? :-p Toute la série est irrévérencieuse et casse les codes. C'est assez cru par rapport aux séries habituelles, sans tabous. Les scènes de sexe y sont de mise ainsi que les scènes un peu gores ou trash. Le réalisateur dégoupille les situations les plus tragiques, délicates ou intimes, humaines avec un lâché de lest monumental et il parvient toujours in-extremis à faire en sorte que ça ne parte pas dans quelque chose d'inapproprié, il appuie avec justesse là où ça fait mal mais il appuie tellement fort que ça en devient drôle et décalé. Pour résumer, je dirais : souvent amère voire sombre mais toujours drôle ! A vous de vous faire votre opinion mais si vous avez envie d'un style de série qui change du format habituel, je vous la conseille fortement ! ;-)

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 2/10 Sans nom

21 août 2013

J'ai vu deux saisons puis j'ai laissé tombé "naturellement". Point de vue super-héros : c'est du sous-sous-sous-"heroes" sans talent. Point de vue humour : c'est beaucoup moins drôle que cela promettait. Il y a peu d'humour, de premier degré, et où le sens "british" de l'humour est absent en sus. Les personnages finissent par devenir carrément énervants. Il y a les crétins qui sont drôles, et les crétins qui ne sont pas drôles, et la plupart du temps, ils font partie de la seconde catégorie. Ils bouffent de la malbouffe et en sont fiers (détail anecdotique, mais qui souligne leur crétinisme).

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 1/10 Sans nom

26 mars 2012

Comment faire du Nouveau avec du Vieux. En voila un exemple, rien a voir avec les misfits de 1986 qui pour l'époque était plutôt sympathique avoir. Ici, juste l'impression d'un nouveau style de loft (autant dire sans intéret).

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 9/10 Yom

09 mai 2011

Comme dit ci dessus, c'est une très bonne série. Les héros sont plus proches de loosers que de champions à l'américaine. L'humour est toujours présent, et assez acerbe. Les histoires tiennent la route, et on s'attache très vite à cette bande complètement barrée de la tête. ^_^
Ca nous change des HEROES et autres NO ORDINARY FAMILY qui sont bien gentils et propres sur eux.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 10/10 Chris

07 mai 2011

Certainement pour moi l'une des meilleures séries que j'ai pu voir à la télévision. C'est à la mode, la série déjantée mais personnellement, j'aime. Le style mini-série, avec des épisodes de grandes qualités (à part peut-être le 7 de la saison 2, un spécial noël!), les personnages attachants et une grosse dose d'humour noir (un peu à la BREAKING BAD). Cela ne ressemble pas au SUPERMINDS de 1986 dont cette série ce veut le remake. Le personnage de Simon est le principal lien entre les protagonistes au fil des épisodes et le plus intéressant (il a un faux air de Ian Curtis et le style froid (coldwave) de la musique de Joy Division colle bien au personnage introverti et mystérieux de Simon), Nathan a les réparties qu'il faut même si malheureusement il se peut que son personnage soit remplacé dans la saison 3! Alisha aussi est un personnage récurrent, que je trouve particulièrement sympathique. Une très bonne série en cours très actuelle et divertissante!

Avatar choisi par le scifinaute