Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Metal Hurlant Chronicles

(Metal Hurlant Chronicles)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 15

Moyenne obtenue : 5.00/10

n°3 - 5/10 KX69

26 novembre 2015

On ne peut douter de la sincérité des auteurs de livrer une anthologie d'aventure la plus divertissante possible dans le cadre d'une économie très contrainte : les décors sont souvent soignés et les histoires agrémentées d'un brin d'érotisme. Toutefois, la qualité des scénarios adaptés des histoires courtes publiées dans la revue de BD est très variable: Ils sont souvent succincts et reposent pour la plupart sur des effets de chute. On sent que le scénariste galère un peu pour atteindre une durée finale d'une vingtaine de minutes d'où des scènes de combat ou de dialogue inutilement étirées et qui plombent certains épisodes. L'image est souvent très artificielle et l'interprétation est raide mais est rattrapée par un casting plutôt sympa : Dominique Pinon, Rutger Hauer et Frédérique Bel entre autres... et une apparition de Jean-Pierre Dionnet. Les auteurs semblent se lâcher un peu dans la deuxième saison en établissant des jonctions entre les différents épisodes et les personnages. Ils parviennent même à livrer un petit space-opera très sympa (seconde chance). Au final, METAL HURLANT CHRONICLES, malgré tout ses défauts donne un aperçu intéressant de ce que l'on pourrait produire en SF en France si des moyens un peu plus importants étaient alloués.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 3/10 Fog Horn

16 novembre 2012

Impatient à la base de découvrir cette série de SF française, j'ai été au final énormément déçu. Sur les 6 épisodes de la première saison, un seul m'a convaincu ("Protège-moi", un huis-clos au suspense efficace). Le reste souffre du même défaut : une absence flagrante de consistance et de subtilité au niveau des scénarios. Faute d'histoire assez dense pour remplir correctement les 30 petites minutes d'un épisode, le réalisateur a systématiquement recours au remplissage à base de violence gratuite interminable (« La couronne du roi »), d'érotisme de pacotille (« Les maîtres du destin ») ou encore d'humour graveleux n'ayant absolument rien à voir avec le reste du récit (« Oxygène »). Ca, c'est prendre le spectateur pour un abruti d'autant les idées de base sont souvent astucieuses mais leur exploitation se révèle simpliste. Autant, les limites budgétaires apparentes sont pardonnables, autant cette avalanche de mauvais goût est regrettable car ça dessert le genre SF. C'est dommage, car la licence Métal Hurlant a du potentiel. Il faudrait simplement que le rendu soit un peu plus "professionnel" avec, pourquoi pas, des épisodes écrits et réalisés à chaque fois par des personnes différentes (dans l'esprit des Contes de la crypte ou Masters of horror). Pour la saison 2 peut-être ?

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

11 novembre 2012

Une série à très petit budget, mais dont les histoires, indépendantes les unes des autres sont très ingénieuses (très Métal Hurlant, évidemment). Des nouvelles assez courtes avec peu de protagonistes et des effets spéciaux parfois limites, celà se regarde parfaitement grâce à ces scénarios intelligents où la comète apparaît constamment.

Avatar choisi par le scifinaute