Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Tokyo Gore Police

(Tokyo Gore Police)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2
Total des points : 13
Moyenne obtenue : 6.50/10

n°2 - 7/10 Chris

31 décembre 2017

TOKYO GORE POLICE est avant tout une série B Japonaise, déjantée, cyberpunk au scénario foisonnant, mélange de Gore, SM et emprunte de comédie parodique décadente mélangeant les genres bd, manga et comics, OUF ! ! ! Bon, cette production est avant tout cela, un bon gros délire visuel plein d'excellents effets spéciaux livrés avec un scénario imaginatif qui bien que peu original recycle un univers fait de références culturelles à SIN CITY, JUDGE DREDD, LADY SNOWBLOOD, TETSUO etc. Le film il est vrai est un peu long pour nous tenir en haleine 110 minutes mais on passe un bon moment avec la magnifique Eihi Shiina en flic mutante "ingénieurs", étant apparus dans le cultissime AUDITION de Takashi Miike. Les pubs déjantées qui émaillent cette fable Niponne de SF rythment l'histoire qui est tout de même assez trépidante et l'on sort rincés de ce spectacle somme toute assez original globalement.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 KX69

10 juin 2016

Comme son nom l'indique, ce film excessif ne lésine pas sur les jets de sang et les batailles de filles maniant le sabre et prenant la pose. TOKYO GORE POLICE est une de sorte de manga live, croisement entre TOXIC AVENGER, TETSUO et les films de Cronenberg. On est dans une horreur organique et grand-guignole moins choquante que délirante avec ces mutants se transformant en armes. ROBOCOP fait sentir également son influence : la police privatisée ne se prive (justement) pas de commettre des exactions. De même, l'utilisation du spots de publicité vantant l'efficacité de la police ou de cutters aux formes « mignonnes » (pour que les ados puissent se trancher les veines) met en place rapidement le décor de cette société totalitaire à la manière de Verhoeven. Amusant, mais un peu épuisant à la longue.

Avatar choisi par le scifinaute