Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Yor, le chasseur du futur

(Il mondo di Yor)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 11

Moyenne obtenue : 5.50/10

n°2 - 6/10 Fog Horn

15 juin 2015

Jamais à court de recyclage foireux, le bis italien nous propose avec YOR un crossover aussi fauché qu'insolite entre Rahan et STAR WARS. L'occasion pour Reb Brown d'ajouter un nouveau chef d'oeuvre à sa filmographie. Devant la caméra démotivée d'Antonio Margheriti, le musculeux acteur affronte des dinosaures en polystyrène à peine reconnaissables, se sert d'une dépouille de ptérodactyle comme deltaplane et zigouille des tribus entières de sauvages avec, à chaque scène "héroïque", la chanson nanarde de Yor qui s'incruste avec ses synthés dégoulinants. Le spectacle est rigolo quoiqu'un peu naïf et nonchalant. Corinne Cléry est toute mignonne et l'ensemble du film a toutes les caractéristiques du plaisir coupable.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 KX69

21 janvier 2006

Le scénario tente de mixer sans vraiment y parvenir les succès de l'époque, c'est-à-dire « Conan », « la guerre du feu » et « la guerre des étoiles ». Pour pallier le manque de moyen, Antonio Margheriti joue la carte de la bande dessinée fantaisiste mais n'a l'air guère intéressé, ni par son film, ni par ses personnages. On frise la parodie notamment avec le jeu de l'acteur Red Brown (Yor), souvent involontairement comique sous sa perruque blonde. Corinne Cléry, la « O » de Just Jaeckin n'est pas très sexy, voire un peu fadasse en petite amie jalouse. Le tout manque de rythme. Je préfère la deuxième partie (l'île), me semble-t-il plus trépidante et les robots, clones des stormtroopers, sont plutôt sympathiques.

Avatar choisi par le scifinaute