Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Videodrome

(Videodrome)

 Les critiques

Nombre de critiques : 5

Total des points : 42

Moyenne obtenue : 8.40/10

n°5 - 9/10 Fog Horn

13 avril 2016

Le pouvoir de l'image traité façon Cronenberg, c'est-à-dire dans un récit où hallucination et réalité se confondent à en perdre le spectateur. L'imagerie "charnelle" et les maquillages horrifiques sont inoubliables tandis que le propos, sur le pouvoir politique et psychologique des images, est toujours aussi juste plus de 30 ans après la sortie du film. Epoque oblige, c'était la télévision qui était pointée du doigt mais internet a aujourd'hui montré de fort belle façon son pouvoir pour le formatage des pensées et la manipulation des foules, en facilitant et justifiant malhonnêtement l'assouvissement de pulsions primaires avec des spectacles de plus en plus trash (comme bien d'autres médias, cinéma compris). Seule question : jusqu'où les créateurs de programmes sont-ils capables d'aller et jusqu'à quel point les spectateurs sont-ils prêts à se laisser abrutir ?

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 8/10 Chris

10 août 2008

Peut-être Le meilleur Cronenberg. Enfin un film qui s'intéresse à la télévision ET à ses spectateurs. 20 ans d'avance pour cette oeuvre de sf, qui montre le coté obscur des médias et de ses dirigeants ainsi que l'envers du décors de la télé où évolue les exécutants de tous ordres et de toutes moralités.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 BlackSmurf

27 décembre 2005

Je l'ai revu récemment, et j'avais complètement oublié l'histoire. A vrai dire je suis un peu déçu car je m'attendais à mieux après avoir lu des critiques qui en faisait un film culte de Cronenberg. Bon bien sur c'est un film très sympathique, mais personnellement je l'ai moins aimé que d'autres du même réalisateur. Peut-être est-ce parce qu'il y a moins d'action et de suspense dans ce film ? Il y a aussi moins de gore et peut-être un léger coté abracadabrant. C'est à dire, il faut toujours un minimum de crédibilité scientifique (aheum) pour ancrer le film dans un trame acceptable par le spectateur. Certes dans les films de Cronenberg ça n'est jamais très poussé à ce niveau (onirisme oblige) mais là j'ai trouvé ça un peu trop gros, trop facile par moments. La thématique, elle, notamment tout ce qui tourne autour de ce media alternatif au contenu erotico-SM aurait pu être plus creusée.. Je ne sais pas, peut-être en mettant en exergue d'avantage les rouages de cette fascination pour l'extrême. Ici les explications du professeur sont certes interpellant de prime abord, mais elles se révèlent à posteriori définitivement "fumeuses". Que voulez-vous on ne refera pas Cronenberg :) Voila, sinon James Woods est très bien dans ce rôle un peu étrange, et "Nikki" est tout a fait affolante quand elle "s'amuse" avec les cigarettes ! ;) Rien à dire, de bons acteurs ça pose un film. Peut-être est-ce le moment où Cronenberg s'envole pour de bon dans sa carrière, bientôt suivra "La Mouche", qui au yeux du public sera son plus gros succès (?). Je trouve enfin que VIDEODROME est déjà très annonciateur du "Festin Nu" avec son onirisme, ses hallucinations et son coté bizarre. Quel film de Cronenberg n'est pas bizarre me direz vous ? :)

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 9/10 dionys

14 septembre 2005

Un très bon film de David Cronenberg qui autour d'une réflexion sur la télévision cristallise les thèmes chers à l'auteur : le devenir-machine, l'horreur intérieure, la sexualité liée à la mort, la métamorphose, etc.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 9/10 Sans nom

14 février 2004

Incroyable! j'ai trouvé ce DVD dans un bac en retrait du magasin, vulgairement en vrac avec les autres 'bébé malades' qui ne se vendent pas... vous savez, les DVD à 5? (c'est fou ce que l'on trouve comme films cultes dans ces bacs). Bref, depuis que je l'ai visionné je suis comme son héros, j'ai une tumeur au cerveau qui m'empêche de traîner dans les rayons nouveautés pour acheter la grosse méga production toute naze de notre ex-Autrichien préféré. UN FILM GENIAL DONT ON NE SE REMET PAS. Le dernier m'ayant autant surpris et scotché est THX1138. Foncez!

Avatar choisi par le scifinaute