Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Ultimate Game

(Gamer)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4
Total des points : 19
Moyenne obtenue : 4.75/10

n°4 - 3/10 Chris

16 octobre 2010

Le postulat de départ a été archi-traité, la violence et le contrôle des masses par des moyens peu orthodoxe. Franchement exploiter la violence d'un média (en l'occurrence, le jeu) non seulement n'est pas neuf, mais nous mettre un super-méchant et un père de famille qui a sa fille et sa femme quasiment otages du vilain milliardaire, là il y a tout de même un problème scénaristique qu'il faut régler à Hollywood. Si l'on nous sert la même soupe à chaque fois ce n'est pas la peine, la SF se renouvelle avec de bonnes idées et de nouveaux horizons en ASIE où même en EUROPE!

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 4/10 FENRIR

12 octobre 2010

On se laisse rapidement aller à l'idée d'une soirée musclée avec Léonidas, après tout le cri du Spartiate maniant le minigun, la bowie peut avoir son charme. Le concept du Sim poussé aurait pu être une excellente critique sur les dérives possibles (en passant par le coté Nolife et addict ou encore pour la violence que cela engendre...). Mais point de tout cela, on va ici survoler de façon très brève ces concepts par quelques clichés bien senti (le gros pervers sale, adipeux, suant qui prend un avatar féminin pour assouvir ses fantasmes ou encore le jeune geek hyper branché - mais très propre - qui colle une branlée à tous les autres gamers). En fait ici tout n'est prétexte qu'à une bonne vieille baston.
Coté baston, on en a pour son compte, bien que le coté tournage à la caméra amateur parasite le plaisir des scènes.
Le scénario en lui-même comporte certaines ficelles qui auraient pu être mieux exploitées (le super méchant, le coté virtuel, la rébellion)
La scène de fin est assez minable et on regrette presque les scènes précédentes.
Coté effets spéciaux, rien de bien nouveau mais l'idée est bien là. On peut penser qu'une demie heure de film supplémentaire, insistant sur la personnalité des personnages tout autant que sur l'univers n'auraient pas été de trop.
Le jeu d'acteur est assez nul, le personnage de Gina, un peu déjantée aurait pu être poussé bien plus loin par exemple.
Conclusion; à voir comme un film de baston à thème futuriste avec quelques bons concepts.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 5/10 KX69

01 juin 2010

L'idée de départ n'est pas mauvaise sans être franchement originale (voir le remake de « Death Race » d'Anderson ou « Clones » de Jonathan Mostow pour les exemples les plus récents) mais le problème du film réside dans une esthétique entre video-clip et scènes cinématiques des jeux vidéos. Tout cela est assez moche, plutôt fatiguant et nuit beaucoup à l'intérêt que l'on peut porter à l'histoire, une critique brouillonne des dérives des univers virtuels justement. Le film donne l'impression que les réalisateurs ont voulu prendre la pose. Une modernité surfaite qui va à coup sûr vieillir à vitesse grand V.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Lukaz

23 mars 2010

Apres l'infâme clone avec B.Willis, je m'attendais a un film dans le même genre, Mais "Gamers" (je préfère le titre anglais que la débile "traduction" française) donne dans le film d'action de base qui n'est pas s'en rappeler les heures glorieuses de tonton Arnold, même si Gerard Butler n'a pas le charisme du gouvernator. On se laisse joyeusement embarquer dans cette bourrinade décérébrée mener au rythme d'un minimi chauffe à blanc. Certes, ça ne vol pas haut, mais y'a des fois ça fait du bien de pas avoir de cerveau.

Avatar choisi par le scifinaute