Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Total Recall

(Total Recall)

 Les critiques

Nombre de critiques : 14

Total des points : 107

Moyenne obtenue : 7.64/10

n°14 - 7/10 Chris

23 mars 2012

Encore un film dérivé d'une histoire de Philip K.Dick "Souvenirs Garantis, Prix Raisonnable", une bonne nouvelle sur l'implantation des souvenirs et leur manipulation. Ce film a fait l'objet d'une série et je pense qu'un remake devrait sortir bientôt. Cette fable est de bon aloi et à mon avis il faut l'avoir dans sa DVDthèque quand on est fans de SF. Schwartzy est assez bon dans un rôle vraiment fait pour lui!

Avatar choisi par le scifinaute

n°13 - 9/10 Registuart

19 mars 2010

Film à ne pas oublier ... un SF d'action avec un bon scénario bien tourné, de superbes décors, de bons acteurs et un voyage sur Mars !

Avatar choisi par le scifinaute

n°12 - 8/10 JP

23 octobre 2006

Total Recall est devenu pour moi un incontournable de la science fiction. Comme il l'a été très justement souligné, on se situe dans un monde à la fois totalement décalé et pourtant si bien ficelé que l'on entrevoit pratiquement une réalité à venir. Le thème de l'implant cérébral est une idée géniale, l'ambiance sur Mars est unique et inégalée à ma connaissance, ce film se permet un tas d'excentricités typées des années 80, une merveille. Un seul bémol également mentionné précédemment, la fin est pour le moins torchée en deux minutes, c'est bien dommage.

Avatar choisi par le scifinaute

n°11 - 9/10 Fog Horn

28 juillet 2004

C'est quand on revoit des films comme TOTAL RECALL qu'on se rend compte que le ciné SF s'est quand même en général bien assagi depuis que les libertés artistiques se sont vues progressivement refusées (ou limitées) par les grands studios au cours des 90's, plus consciencieux maintenant de renflouer leurs caisses. TOTAL RECALL est encore empreint de cette folie très années 80 (décennie emblématique du film d'horreur) qui laissait les réalisateurs porter à l'image leurs délires les plus profonds sans avoir peur de bousculer les codes et, de ce fait, de perdre d'éventuels spectateurs. Et c'est cette absence de limite qui fait de TOTAL RECALL une vraie réussite : l'histoire est volontairement bordélique, les rebondissements constants créent un rythme plus que soutenu, Sharon Stone (hot !) et Schwarzy sont déchaînés, les décors futuristes sont délirants tout comme les maquillages (excellents !), bref, on est loin des standards imposés du genre. Et comme Paul Verhoeven ne sait rien faire dans la demi-mesure, il y ajoute des bidons de sang histoire de colorer encore plus une oeuvre déjà bien fournie. Le Hollandais fou s'est ainsi amusé a dissimuler sous le label SF un vrai petit film d'horreur : là où les déformations par asphyxie ou la "sortie du ventre" du chef des rebelles tiennent du fantastic-horror (style EVIL DEAD), les scène d'actions suivent, elles, les codes du slasher (style HALLOWEEN) proposant une certaine inventivité dans les morts : cela va de la simple nuque brisée aux bras arrachés en passant par le piquet de fer dans la gorge (technique efficace manifestement très appréciée par Verhoeven puisque déjà utilisée dans ROBOCOP). Ce film est au final un des derniers gros budget à se permettre autant d'excès. Si le discours politique de ROBOCOP ou de STARSHIP TROOPERS est absent ici, c'est parce que ce n'était pas le but du film. Je pense même que l'adaptation de cette nouvelle, manifestement très appréciée, n'était qu'un prétexte. Les succès commerciaux s'enchaînant, le genre SF dénigré pendant longtemps devenait très rentable, les gros studios ont tôt fait de s'approprier le genre (TERMINATOR 2 pointe le bout de son nez). Et sachant que les impératifs commerciaux détruiraient toute créativité et pollueraient le genre, Paul Verhoeven fait ici une sorte de bras d'honneur au système qui se mettait en place en revendiquant sa liberté d'expression et de création.

Avatar choisi par le scifinaute

n°10 - 8/10 Anan 7

26 août 2003

Un film d'action tiré d'une nouvelle du très inspiré de phillip k dick chez qui la frontière entre le rêve et la réalité a toujours été une obsession. Le scénario du film laisse habilement planer l'ambiguïté sur la réalité des aventures du héros et le suspense est assez prenant. Le film est assez "musclé" et schwarzy embroche tout se qui bouge sans trop se poser de question. Le casting est une réussite en tout cas, la magnifique sharon stone est excellente dans son rôle de garce mi ange mi démon et michael ironside est toujours imbattable dans le rôle du mec bourru et cogneur. Sinon le film se laisse voir avec plaisir l'histoire étant bonne et les scènes de baston plutôt bien foutu. Bref on ne s'y ennui pas et on passe un bon moment. Un film d'action-SF plutôt réussi a l'image de starship troopers du même réalisateur.

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 6/10 BELMONT Frédéric

30 mars 2003

Je n'ai pas lu le roman mais je garde de "Totall Recall" un souvenir traumatisant : une action trépidante, une violence inouïe voire choquante et des séquences de suffocation globulaire absolument effroyables. Si le budget consacré aux effets spéciaux est visiblement élevé, les incohérences n'en sont pas moins légion : les véhicules prétendument avant-gardistes font "blocs cubiques", le ciel de Mars est beaucoup trop rouge et la séquence finale de terra-formation instantanée est totalement surréaliste! Le sujet central (Voyage au centre de la Mémoire) est tout de même intéressant mais ces oscillations constantes entre rêve et réalité déboussolent complètement au point de décrédibiliser l'histoire! Enfin, tous ceux avec qui j'avais parlé du film en 1990 ont exprimé la même opinion que moi : des idées intéressantes mais beaucoup trop d'hémoglobine à l'écran!

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 8/10 Sans nom

18 juin 2002

Scénario typiquement SF et tiré d'une excellente nouvelle, on pouvait néanmoins s'attendre à une pâle mise sur écran. Au contraire. Le réalisateur a été très fin sur ce coup et la retranscription est superbe (même si je pense que les littérature et le cinéma ne devraient pas autant se mélanger...). Ce film m'a procuré beaucoup de migraines alors que j'étais enfant tant il m'a fallut réfléchir entre ce qui était et ce qui n'était pas... Je me pose toujours la question sur certaines séquences. Pour moi c'est de la très bonne SF. Un classique à voir et a revoir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 7/10 Corbo

27 mars 2001

Un seul vrai defaut a ce film: les effets speciaux. Il a eu un prix pour ca, et la plupart sont bons ou tres bons, mais certains sont franchement rates, surtout qu'a sa sortie ils etaient les plus couteux de l'histoire. Le pire, c'est le masque a tiroir. Tellement foireux que n'importe quel douanier en aurait la puce a l'oreille. Certains mutants sont assez bacles aussi. Bref, Rick Baker ne s'est pas montre tres perfectionniste. Pour le reste, tout est dans les autres critiques.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 7/10 Barthélémy Jeoffrey

18 juillet 2000

Il y en a qui parle de style "à la Paul Verhoeven" , et bien ils ont absolument raison . Ce film est très intéressant ( une nouvelle de Philip.k Dick ) , un scénario qui tient la distance au fur et à mesure que le héros s'approche de la vérité , un film sur la mémoire et la conscience , pas de robots ni de martiens , juste des humains qui vivent sur Mars et qui ont besoin d'air . Il y a le tyran , le gros méchant , la belle blonde traitresse (évidemment) et la femme aimée mais oubliée mais le tout tient la route . Mais alors pourquoi juste 13 ? Des défauts , toujours des défauts énervants car inutiles.
Le probleme , enfin mon probleme , c'est que ce film est un peu cradingue : je ne parle pas de la gueule des mutants mais du sang déversé durant chaque scène d'action . Les mecs qui se font planter dans le bide , dans l'oeil , qui se prennent une trentaine de balles dans la gueule , c'est dégueulasse mais quand on connait les films de ce cinéaste ( La chair et le sang :original mais Beurk ) , c'est normal mais je pense qu'il aurait pu s'abstenir . De plus , la musique n'est pas toujours la bienvenue à part durant les moments de reflexion du héros ( scène où il tue les 4 gars avant de rentrer chez lui et scène où il doit avaler la pilule ) . Un défaut qui n'en est pas un pour tout le monde , c'est la rapidité du film ... C'est clair , on n'a pas le temps de respirer , on court toujours. Ceci dit , Total Recall est intéressant du point de vue de la science-fiction .

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Sans nom

06 septembre 1999

On ne peut qu'être agréablement surpris par cette adaptation. Partant d'un scénario béton, il faut le dire, le film oscille entre SF et action movie. L'équilibre est parfait et l'on n'est tout autant distrait par l'action et les images, qu'intrigué par l'histoire. Sharon Stone fait très bien le fantasme à pattes et Schwarzy fait son cinéma habituel, je ne peux me résoudre à parler de jeu d'acteur avec lui ;) Il est heureux de constater que des machines à fric comme lui pense un peu à nous, amateurs de sf ou de fantasy (Terminator, Conan etc...), sinon nous n'aurions pas souvent des films à nous mettre sous la dent, en dehors des effets de mode (mais si, souvenez-vous: la période MIB, ID4, Alien 4, The Arrival, Contact etc...Bref, un vrai bon film de sf, ce qui est rare malheureusement.

Avatar choisi par le scifinaute