Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Terminator Renaissance

(Terminator Salvation)

 Les critiques

Nombre de critiques : 10

Total des points : 52

Moyenne obtenue : 5.20/10

n°10 - 9/10 Sans nom

11 février 2015

Bon film, bon scénar, c'est clair! les fans ne peuvent qu'être satisfaits! souvent on entend que le film n'est pas assez post-apocalyptique, qu'on est en dehors du cycle et de son originalité ... Je trouve au contraire qu'il se place très bien dans la chronologie : le jugement dernier est passé, tout n'est pas encore joué dans ce monde gris, pas encore noir, et la résistance est quasi-organisée et plutôt bien équipée (je ne m'attendais pas à ce poste de commandement - pas celui de Connor). Bref on voit l'évolution de l'univers se mettre en place. Je trouve qu'on est complètement dans le point de vue de la résistance par rapport aux 3, c'est peut-être un tort que skynet ne soit pas plus "acteur" disons (même si j'adore ce modèle de terminator pour le coup vraiment différent), mais cela apporte une fraîcheur justement. Il y a de l'affecte dans les personnages, on est pas sur des relations manichéennes. C'est pas le meilleur, mais je le préfère au N3 de la série, et j'espère que la suite sera bien (je crains d'après le réalisateur choisi ... que cela risque d'être juste une machine commerciale, avec juste de l'effet spécial comme dans le 3).

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 6/10 Fog Horn

30 mai 2011

Sans être le meilleur de la saga artistiquement parlant, ce quatrième opus peut se targuer d'être le plus original depuis le premier. Visiblement inspirés par le succès commercial de TRANSFORMERS, les studios et leur pantin McG signent une série B de luxe aussi impressionnante visuellement que bâclée scénaristiquement. Vraisemblablement victime de coupes sauvages afin de rendre la narration plus dynamique, le film souffre d'une absence d'ambition thématique évidente allant jusqu'à trahir la vision futuriste apocalyptique de James Cameron visible dans le premier TERMINATOR. L'ensemble n'en demeure pas moins efficace pour ce type de production grand public.

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 9/10 Gulliver

12 novembre 2009

"Terminator Renaissance" est un film de science-fiction époustouflant et moderne dont l'histoire est en cohérence avec les précédents films de la saga, se déroulant dans un univers post-apocalyptique crédible. Les effets spéciaux sont remarquables. Des explosions dans tous les sens (normal, il s'agit d'une guerre). Les robots ne se limitent pas uniquement au différent modèle des Terminators. La variété des engins enrichie un peu plus cet univers et donne un souffle nouveau à cette mythologie imaginée par James Cameron il y a vingt-cinq ans. Ce film y a d'ailleurs toute sa place et a le mérite de la relancer efficacement vers de nouvelles voies.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 1/10 Sans nom

20 septembre 2009

Exploité jusqu'au bout, Terminator ne s'en relèvera pas c'est clair! Le moment est à tirer le jus du boudin jusqu'au bout. Alien, Predator et Terminator maintenant! Rien ne nous sera épargné. Schwartzy en image de synthèse en plus. AFFLIGEANT !

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 2/10 BlackSmurf

19 septembre 2009

En effet ce film est un pur produit calibré noyé dans des images de synthèse qui en foutent plein la vue mais qui n'empêchent pas à la fin d'être dubitatif sur la direction que prend le cinéma actuellement. Là où le premier Terminator était une oeuvre singulière et originale, cet opus reprend pas mal d'éléments du genre, négligeant au passage d'insuffler la nécessaire substance vitale qui donne à un film sa vraie magie. La dimension psychologique des personnages est proche de zéro et personne n'y croit plus. De toute façon nous naviguons en pleine fable et le but est de permettre aux consommateurs de popcorn de continuer à déconnecter leur cervelle (par ailleurs complètement pressée par le système économique en vue d'acheter le dernier Iphone, argh encore une machine). Ce qui est amusant, est qu'en fait l'avènement des machines est déjà total mais nous ne nous en rendons pas compte. Nous sommes devenus des pions, et il semble que les jeunes générations soient complètement amorphes et veulent du rêve niaiseux sous forme cinématographique. Plus tard ce seront des ordinateurs qui génèreront des scénarios automatiques pour continuer à endormir les gens et canaliser leurs rares instincts guerriers de révolte dans des fables exutoires. Toute résistance sera alors au mieux virtuelle et il m'apparait comme sûr à présent que le prochain stade de l'évolution ne sera pas humain.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 3/10 KX69

04 juillet 2009

J'ai trouvé le film bien mauvais. Le scénario manque de substance et on ne comprend pas grand chose à certains événements : la création de Markus, son retour à vie et le rôle du Dr Kogan entre autres alors que certains aspect de la guerre contre les machines ont été ignorés: comment les hommes organisent t-ils leur survie ? Il y a plein de personnages secondaires qui ne font que de la figuration (la petite fille, la vieille) et les scènes d'action - bruyantes, pétaradantes (la musique est également souvent tonitruante)- s'étirent en longueur sans réelle justification, si ce n'est rompre une trame plutôt bavarde. Ajoutons à cela un design répétitif (désert et tôle rouillée), et j'ai eu souvent l'impression de regarder un des moins palpitant téléfilms SF fauchés conçues pour les chaînes du câble. En bref, beaucoup de bruit pour rien (pour citer la pièce de Shakespeare).

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 7/10 BELMONT Frédéric

17 juin 2009  Attention spoiler

Terminator Renaissance: un mélange détonnant de "Mad Max", "Transformers", "La Guerre des Mondes 2005" (le collecteur d'humains), "Independence Day" (la résistance Mondiale qui écoute la radio) et "L'Attaque des Clones" (les bus flottants aux réacteurs pivotants).

Objectivement c'est un bon film d'action mais pas plus percutant qu'un autre. En tant que fan, c'est juste un film monumental. L'ambiance post-apocalyptique est bien palpable, les costumes sont très convainquants (moi qui avais peur de voir des résistants fringués comme des GI...). Le scénario réserve quelques surprises. La quantité de clins d'oeil est juste astronomique:

Spoiler:
-Cadavre, joué par Terry Crews, portant l'uniforme de la résistance apparaissant dans l'intro de T2 Judgement Day (à vérifier).
-T-600 armé d'une gatling qui écrase un crâne.
-Le magasin de jouet en ruines : salle d'arcade dans T2 ? (A vérifier).
-Los Angeles dévasté que les héros contemplent de dos : un clin d'oeil évident au premier Terminator qui regardait la ville de nuit en 1984.
-Les répliques cultes : "Viens avec moi si tu veux vivre", "Je reviendrai", "Une tempête approche", "Pas de destin mais ce que nous faisons".
-Le monologue d'introduction : copier-coller de celui de Sarah Connor dans T2 sauf pour la fin sur le "prophète" Connor.
-L'armement de Reese, Marcus et Connor : Shotgun, Lance grenade. Des armes récurrentes chez les héros de Terminator
-Reese, pendant une course poursuite, recharge son fusil d'une main. Connor fera de même => ça renvoie à T2 avec Sarah Connor qui rechargeait de la même façon
-La station service comporte une cache en sous-sol, ça rappelle la planque d'Enrique dans T2.
-Cette station service pourrait être celle où Sarah Connor s'arrête faire le plein à la fin de T1 et se fait prendre en photo.
-Course poursuite moto contre camion.
-Durant la course poursuite le camion s'arrête juste après être passé sous un pont. Deux secondes après une des motos passe par dessus le pont en démolissant la rambarde de sécurité. Une situation similaire avait lieu dans T2, sauf que c'était l'inverse niveau véhicule.
-Scène où John rentre au QG, vue subjective avec résistants se tournant vers lui. Comme dans l'intro de T2
-Marcus échange sa veste contre un blouson en cuir. Ce blouson ressemble à celui du T-800 dans T2.
-Les cassettes audio qu'écoutent Connor ont été enregistrées par sa mère à la fin de T1 (bon caméo).
-Les passages à la radio de Connor rappellent la fin de T3 où il coordonne le déplacement des survivants via le bunker anti-atomique.
-Marcus ressemble beaucoup à Schwarzenegger, surtout depuis qu'il est blessé. Trucage?
-Connor utilise un pda pour pirater tout est n'importe quoi rien qu'en le branchant comme dans T2
-Connor capture une moto-terminator en l'attirant avec de la musique. Le morceau utilisé "You could be mine" des Gun'n Roses provient directement de T2 (scène où Connor et son pote Tim font une virée en moto, le poste radio de Tim diffuse la chanson)
-L'apparition du premier T-800, à l'image même de Schwarzenegger
-Le combat contre le T-800 reprend beaucoup de T1 et T2 : lorsque Connor vide toute les munitions de son shotgun (à une main) sur lui, le bras cassé de Connor (renvoie aussi bien à Sarah qu'au T-800 de T2), le coup de barre dans la tronche (réaction totalement calquée sur celle du T-1000), la fonte, le jet d'azote, le T-800 coupé en 2 par une explosion, la cicatrice de Connor, Connor qui se fait empalé par derrière (comme le T-800 de T2 !!)
- Le combat Marcus/T-800 rappelle forcément celui contre le T-1000 : du gros catch XD
-Les batteries des T-800 comportant un module nucléaire, référence à T3

J'en ai peut être oublié certains toutefois le film comporte tout de même des défauts :

-Le premier, inexcusable, est la musique. Danny Elfman a littéralement mutilé le thème principal le rendant très (trop) commun (dixit les violons très batman/anges et démon/max payne). C'est pas gravissime en soi mais pour un fan c'est gênant, d'autant que j'aurai bien vu la version originale où celle de T2 pour le générique de fin (j'ai toujours considéré qu'un film moyen avec une super musique pouvait assurer ).

L'autre défaut bah c'est que le film pose certaines questions et qu'on sait pertinemment qu'il va y avoir deux autres films. D'un côté on veut en savoir plus mais de l'autre on redoute que les suites ne soient pas aussi réussies que cet opus (opus qui enterre profond "T3, la Risée des Machines" !).

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 3/10 Sans nom

17 juin 2009

Avec des copines ns sommes allez voir ce T4 et ça nous à rendues gaga. Un film avec C.Bale, qui devrait être top, mais ça nous à surtout décérébrée, c'est le néant c'est clair, pas de répit pour la pauvre humanité de 2019.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 10/10 Sans nom

12 juin 2009

Le réalisateur a bien respecté l'univers de Terminator. Très bonne ambiance, superbes effets visuels, bonne réalisation, bon casting. Tous les ingrédients qui ont fait le succès de la saga Terminator sont également bien utilisés. Seuls bémols : les absences de Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger un peu compensées par les cassettes enregistrées par Sarah (cf Terminator), quant à Arnold, je vous laisse la surprise.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 2/10 Chris

09 juin 2009

Un seul mot, navrant. On nous a habitué en Science-Fiction au meilleur comme au pire, face à ce genre de film malheureusement on est obligé de parler de pire. Je m'attendais à quelque chose de vraiment original, quelle déception, un scénario inexistant sans consistance avec des acteurs aux dents blanches (après 15 ans de guerre pas une carrie, on bouffe du coyote, du rat, et on doit encore trouver du colgate à chaque coin de rue). Si facile d'infiltrer Skynet, un monde après le jugement dernier tel qu'on le voyait dans les années 60-70, franchement on dirait une simple série médiocre de SF. Beaucoup de réchauffé rien de nouveau et ce n'est pas le gouvernator de synthèse qui dira le contraire, et dire qu'il y aura peut-être des suites... Personnellement j'ai trouvé ce blockbuster nul et j'éviterai les suivants, navrant!

Avatar choisi par le scifinaute