Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Superman Returns

(Superman Returns)

 Les critiques

Nombre de critiques : 7

Total des points : 42

Moyenne obtenue : 6.00/10

n°7 - 3/10 Chris

02 septembre 2015

Un départ très confus dans une manière de remake totalement raté, j'avoue que je me suis ennuyé au possible dans cette daube en perdition. Superman n'est plus ce qu'il était dans ce scénario, préféré lui largement MAN OF STEEL.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 7/10 KX69

05 mai 2012

Cette suite/remake/reboot est avant tout un hommage aux SUPERMAN 1 et 2. Il semble avoir été sciemment décidé de limiter la modernisation aux effets spéciaux (de grande qualité) et de laisser la nostalgie jouer pour le reste en allant jusqu’à réutiliser la musique de John Williams (il est vrai que l’on a du mal à imaginer un autre thème pour le héros à la cape et au slip rouge). Le couple d’acteur à du mal à faire oublié le duo Reeve (auquel le film et dédié)/Kidder mais on s’y fait. Kevin Spacey joue un Lex Luthor convaincant. Certaines scènes sont empreintes d’une poésie bienvenue (la chute finale de Superman). L’ensemble permet de passer un bon moment.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Yom

20 septembre 2011

C'est un bon film de Superman, digne des anciens (avec bien sur des effets nettement mieux réussis), demontrant la puissance de Superman (notamment à la fin). Le seul hic, c'est Lois Lane... Je n'ai pas du tout été convaincu par l'actrice dont je n'ai même pas retenu le nom. Elle manque de charisme pour representer ce personnage normalement assez haut en couleurs. Bref, c'est un bon Superman, pas forcement bien accompagné, mais interessant à voir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 7/10 Fog Horn

19 juillet 2011

Impossible d'avoir un avis tranché sur SUPERMAN RETURNS. D'un coté, Bryan Singer a indéniablement su capter l'esprit de la bande dessinée et a retranscrit sur écran toute la puissance iconique du héros au fil de séquences parfois magistrales (associées à une bande-son grandiloquente parfaitement dans le ton). D'ailleurs, je fais partie de ceux qui pensent que Brandon Routh fait un très bon Clark Kent. Maintenant, il faut aussi admettre que ce come-back a de gros défauts à commencer par un scénario plus que moyen parsemé de clichés. A ceci s'ajoute une clique de bad guys ridicules emmenés par un Kevin Spacey qui cabotine comme un fou. Ce manque de finesse global dessert malheureusement un film visuellement réussi.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 3/10 Lobo

05 mai 2007

Superman Returns est une grotesquerie hollywoodienne de plus surfant sur la vague tardive des super-heros sur grand écran. Les défauts du films sont multiples, à savoir :
- Ceci est produit purement marketing et calibré comme tel à tous niveaux.
- Le personnage du superman est par essence inintéressant puisque totalement invicible et capable de tout. Dès lors, sa seule difficulté et d'avoir affaire à de la cryptonite. Cette scène totalement cliché apparaît à nouveau comme dans absolument tous les films de superman.
- Absence du super méchant dont les pouvoirs rivalisent avec superman (ce qui aurait pu éviter le cliché kryptonite et produire des batailles grandioses capables de dévaster des villes).
- Absence de rythme dans le film. Malgré quelques exploits de ci de là, on reste dans un état cotonneux proche de celui qu'on ressent face à l'inspecteur derrick (d'où le chef d'oeuvre à voir "derrick contre superman").
- Ne rien attendre de Kevin Spacey en méchant principal. Celui calque son jeu sur le stéréotype de tous les méchants cabotineurs des grotesqueries hollywodiennes. On peut dire que sur ce coup là, l'acteur est simplement venu cachetonner à max sans aucun respect de ses fans.
- Seule situation intéressante du film et qui reste totalement inexploitée : quand superman revient, sa fiancée a foutu le camp avec un autre homme, avec qui elle a l'intention assez ferme de rester. C'était l'occasion ou jamais de voir un superman humain, jaloux, capable d'action maligne à l'encontre de son rival, pour ensuite éventuellement être pris par le remord (ou non). Inutile de préciser que cette situation croustillante n'offrira rien, que superman, en caricature lisse de surhomme parfait n'aura aucune jalousie, tout juste un peu de tristesse, et qu'il continuera sa route sans plus s'en soucier.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 8/10 Sans nom

07 janvier 2007

Sympa ce nouveau Superman!
C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé la suite des aventures de cet homme dont les pouvoirs et le coeur lui ordonnent de se battre pour la Terre, tout en le condamnant à rester à l'écart de l'homme et à être incompris de sa dulcinée Lois Lane.
On se laisse transporter par cette très belle histoire et on se délecte des effet spéciaux qui ont véritablement fait évoluer ce film.
Superman Returns est un film à voire et à boire comme du bon vin.

P.S.: Je remercie l'auteur pour le voyage à travers l'espace dans le générique du début... Aaah que ça m'a fait du bien, ce n'est pas pour rien que j'ai choisi ce pseudo!!

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 BELMONT Frédéric

12 juillet 2006

Quant un hommage se transforme en plagiat.... J'avais beaucoup d'attentes concernant ce film : le génial réalisateur Bryan Singer, des acteurs plus ou moins connus ... et le mythe qu'est Superman au cinéma ! Malheureusement, ma déception n'a été que la plus totale face à ce film douteux. Commençons par l'univers visuel : si l'idée de s'inspirer du style des années 40 était intelligente, son mixage avec des écrans LCD et des voitures 2006 flambantes neuves créent un décalage des plus désagréables. Nous continuons avec la musique, mais où est passé John Ottman ? Le compositeur ne faisant que de reprendre à l'identique les thèmes de John Williams, et leur répétition en devient lassante à la longue. Mais et les acteurs ? Eh bien, contrairement à ce que les bandes-annonces et extraits suggéraient, ils n'arrivent pas à nous transmettre la moindre émotion ( malgré la VO) : Brandon Routh n'est qu'un simple "bodybuildé" tirant des tronches ridicules lors des scènes d'action, très loin de l'éternel sauveur que j'imaginais ; Kate Bosworth n'a aucun charisme et s'avère une piètre héroïne et journaliste, je me demande ce que peut lui trouver Superman ! ; Kevin Spacey n'est pas très crédible, pas assez machiavélique et pas très futé. Si au moins le film arrivait à nous faire passer la pilule par de l'humour ou du second degré mais non ! Ajoutez-y un scénario inexistant, une absence totale de rythme, des scènes d'actions inutiles malgré la quantité d'effets spéciaux à l'écran, et une romance atrophique et pas crédible, et vous obtenez une pseudo-séquelle-remake-ratée. Peut-être que ce naufrage est dû à l'impossibilité d'adapter ce type de héros, typique des DC Comics, contrairement aux héros plus réalistes des Marvel. Singer a deux facettes : le réalisateur, véritable génie du cinéma (Usuals Suspects, X-Men 1&2) et le fan de base (Un Élève Doué) qui a autant de talent pour tourner un film que le premier venu, contrairement à Peter Jackson, par exemple. Quand je pense que Singer a abandonné X-Men 3 pour ça !

Avatar choisi par le scifinaute