Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Stalker

(Stalker)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4

Total des points : 37

Moyenne obtenue : 9.25/10

n°4 - 9/10 Sans nom

07 septembre 2010  Attention spoiler

Terriblement esthétisant ce chef-d'oeuvre Soviétique dû au génial Tarskovski est époustouflant! Tout est dans la nuance et j'ai toujours cru que la petite fille du Stalker faisait bouger la table alors que c'était le train dans la scène finale, ébouriffant tout au long de ce film sans longueurs, où la philosophie est au centre de toute préoccupation du scénar!

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 10/10 doubidou

17 juillet 2010

Pour moi, le meilleur film tout court. L'aspect science fiction passe au second plan. Ce qui me plait le plus, c'est l'esthétique formelle. L'image, la bande son... Certaines scènes me donnent le vertige (le décors de vagues de sable).

Finalement, l'histoire n'est pas ce qui est le plus marquant, j'ai presque l'impression que c'est un prétexte au reste. En tous cas un film qui a profondément changé mon regard.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 10/10 Jack

05 août 2009

Certainement un des plus grands films de sf avec 2001, où Tarkovski nous dépeint de manière contemplative l'évolution de trois personnages aussi différents que peuvent l'être un scientifique psycho-rigide enfermé dans l'exactitude de sa science, un romancier à la recherche d'une gloire perdue avant même d'être conquise et un stalker christique qui navigue ses compères dans ce miroir intérieur qu'est la zone, tout cela magnifié par la splendeur et l'originalité des plans dont seul Tarkovski a le secret

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 8/10 Chris

31 mars 2009

Un film avec une énorme dimension psychologique tiré d'une histoire des frères Arcadi et Boris Strougatski PIQUE NIQUE AU BORD DU CHEMIN. Il nous conte le cheminement de trois personnages entrant dans une zone vide que ces habitants ont fui et que des extraterrestes auraient abordés puis désertés en y laissant une aura, une digression philosophique que Tarkovski, en grand maître, réalise à merveille. D'aucun trouveront cette fable ennuyeuse, lente et longue (2h41), mais la SF, c'est aussi ce style de film où le côté réflexion sociétale est un genre majeur de la Science-Fiction!

Avatar choisi par le scifinaute