Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Spider-Man 3

(Spider-Man 3)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4
Total des points : 27
Moyenne obtenue : 6.75/10

n°4 - 6/10 Yom

26 mars 2012

Le moins bon de la trilogie. Trop d'informations tue l'information. Si l'Homme Sable s'en sort bien, Venom est survolé et le retournement de position d'Osborne est très prévisible... Un méchant par film, c'est bien suffisant, ou alors il aurait fallu utiliser de vrais équipes de méchants, comme les Émissaires du Mal, plutot qu'une association douteuse...

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 Fog Horn

12 novembre 2011

Un 3e opus spectaculaire mais toujours à deux doigts d'imploser en route, complètement saturé par son contenu beaucoup trop riche. Sans doute forcé par les studios, Sam Raimi tente tant bien que mal d'agencer dans 2h30 de métrage une histoire qui aurait pu remplir deux films de 2h00. Le traitement des personnages et leur évolution s'en voient forcément sacrifiés au profit d'une narration en mode turbo où les séquences d'action s'enchaînent sans aucun temps mort. Visuellement impressionnant (les apparitions de l'homme-sable sont stupéfiantes) et super divertissant (le spectateur n'a pas le temps de souffler), le film déçoit donc concernant les protagonistes qui n'ont plus le temps de se développer quand ils ne tombent pas dans la caricature (mentions spéciales à Gwen Stacy et Venom qui font presque de la figuration).

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 5/10 Ubik

06 janvier 2008

Après deux films excellents, je me demandais comment Sam Raimi allait pouvoir faire mieux, ou du moins aussi bien. Las, le 3ème volet de la saga est une grosse déception pour le fan que je suis. Je n'y ai pas retrouvé la fraîcheur et l'enthousiasme qui faisaient tout le charme de SPIDERMAN 1 et 2. Ici tout semble aseptisé, formaté (l'arrivée du symbiote est vraiment traitée à la légère), mal fichu (la course poursuite entre Spidey et Le Bouffon est à peine digne d'un jeu vidéo) et parfois à la limite du ridicule (Parker se transformant en dragueur gominé !).
Seuls les personnages de l'Homme Sable et de Harry Osborne, bien écrits, s'en sortent avec les honneurs. C'est quand même bien peu !
Sam Raimi a déclaré récemment qu'il avait décidé de passer à autre chose, une sage décision. Mais je crains le pire le futur de la franchise.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 9/10 Sapone nino

15 août 2007

Où va s'arrêter la spidermania ? Après les premiers volets haut de gamme de la série, celui là ne déçoit pas la franchise, bien au contraire. Le film le plus cher de l'histoire du cinéma, est techniquement magistral, les scènes où l'homme sable nous rejoue Godzilla ou la naissance de Venom sont vraiment épatantes.
Respectueux du moindre détail de la b.d., Sam Raimi voulant trop bien faire, alourdit son scénario de personnages secondaires inutiles(Gwen Stacy) et nous explique "comment réussir son couple pour les nuls !" avec des échanges entre Peter et Mary-Jane sans grand intérêt.
Malgré tout le film tient toutes ses promesses, notamment grâce à la prouesse des ses acteurs (James Franco en jeune bouffon vert et Thomas Haden Church en homme sable). 3 fois plus d'ennemis, 3 fois plus d'effets spéciaux, Spiderman 3 est au blockbuster américain ce que Achille était à la guerre de Troie.

Avatar choisi par le scifinaute