Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Robocop 2

(RoboCop 2)

 Les critiques

Nombre de critiques : 6

Total des points : 39

Moyenne obtenue : 6.50/10

n°6 - 6/10 KX69

18 novembre 2013

La suite a perdu en grande partie ce qui fait l'intérêt du premier film: les développements sont plus basiquement BD, évacuant l'aspect psychologique du drame vécu par Murphy. La critique politique édulcorée devient juste un élément du décor. Pourtant cette ville qui est ruinée à escient afin que les sociétés privées en prennent le contrôle et les tentatives pathétiques et grotesques du maire pour s’en sortir (lors d'un dépriment téléthon) résonnent tout à fait d’actualité. La confrontation finale est un peu longue malgré des effets en stop-motion généreux. Il semble que le film ait eu une gestation compliquée.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Cain

07 décembre 2010

Une excellente suite écrit de main de maitre par frank miller et wallon green (réalisé par le grand et regretté Irvin Kershner (RIP)). Certes il vaut pas le chef d'oeuvre de Paul Verhoeven mais cela reste une suite fun, décomplexée et un pur comic book movie avec un affrontement finale terrible entre robocop et son némésis robocain. A voir.....

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 5/10 Fog Horn

03 mai 2006

Aïe aïe aë ! Notre robot aurait besoin d'un peu d'huile : du chef d'oeuvre de Verhoeven, il ne reste absolument rien ! Exit le sous-texte politique et le second degré, au revoir la réalisation percutante, même le fameux thème de Basil Poledouris est passé à la trappe ; toute forme de finesse a été éradiquée, il ne reste que l'action. De plus, l'histoire est assez bancale. Pour la défense de son réalisateur, il paraîtrait qu'il aie été appelé à la rescousse pour reprendre tant bien que mal le travail qu'un autre réalisateur aurait foiré, à vérifier, mais c'est bien possible tant le film manque de cohésion, les scènes se suivant sans réellement s'imbriquer. Et même si Frank Miller est crédité en tant que scénariste, lui-même déclare qu'on n'a pas vraiment tenu compte de son script (il l'a d'ailleurs ressorti il y a quelques temps en BD pour montrer ce qu'il avait vraiment écrit). Un bon gros ratage.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 9/10 Lobo

07 mai 2005

Robocop 2 ne déçoit pas après le 1. Le scénario est fait par Frank Miller, le célèbre scénariste de bande dessinée. le film est donc comme le 1 assez noir mais aussi avec beaucoup d'humour noir. La scène avec les robots déglingués est poilante. On retrouve aussi ce monde légèrement cyberpunk des corporations avec de bons cadres salauds, d'une drôlerie cynique, ou se suicidant pour chute de résultats. Le méchant de l'histoire est bien frappé aussi et le combat final excellent. Ce sera le dernier Robocop digne d'intérêt car le 3 a été confié à des tacherons d'Hollywood et ne mérite même pas d'être vu.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 5/10 Anan 7

20 août 2003

Un film qui se laisse regarder mais sans plus. Le synopsis est pas trop mal (une grosse multinationale qui tente de prendre le contrôle de la ville de detroit ) mais bon ya pas de quoi crier au chef d'oeuvre non plus. Le scénario est ultra linéaire et le personnage de Robocop avec ses répliques a 2 francs 6 sous vraiment ridicules. Le seul intérêt du film c'est les méchants qui ont un minimum de personnalité, HOB et CAIN.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Sans nom

18 janvier 2002

Plus d'action, plus de violence, plus d'effets spéciaux ne font pas forcément un meilleur film.Robocop 2 est fait par d'honnêtes artisants mais a qui il manque la touche de génie qui faisait la qualité de l'original.On ne s'ennuie pas une seconde mais on a l'impression que le réalisateur est passé à coté du sujet principal: la perte de l'humanité. Robocop est devenu un simple héros de plus et la psychologie du personnage c'est effacé face au surplus d'action. Lors de sa sortie en salle Robocop 2 a fait 1008434 entrées en salle en 1990 en France.

Avatar choisi par le scifinaute