Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Quintet

(Quintet)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 24

Moyenne obtenue : 8.00/10

n°3 - 8/10 vaccaro pascal

12 août 2015

Dans la diversité des genres cinématographiques, on peut dire que la "science-fiction" occupe une place de choix. Depuis les années 20, avec des films comme METROPOLIS (1926) ou bien LA FEMME SUR LA LUNE (1928) en passant par LA VIE FUTURE (1936), que de réalisations dans ce domaine, allant comme souvent, du meilleur au pire. Genre prolifique dans les années 70, avec des chefs-d'oeuvre tel que ALIEN ou LA GUERRE DES ÉTOILES, certains cinéastes comme Robert Altman, aborde ce thème avec une vision très pessimiste de l'avenir, comme dans QUINTET. En effet, on peut dire que celle ci est une oeuvre assez oubliée de sf, mais au message ô combien effrayant sur un futur apocalyptique, où une nouvelle ère glaciaire aurait fait son apparition, après on suppose, l'extinction du soleil. Un futur sombre, où les survivants s'adonneraient en particulier, à un jeu nommé "quintet", dont les enjeux seraient d'acquérir des privilèges spéciaux réservés à une élite.... Pour arriver à leurs fins, les joueurs doivent être prêts à tout pour réussir. Je tiens avant tout à préciser, que QUINTET est un thriller d'anticipation, au rythme assez lent, mais pas de ces lenteurs qui ennuient, à partir du moment où l'on se laisse porter par le style austère du film, mais qui justement peut captiver par la rigueur assez complexe de son scénario. D'ailleurs, c'était la première fois que R.Altman, connu surtout pour MASH, THE PLAYER ou NASHVILLE, abordait un thème comme celui ci. Avec une façon habile de se démarquer totalement de ce qui avait déjà été fait, et une vision personnelle de ce que pourrait devenir un futur sans lendemain, où le seul moyen de survivre dignement, serait de remporter un jeu aux règles cruelles, surtout pour les perdants. Car ici, une fois que le cadre est planté, (désert de glace) et que le jeu commence, là est vraiment tout l’intérêt de l'histoire... C'est donc une oeuvre atypique, presque un ovni je dirai dans la riche carrière du défunt R. Altman et qui fut assez bien reçu à sa sortie en 79. Donc, si vous cherchez quelque chose de différent en matière de sf, nul doute que vous y trouverez une certaine fascination à le voir ou pas du tout. N'oublions pas aussi, la distribution du film, qui contribue aux qualités de QUINTET, avec un Paul Newman, déroutant dans le rôle d'Essex, sans oublier Fernando Rey ou encore Vittorio Gassman et Bibi Andersson, égérie du cinéaste suédois Bergman excellente elle aussi.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 9/10 pierre bonabeau

20 décembre 2008

J'ai personnellement rencontré Brigitte Fossey, et lui ai demandé le souvenir qu'elle gardait de ce tournage. "Une des meilleures expérience de ma vie.." m'a t'elle dit : je vous laisse juger en regardant cet excellent film ! Paul Newman dans un film sf ça vaut le détour non ? bon !

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

25 novembre 2008

Un merveilleux film sur les jeux de vie ou de mort. Le sujet est traité sur un mode parfait. Une réalisation soignée et de bons acteurs font de ce film post-apocalyptique une grosse réussite!

Avatar choisi par le scifinaute