Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

La planète des singes

(Planet of the Apes)

 Les critiques

Nombre de critiques : 6

Total des points : 34

Moyenne obtenue : 5.67/10

n°6 - 8/10 Chris

26 novembre 2011

C'est marrant, malgrè ses petits moyens cette série je la trouve sympathique. Après l'avoir revue récement je trouve que l'esprit des films est bien préservé. Il faut dire qu'il y a très peu d'épisodes (14) et que certains des films sont assez nuls surtout LES ÉVADÉS et LA BATAILLE DE LA PLANÈTE DES SINGES. Cette série est bien faite et l'acteur principal Roddy McDowall que j'aime beaucoup joue Galen avec justesse et brio, et c'est à mon avis cet acteur à lui seul qui donne leur bonnes tenues à ces épisodes et à certains des films!

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Dauscher Olivier

21 avril 2009

Les films de la saga s'adressaient à un public adulte (violence, nudité frontale, noirceur du trait), la série est conçue pour une audience familiale...elle fait fi des histoires développées au cinéma et part sur des bases nouvelles...ce n'est pas plus mal, d'autant que la télé de cette époque n'avait pas la liberté de ton du grand écran. Alors, les scénaristes ont choisi de suivre 2 voies et de les combiner : le "buddy movie" et le genre "fuite en avant" inauguré avec le FUGITIF. Dans le premier cas, on présente des personnages opposés par leurs tempéraments ou leurs physiques, 1 homme - 1 bête, 1 noir - 1 blanc, 1 grand – 1 petit etc, etc, et ici, on remarque une variante reposant sur 3 personnages : le brun emporté, le blond réfléchi et le chimpanzé pragmatique et non violent. La série est très empreinte de thèmes seventies, la non-violence, le racisme, accepter les différences, la corruption, la tyrannie, la prolifération des armes... on remarque que les singes ont acquis certains travers des humains et forment avec les hommes les deux espèces intelligentes de la terre. Les astronautes sont poursuivis pour la sédition qu'ils pourraient engendrer (bien que les scénaristes ne se soient pas étendus là-dessus) et le danger que représente leur savoir, et le singe GALEN car renégat à son peuple (ce qui est faux) et de plus meurtrier, et les trois partagent le même sens de la loyauté et de la justice.

La série a été programmée en France dès 1974, dans la foulée de la diffusion us, avec un premier groupe de 7 épisodes dans les années 70, et les inédits dans les années 80 groupés sous forme de téléfilms de 1h40. Et cependant, un épisode reste inédit en France, et non doublé (the cure), et on se demande pourquoi, alors que c'est l'épisode "the liberator" qui ne fut jamais diffusé aux usa (et on se re-demande pourquoi). Interrompue trop tôt, soit pour une question de coûts, soit à cause de la concurrence que se livrent les grands network sur certaines cases horaires, la série nous laissent en plan, d'autant plus que les épisodes ne se suivent pas et que les intrigues sont conclues en 50 minutes... en oubliant vite le remake désastreux de TIM BURTON, on se prend à rêver que des créatifs avisés pourraient la remettre sur les rails. Pour finir, vous noterez, chers amis contribuables, que le "jeune homme" adressé par un chimpanzé à un gorille, est une liberté de la vf , et que la voix française de GALEN est la même que celle de YODA . Bon visionnage !

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 6/10 KX69

03 août 2004

Je trouve que cette série est plutôt agréable. Les épisodes ne sont pas si répétitifs. Les scénaristes n'ont sans doute pas eu le temps de développer l'intrigue. C'est avec plaisir que l'on retrouve cet univers notamment grâce à la présence de Roddy McDowell et l'on s'attache aux nouveaux personnages qu'ils soient humains ou singes. A cet égard, le personnage d'Urko, « le méchant » est judicieusement nuancé. La série est tout à fait dans la moyenne qualitative des séries télé de l'époque et sans doute même supérieure au dernier de la série des films. Ne boudons pas notre plaisir !

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 3/10 Sans nom

22 juillet 2004

Répétitif à souhait. Je me souviens d'une réplique qui m'a marqué à jamais: dans la version française, le vieux sage chimpanzé ou orang-outang interpelle un officier gorille en lui disant: "...jeune homme"! Véridique!! Et cela résume tout sur cette mauvaise série aux maquillages néanmoins réussis.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 5/10 Anan 7

22 août 2003

Série crée dans le seul but de gagner encore plus de fric en reprenant les décors et les costumes des films. La série en elle même n'est pas désagréable à regarder et j'ai le souvenir de certains épisodes plutôt sympathiques, néanmoins elle est d'une qualité nettement moins bonne que les films.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 BELMONT Frédéric

03 mai 2001

Pâle copie des films du même nom, la série TV nous replace dans les mêmes décors (espaces sauvages d'une époque post-apocalyptique indéterminée) avec des personnages différents (un blond, un brun, ce genre de duo est à la mode dans les années 70). Cette fois, il n'y a plus de retour dans le temps, pas ou peu de réflexion philiosophique, les esclaves humains ont bizarrement réappris à parler et les épisodes s'embourbent dans des situations ridicules et pleines de longueurs inutiles. Un petit plus qui mérite d'être signalé : la qualité des maquillages des gorilles et des chuimpanzés est identique aux films. Le regard de Cornélius, par exemple, demeure intriguant et effrayant à la fois.

Avatar choisi par le scifinaute