Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Mutant Chronicles

(Mutant Chronicles)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 20

Moyenne obtenue : 6.67/10

n°3 - 7/10 Chris

10 janvier 2010

Effectivement, un film dans le style STEAMPUNK avec ses vaisseaux à vapeur et son ambiance rétrograde, ses tranchées de la guerre de 14 dans la lutte entre l'Impérial et le Bauhaus. L'histoire est riche en rebondissements, les effets-spéciaux réussis, malheureusement l'idée du commando réuni pour sauver le monde est loin d'être neuve. On passe un bon moment quand même. Pas mal.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Lukaz

03 juillet 2009

Un film qui va faire sa petite vie tranquille et je ne serais pas surpris de le voir obtenir un statut de film culte a l'image d'un Dark City.Le scénario est assez original et se situe dans l'univers Steam Punk. Un style qui n'est pas suffisamment exploite au cinema (League des gentlemens extraordinaires, Steamboy, City of Ember...)
Une humanité non plus divisée en nations, mais en corporations, coincée dans une guerre mondiale similaire à celle de 14-18. Point de rayon laser et de cyborg aux yeux rouges, mais des poilus et des tranchées.
Tout ce petit monde continuerait tranquillement de s'exterminer, si un vieux truc qui n'aurait jamais du être déterré les forces à s'unir pour combattre des hordes de monstres biomécaniques.

Même si je ne suis toujours pas fan du tournage sur fond vert, le look de la photographie est sympa et le design global crée l'ambiance bien malsaine. Cependant des longueurs dans l'histoire plombent un peu le rythme du film. Le métrage reste néanmoins correct et fut une bonne surprise par son originalité. Pas de déception, donc, pour un film dont je n'attendais rien.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 max

26 juin 2009

Film qui ne restera pas dans les mémoires. La base du scénario reste assez simpliste et brouillon, le jeu des acteurs n'est pas transcendant mais reste acceptable. Le rythme est suffisamment soutenue pour que l'on ne s'endorme pas, bref film acceptable pour un dimanche soir pour de légers frissons.

Avatar choisi par le scifinaute