Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

The Man from Planet X

(The Man from Planet X)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 20

Moyenne obtenue : 6.67/10

n°3 - 7/10 Fog Horn

21 janvier 2013

J'ai été agréablement surpris par cette sympathique série B de 1951. Cette surprise provient de ce fameux extra-terrestre de la planète X. Contrairement à l'image négative sans nuance que le cinéma de l'époque donnait aux envahisseurs, ce personnage au look inoubliable possède un caractère suffisamment ambigu pour faire grimper le degré de suspense ! Réelle menace ou simple victime d'un individu mal intentionné ? Le script efficace évite intelligemment de donner une réponse claire, ce sera au spectateur de forger son opinion. Techniquement, la réalisation est bonne avec un noir et blanc de toute beauté et les décors sont réussis pour ce genre de budget. A découvrir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 KX69

21 juillet 2004

« The Man From Planet X » est un très sympathique petit film dans un style RKO de l'époque avec sa lande perpétuellement embrumée et sa forteresse imposante. D'ailleurs, le film aurait été tourné dans les décors du « Joan of arc» de Victor Fleming (1948). La réalisation, le scénario et l'interprétation sont solides, avec les habituels personnages de ce genre de film (le scientifique, la fille du scientifique, le journaliste américain qui en pince pour la fille du scientifique, le traître) mais le meilleur est bien sûr l'homme de la planète X qui est un très beau spécimen d'extraterrestre fifties à ranger à côté des metaluniens des « survivants de l'infini » ou des martiens de « l'invasion vient de Mars ».

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Sylvain Grenon

25 août 1999

Ayant fait une fiche sur ce film plutôt rare, il est normal que je vous donne mon opinion.En soi, le film est plutot à ranger dans la catégorie des nanars des années 50. Petit budget, acteurs médiocres, Trucages minimalistes. Le film a été réalisé en 1 semaine, ce qui evidemment laisse peu de temps pour un quelconque recul artistique.Maintenant, si l'on regarde le film d'un peu plus près et que l'on se place  dans le contexte des années 50, on se rend compte qu'il est vraiment original. Tout d'abord, l'extra-terrestre n'est jamais vraiment menacant au début. Il vient en reconnaissance. Il accepte de partager son savoir avec les humains. C'est la cupidité d'un scientifique avide de gloire (qui tentera de le kidnapper et de lui extorquer ses connaissances par la force) qui l'oblige à se défendre.Finalement, on trouve là des thèmes de SF qui n'apparaitront que bien plus tard. A cette époque, on en est encore à une vision très réductrice de l'extra-terrestre sensé représenter le péril rouge. La masque inexpressif de l'extra-terrestre ressemble à un masque africain et lui donne une touche de mélancolie étonnante. Bref un tout petit film mais plein de potentialités...

Avatar choisi par le scifinaute