Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Looper

(Looper)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4

Total des points : 31

Moyenne obtenue : 7.75/10

n°4 - 8/10 KX69

16 mars 2013

En ces temps de sequelles, prequelles, reboots, remakes, adaptation de comics, de jeu video, jeu de société ou de jouets, ça fait du bien de voir une œuvre originale qui repose essentiellement sur la qualité de son histoire basée sur des thématiques SF (Le voyages dans le temps, la télékinésie…), qui donne à réfléchir (pourrions nous tuer un enfant sachant qu’il deviendra un monstre dans le futur ?), qui fait fonctionner l’imagination des spectateurs (les perpétuelles questions sur le voyage dans le temps) avec des notations discrètes sur le monde à venir (l’occident est devenu le tiers monde) et qui utilise les effets spéciaux non comme une fin mais comme un moyen de crédibiliser une intrigue. Si la réalisation classique ne cherche pas à être tape à l’œil ou virtuose, les scènes d’action ne sont pas pour autant oubliés. Une histoire de plus servie par un casting convaincant.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 8/10 Alien

13 mars 2013

Alors... si Bruce n'apparaissait pas au générique? Est ce que ce film de bonne facture aurait eu un si fort écho? D'un point de vue global cette histoire autour du voyage dans le temps m'a bien accroché à part certaines longueurs peu passionnantes. La BOF donne de la force au film. Un film pour garçons comme m'a dit mon amie et c'est vrai. Mais bon vu le contexte peu optimiste de notre temps, cette aventure réussit à faire oublier cette morosité alors je le conseille plutôt.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 8/10 Sans nom

06 novembre 2012

Si on considère le fondement de son thème (possibilité de se rencontrer soi-même trente ans plus tard… ou trente ans plus tôt) LOOPER manque un peu d’effet de vertige. Je ne suis pas sorti de la salle en titubant et en me posant les questions essentielles bien connues : où suis-je, qui suis-je, ou cours-je ? Il y a aussi une fin problématique : le réalisateur-scénariste boucle (c’est le cas de le dire — ceux qui ont vu le film comprendront) LOOPER par une pirouette happy end qui met un peu en porte-à-faux tout ce que nous venons de voir. Mais la mise en scène est sensationnelle, le montage d’une fluidité étonnante malgré la complexité du scénario, malgré les allers et retours incessants (mais jamais lassants) entre l’année 2044 et l’année 2074, entre un lieu et un autre. La quasi-absence d’effets spéciaux, et surtout d’architectures ou d’engins chargés de signifier lourdement que nous sommes dans le futur rend ce(s) futur(s) encore plus crédible(s). Impossible de ne pas signaler l’enfant de la dernière partie du film : il est prodigieux et il est filmé prodigieusement. Bref, ne pas louper LOOPER.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

05 novembre 2012

Un très bon film de Science-Fiction. Sur le mode de la boucle temporelle le scénario est ma fois fort bien ficelé, les effets-spéciaux et l'action ne sont pas trop redondants à la manière des films U.S. actuels. L'on s'interroge ici sur plusieurs sujets qui font réfléchir, la mutation (30% de la population), le temps (utilisé ici de manière abusive par le "maître des pluies"), la société (devenue encore plus égoïste, vols de biens nourriture et véhicules réprimés par l'auto défense ou la recherche permanente de la vie hyper facile par les moyens les plus délictueux comme la drogue, le meurtre etc...). Ce film peut être vu par plusieurs bouts donc et sa richesse est le foisonnement d'idées au détriment, parfois d'une vision claire de l'histoire car il faut attendre les 5 dernières minutes pour un dénouement limite à la hauteur, et légèrement abrupte et trop sèche je trouve. Bon, en tout cas c'est un très bon divertissement avec des moments hauts et bas qui font de cette fable une réussite et qui nous recadre un peu vers la pure SF.

Avatar choisi par le scifinaute