Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Judge Dredd

(Judge Dredd)

 Les critiques

Nombre de critiques : 6

Total des points : 40

Moyenne obtenue : 6.67/10

n°6 - 8/10 Sans nom

11 février 2015

Film pour se détendre, univers connu avec quelques nouveautés. C'est pas un top 10, mais à l'époque, je me rappelle qu'il m'avait fait réfléchir sur les robots et les clones, sur le pistolet à "double dérouillée" avec incorporation du code ADN sur les balles pour la traçabilité (énorme). En tout cas il m'a fait réfléchir davantage que d'autres, et toujours plus que d'autres grosses productions où l'on montre que du muscle. J'aime aussi le clin d'oeil à Louis XIV ... (vous reconnaitrez?).

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Chris

08 février 2013

Il est vrai que ce film n'est pas un chef d'oeuvre mais je trouve aussi comme il a été dit qu'il colle bien à la BD. Stallone est Stallone, on peut l'aimer ou pas et ici il respecte son rôle à merveille. L'histoire je trouve est bonne et les décors me rappellent la BD de Bisley (dessinateur culte, Batman, Dredd, Slaine, Lobo) sur Dredd (Megacity blues). Franchement ce film ressemble à ce qu'il est, parfois bête et méchant, gros bras, musclé, mais là c'est vraiment (et j'insiste là-dessus) le style de la BD. Cette production est pour moi étonnament bonne et de qualité.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 8/10 Yom

03 octobre 2011

Ce n'est pas chef d'oeuvre, et même de loin, mais malgré tout je prends toujours plaisir à regarder ce film.... je ne sais pas pourquoi. Peut-être que cela repose mes neurones, tout simplement. L'histoire est un peu recherchée, mais pas exploitée au mieux. Les effets speciaux tiennent la route, mais sont très "années 90". Les personnages sont stéréotypés. Et pourtant je l'ai vu plusieurs fois, et à chaque fois, j'ai un sourire mélangé de moquerie et de plaisir. Il y a des films comme ça qu'on aime bien, mais qu'on ne s'explique pas pourquoi... ^_^

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 6/10 BlackSmurf

15 décembre 2007

Un film un peu gros pour les très djeuns avec un Stallone déjà déclinant. Que dire de plus, bon, si c'est tiré d'une BD, on peut comprendre le côté nias. C'est vrai que les BD passe mal en film en général comme si la transposition directe à la réalité faisait tomber à plat toute la magie stylisée de la version crayonné. Ici le "judge" est un gros bourru un peu bébête qui flingue à tout va et pose les questions après. Bon et pis, le niveau général est celui d'une série télé pour ados, donc forcément il ne faut pas voir ça si on est un amateur de SF un tant soit peu sérieux. Dommage car il y a tellement de moyens en jeu que certaines scènes sont sympas et font même regretter qu'on ait pas enfin un vrai film de SF de cyborg (j'ai en en mémoire la scène dans le désert quand Stallone affronte le fils hautement cyborg-isé d'une famille de renégats), dommage qu'on ait pas plus de film SF avec ce genre d'ambiance avec des cyborg mi-homme mi-machine à la Gunmm, pour ceux qui connaissent). Passé cette petite parenthèse on peut pas dire que le film tombe au rang de navet bien que peu s'en faudrait, non il y a eu trop de fric pour ne pas se payer quelque bon exécutants ici et là, bref cette horreur se laisse regarder, mais bon ne transcende en rien son statut. Comble de la nullité, le"judge" à la fin se barre en moto en oubliant d'emballer la super meuf, quel gâchis. ;)

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 6/10 Anan 7

23 septembre 2003

franchement pas mal, le film est une bonne adaptation de la BD même si celle ci est plus sombre et plus violente. Sly égal à lui-même ne parle pas beaucoup mais s'en donne à coeur joie pour buter les vilains méchants. La confrontation entre lui et armand assante n'est pas mal non plus et l'histoire se laisse suivre sans trop de probleme. Ce n'est pas le film de l'année mais il se laisse voir avec plaisir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 Fog Horn

19 juillet 2002

Quel gâchis ! Ce film aurait pu donner quelque chose sur le papier. Tout partait d’une bonne intention avec un héros charismatique programmé pour faire reigner la justice dans un monde futuriste sans morale, puis victime lui-même de cette justice. Cette base de départ sans être révolutionnaire pouvait accrocher. L’idée du double mauvais du héros principal n’est pas originale non plus, mais elle restait quand même intéressante dans ce cas-ci. Hélas, la relation entre le JUDGE DREDD et son “frère jumeau” est exempte de toute psychologie. L’homme de main-robot du bad guy est bien réalisé... mais aussi mal et trop peu exploité. De plus, la piètre prestation de Stallone rend le personnage caricatural à souhait. Je n’en suis pas fan, donc je ne sais pas s’il joue toujours comme cela, mais là, il n’a vraiment pas l’air convaincu. Pour ne rien arranger, on l’affuble vers la moitié du film d’un compagnon plus pitoyable que réellement drôle. On notera néanmoins de bonnes scènes d’action. Ce qui aurait pu faire un bon film restera irrémédiablement dans le catalogue des grosses séries B. Dommage...

Avatar choisi par le scifinaute