Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Inception

(Inception)

 Les critiques

Nombre de critiques : 8

Total des points : 58

Moyenne obtenue : 7.25/10

n°8 - 9/10 Sans nom

11 février 2015

Thème de l'univers parallèle déjà vu, mais une subtilité dans ce film ... la mécanique du scénar en devient du coups originale. Bonne interprétation (un "mouais" pour Cotillard). Le but des héros est pas mal non plus. Effets bons aussi.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 7/10 Fog Horn

09 avril 2013

Au fil de ses succès au box office, Christopher Nolan a su se forger une légitimité à Hollywood et il n'a maintenant plus aucun mal à s'entourer des meilleurs techniciens et ça se voit ici : INCEPTION est techniquement irréprochable. Est-ce un chef d'oeuvre pour autant ? Un peu de sérieux voulez-vous ! INCEPTION souffre du même défaut que THE DARK KNIGHT : c'est ultra-calculé, c'est du cinéma clinique, on ne sent à aucun moment de la spontanéité, encore moins de la folie. C'est le genre de film inoffensif formaté pour les Oscars. Attention ! Ce mix de MISSION: IMPOSSIBLE et de DARK CITY est divertissant et parfois visuellement spectaculaire, mais c'est loin d'être rock & roll (DARK CITY l'est, par contre). Pire, c'est légèrement ampoulé quand les personnages se mettent à déblatérer leurs discours psychanalitiques de comptoir et on a parfois la désagréable sensation que le concept de base assez simple n'a été transformé en mille-feuilles que pour impressionner les teenagers et se donner des airs de complexité et de profondeur... Mouais. Au final, INCEPTION doit s'apprécier pour ce qu'il est : de l'entertainment hollywoodien soigné.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 R. C.

11 octobre 2011

C'était bien. Pas exceptionnel, mais bien. Bons acteurs, bonne ambiance, bon scénario, bons effets, fin ambigue, donc bien ! Certes, les critiques nous laissaient croire qu'il s'agirait d'un chef d'oeuvre, mais là, le terme est bien fort. Par contre, Dicaprio, nickel ... j'ai presque envie de dire "comme d'hab'."

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 6/10 Lukaz

14 août 2011

Oui il ne faut pas abuser, l'histoire est certes originale mais on reste sur sa faim et sa fin. Ce n'est pas le chef d'oeuvre dont ont m'a bassine les oreilles. Le problème ne vient pas du jeu des acteurs qui est excellent, ni des effets qui sont propres et pas trop m'atuvue, mais d'une intrigue un peu légère dans laquelle j'ai eu un peu de mal à entrer. Dommage car le jeu de poupée russe initie par l'intrusion dans le domaine onirique aurait pus donner place à un délire visuel et twist sans fin. Je me demande ce que cela donnerait si on demandait à Tim Burton de nous faire un remake. Dans ce film l'idée de l'intrusion n'est pas suffisamment exploitée. C'est pourtant un sujet d'actualité puisque qu'il est désormais possible d'interpréter les signaux électromagnétiques émit par notre cerveau et d'enfin quasiment lire les pensées. Un sujet qui fait froid dans le dos. On est en train de briser le tabou de l'ultime domaine privé et personne ne réagit. Ce film aurait très bien pu prendre aussi la direction d'un délire visuel un peu comme dans le film "Au-delà de nos rêves" avec Robin williams. En conclusion un film original mais pas suffisamment exploité.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 7/10 Yom

15 février 2011

Un bon film, mais pas extraordinaire. Le sujet est intéressant, mais finalement pas vraiment creusé. La question du "quel est le monde réel ?" avait déjà été abordé dans EXISTENZ, sauf que là, on ne se la pose pas cette question. Tout est clairement expliqué (d'ailleurs, je ne vois pas bien pourquoi certains parlent d'un scenario complexe ou dur à suivre), la seule question restante étant "le monde réel (du film) est il lui aussi un niveau de rêve ?" (Suggéré par la toupie à la fin... tombera ? tombera pas ?...).Bref, c'est plutôt un thriller qu'un film novateur de science fiction. A voir, mais pas à aduler.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 10/10 Sans nom

29 novembre 2010

je viens de revoir une deuxième fois ce film, et pour tout dire, je suis toujours autant fan, question scenario, on est servit, c'est du grand art, pas simple à suivre, mais on se régale. C'est en ce qui me concerne un film de science fiction comme je les aime ^^

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 4/10 Chris

03 novembre 2010

Grosse déception car j'avais beaucoup entendu parlé de ce film! Force est de constater que l'histoire est longue et le scénario tellement embrouillé que l'on y comprend plus rien. L'idée de base est bonne malheureusement mal exploitée tant les circonvolutions sont nombreuses. C'est le tort du film à mon avis, et si les effets-spéciaux sont bons, l'on baille au tiers et on décroche à la moitié!

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 ERIC JL BRETON

22 juillet 2010

INCEPTION est au départ, un sujet très alléchant et, très risqué (compte-tenu que la plupart des films (et des psychiatres) qui ont parlé des rêves, se sont perdus dans du n'importe quoi). A l'arrivée, l'on se demande une nouvelle fois, si ce film n'aurait pas été mal exploité, ou si en fin de compte Christopher NOLAN (réalisateur et scénariste de ce film) ne serait pas assez libre, pour dévoiler des secrets bien gardés.

Inévitablement, on pense à MATRIX (un MATRIX plus proche de notre monde et, d'apparence "plus réaliste"), en voyant ce film, qui comporte donc de bonnes idées. Mais qui garde aussi de mauvaises séquelles du charlatanisme de la psychiatrie.

INCEPTION peut néanmoins représenter un danger (au même titre que VANILLA SKY ou OUVRE LES YEUX d'Alejandro AMENABAR). Il tend en effet à nous persuader que l'on pourrait être dans un monde virtuel en train de rêver (même si cette fois-ci, il est clairement expliqué qu'il y a bien un monde réel et différents niveaux de rêves). Mais l'intérêt du film de Christopher NOLAN, c'est qu'il s'attache à faire intervenir des manipulateurs de rêves, qui sont chargés dans un premier temps, de nous endormir, pour ensuite extraire des secrets ou implanter des fausses données (des mauvaises idées). C'est à ce niveau assez effrayant, quand on sait que le cinéma d'anticipation (notamment) s'inspire souvent de choses cachées. Il n'est donc pas impossible que ce genre d'organisations existe. Et mon petit doigt me dit, qu'ils sont certainement encore mieux équipés. Il est donc absolument certain, que ces criminels implantent des faux souvenirs et influencent nos rêves, notre conscience, notre caractère, tout en en manipulant notre mémoire et nos souvenirs.

INCEPTION nous fait imaginer et en fin de compte à sa manière, croire qu'on pourrait tout simplement dormir sans qu'on le sache. Donc que notre vie pourrait être un rêve (d'où le danger). D'autant plus que dans ce film, on nous affirme que pour se réveiller, il faut mourir. J'ai donc malheureusement peur, que certains spectateurs décident de se suicider ou de se faire tuer après avoir vu ce film.

INCEPTION se veut également rassurant, puisqu'il affirme qu'un rêve dure beaucoup plus longtemps que le temps qui s'écoule (jusqu'à imaginer qu'on pourrait vivre dans un rêve, 50 ans (voire plus) sans vieillir dans la vraie vie). Ce qui revient à dire, que le jour où l'on se réveillera, l'on pourra être encore très jeune. On a le droit (sérieusement) d'y croire.

Il faut donc reconnaitre que c'est un film très intéressant, mais qui ne parle malheureusement pas de ceux qui se font passer pour nos proches (en utilisant leurs images) dans nos "rêves". Et si (dans ce film), une fois éveillé l'on peut avoir changé. Il n'est pas question de tiers qui influenceraient nos actes et paroles dans les rêves. Et bien sûr de ceux qui changent notre destin en fonction (entre autre) de ses rêves.

Avatar choisi par le scifinaute