Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

L'Imaginarium du docteur Parnassus

(The Imaginarium of Doctor Parnassus)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 16

Moyenne obtenue : 8.00/10

n°2 - 7/10 Chris

08 avril 2010

Dans l'imaginaire çà passe, mais ce n'est pas le meilleur Gilliam, pas aussi bon en tout cas que BRAZIL et TIDELAND (ou comme producteur le superbe L'ACCORDEUR DE TREMBLEMENTS DE TERRE ). L'histoire n'est pas mal mais la mort de Ledger pendant le tournage a malheureusement hâté certaines parties du film qui ont été bizarrement remontées comme le moment ou la roulotte est immobilisée dans la zone au milieu du film et où Tony-Ledger a totalement disparu! Une déception pour moi globalement bien que le scénar soit au top!

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 9/10 Christo

02 avril 2010

Guillian, comme à son habitude, nous entraîne dans son monde de rêves tonitruants ; flamboyant et initiatique, voilà le reflet du fantastique Imaginarium du Docteur Parnassus. Merveilleux et Rêve flirtant quelquefois avec le cauchemar - c'est la marque de fabrique de TG - le film nous invite à un voyage onirique d'une richesse rarement atteinte par ses précédentes réalisations (l'échec des Frères Grimm illustre l'un des niveaux inférieurs de la production de Guillian). Stupéfait par l'imagination débordante du Réalisateur - une arrière boutique enivrante et pleine de surprises, seuls les héros y caressent le ciel - celui-ci nous conduit dans les méandres de ses fantasmes colorés. Heath Ledger n'est plus. Et le héros devient multiforme ; transfiguration de la mort au travers de la vie par son personnage principal, c'est aussi un des messages du film adressé à tout un chacun par le Docteur Parnassus et sa fille.
Au total, empreint des thèmes de ses premiers films ("Time bandits" en particulier), Terry Guillian nous livre un film de haute facture, proche parent, au-moins pour la qualité de sa réalisation et de son audace" du chef-d'oeuvre "Brazil".

Avatar choisi par le scifinaute