Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

L'homme qui rétrecit

(The Incredible Shrinking Man)

 Les critiques

Nombre de critiques : 10

Total des points : 87

Moyenne obtenue : 8.70/10

n°10 - 8/10 Chris

09 novembre 2018

Une production Américaine des années 50 d'excellente facture avec un scénario magnifique qui vous tient en haleine de bout en bout et ne relâche jamais la pression. L'incroyable ce sont tous ces meubles et décors faits à la mesure du film et les effets spéciaux techniquement parfaits pour l'époque. J'avoue avoir été pris de dans cette fable du début à la fin et je ne m'y suis jamais ennuyé en suivant les tribulations de Scott Carey pris dans ce nuage (radioactif ?) jusqu'à ce monde infiniment petit. Superbe chef d'œuvre !

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 9/10 Fog Horn

30 janvier 2012

Plus de 50 ans au compteur et toujours aussi impressionnant techniquement, L'HOMME QUI RÉTRECIT exploite son postulat de départ avec talent et inventivité. Les astuces techniques pour simuler les différences de tailles avec les autres acteurs ainsi qu'avec les décors sont bluffantes. Purement SF au départ, le récit tend progressivement vers l'aventure avec notre héros miniature qui doit faire preuve de débrouillardise pour affronter un environnement devenu hostile (la scène où il est pris en chasse par le chat est excellente). Cerise sur le gâteau, le monologue final où le héros nous fait part de sa réflexion sur l'infiniment grand et l'infiniment petit donne encore plus de profondeur à ce grand classique.

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 10/10 SOMME Benoît

18 septembre 2010

La peur du nucléaire ? Mais, au lieu d'avoir des mutations affreuses, cette idée de rapetisser est formidable. Tout petit cela me fascinait... Et là encore, je le regarde toujours avec plaisir. Un remake ?

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 9/10 Sans nom

16 février 2004

Voila un film qui faut absolument voir et qui fait réfléchir. C'est vrai, que serions nous si nous étions tous comme dans le film de Jack Arnold. La survie serait plus forte et beaucoup n'y arriveraient pas. Un des films les plus méconnu et tellement intéressant. Excellent travail de Jack Arnold, je le recommande à tous.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 9/10 Sans nom

10 avril 2003

Superbe film passé il y a des années sur France 3. Quand on voit le gâchis que l'on nous fait absorber et lorsque l'on voit les beautés cinématographiques qu'on ne voit jamais.... Quand au DVD il est (à la date d'aujourd'hui 10/04/2003) en préparation aux USA. Avant qu'il arrive en France il faudra attendre un moment ou l'importer des USA.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 10/10 David

02 mars 2003

Extraordinaire tout simplement, à voir d'urgence. Un des meilleurs films de science fiction de l'histoire. Effets spéciaux bien réussis pour l'époque. A quand une sortie en dvd?

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 9/10 richard

21 décembre 2001

A l'image de la littérature, c'est souvent les non dits, les nons vus, qui créent une forte émotion. Ce film en est l'illustration parfaite, l'aventure du héros nous entraine du début à la fin (et quelle fin!!!) dans un monde qui devient de plus en plus inquiétant et fantastique alors qu'elle se passe dans un univers quotidien. Merci mr eddy car je l'ai découvert dans la très regrettée "dernière séance".

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 8/10 bogart6

03 septembre 2000

ce film méconnu et sous estimé vaut grandement la peine d'etre visionné....pour sa densité. Ce film est le plus achevé de Arnold. mais pour les amateurs du réalisateur.. je conseil le météore de la nuit...moins bien...mais a voir tout de meme!

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Sylvain Grenon

28 juillet 1999

Jack Arnold a réussi un bon film de science-fiction qui finit même par une réflexion métaphysique. Le scénario de Richard Matheson est astucieux. Matheson n'est d'ailleurs pas un inconnu puisqu'il a signé de nombreux scénarios de la 4ème dimension et le scénario du film de Spielberg "Duel".Utilisant des effets spéciaux simples mais efficaces, le film nous fait pénétrer dans le cauchemar d'un homme qui rétrécit jusqu'à devenir (à la fin du film) de la taille d'une mouche. Peu diffusé, ne manquez pas l'occasion de le voir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 8/10 DoctorSF

17 juin 1999

Les années cinquante voient l'avènement des expériences atomiques. La folie prend les auteurs et les cinéastes qui voient dans le nucléaire toutes sortes de transformations biologiques. Contrairement au film DES MONSTRES ATTAQUENT LA VILLE, ici un nuage radioactif a pour surprenant effet de réduire journalièrement la taille de Scott Garey. Ce qui est impressionnant dans ce film, c'est le suspens qui y règne. Scott Garey devient de plus en plus petit dépassant ainsi toutes les limites de l'imaginaire tandis que l'on attend l'arrivée du remède miracle. L'infiniment grand et l'infiniment petit... Ce film nous fait beaucoup réfléchir à ce que nous représentons réèllement, quel est le monde de l'infiniment petit, peut être un renouveau de notre monde actuel ! la Terre n'est peut être qu'un électron après tout. De plus le film de Jack Arnold nous montre comment notre univers domestique pourtant anodin peut se transformer rapidement en un pure cauchemar (une vulgaire araignée se transtorme en horrible monstre, notre fidèle animal domestique se transforme en prédateur absolu). Ce film nous montre également comment les objets de tous les jours peuvent être reconvertis pour un usage complètement différent... Les effets spéciaux sont de toute beauté, un film largement au-dessus de films comme CHÉRIE, J'AI RÉTRÉCI LES GOSSES. Je vous le conseille à 100%.

Avatar choisi par le scifinaute