Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

H2G2 : le guide du voyageur galactique

(The Hitchhiker's Guide to the Galaxy)

 Les critiques

Nombre de critiques : 18

Total des points : 106

Moyenne obtenue : 5.89/10

n°8 - 8/10 Sy Phy

22 mai 2008

Pour les délires les plus barges, les Anglais sont champions intersidéraux et le prouvent une nouvelle fois avec ce petit bijou d'humour british sauce comic-book SF. Une grosse gâterie (mais bien plus digeste qu'un plum-pudding) avec ce qu'il faut d'understatement, de lever de sourcil, de trognes, le tout arrosé de sauce Worcestershire. Les extra-terrestres bureaucrates ont du être modélisés à partir du visage de Michel Simon en fin de carrière et de cochons vietnamiens ! Pour dire si il y a du talent, ils sont même parvenus à rendre presque sexy l'association de deux accessoires issus des horribles années 80 : le short de jogging associé à des chaussettes Burlington, un exploit ! Je n'ai rien contre la charmante Zooey Deschanel mais imaginez (pour rester dans les îles britanniques) qu'ils aient pris Keira Knightley, mmhh... mais je m'égare.
Un robot domestique déclassé et dépressif, des portes qui baillent réellement, un couteau-grille pain, un président galactique head-banger bicéphale, des cocktails qui donnent la sensation de se faire masser la cervelle entre deux lingots d'or, des effets secondaires very strange de passage dans l'hyper-espace, des animations très savoureuses dont le commentaire rappelle la grande époque des « Shadoks » et enfin la grande réponse à la multi-question pluri-millénaire : qui sommes-nous ? où allons-nous ? et pourquoi les dauphins ? Personnellement, j'ai toujours cru que c'était 41. Et zut ! J'y étais presque !
En plus, il y a Alan Rickman, un de ces rares comédiens qui décuplent le sel de chaque film où ils se compromettent joyeusement, seulement audible dans la v.o. puisqu'il donne sa voix au robot Marvin et la grande Helen Mirren à celle de l'ordinateur tout puissant qui mate des dessins animés pour combler le temps millénaire entre deux questions existentielles.
Il y a quelques petites longueurs et Sam Rockwell, attiffé comme Dave Stewart (le démiurge des Eurythmics, encore un emprunt zarbi aux 80's) est rapidement insupportable. A part ça, je me suis amusé comme un môme.
Bien moins lisse que « CAPITAINE SKY ET LE MONDE DE DEMAIN » et plus drôle que « MARS ATTACKS ! », « H2G2 » est le premier film où la Terre est annihilée dès la première bobine et où cela laisse complètement froid. Ca aussi, c'est de l'humour britton doré sur tranche. Avec juste un nuage de lait, if you please (euh, il doit aussi y avoir plus qu'un soupçon de scotch dans le tea). En quelque sorte, un « BRAZIL » gai et primesautier.
D'après les commentaires précédents, ce film a déçu les amateurs. Comme les « Shadoks » qui en leur temps divisèrent les spectateurs, je me demande si « H2G2 » ne bute pas sur l'esprit cartésien hexagonal. Mais ceci dit, j'avoue ne connaître ni les bouquins d'Adams, ni le feuilleton radiophonique, la série TV ou le comic-book publié par DC.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 1/10 Sans nom

20 janvier 2008

Je met 1 juste parce qu'on ne peut pas mettre 0, mais ce film est navrant ! Comment peut-on oser dénaturer à ce point un mythe comme l'oeuvre de Douglas Adams???

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 1/10 Sans nom

01 décembre 2006

C'est fou le nombre de navets que l'on nous sert, comme si le public était majoritairement composé de bourrins sans cerveau. Ce film va rejoindre la légion des SF sans intérêt. "Le guide de l'inintéressant trip de l'espace" serait mieux adapté. Dire que des producteurs financent ce genre de scénario, ils fraient mieux de donner leur argent à des causes humanitaires.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 3/10 Sans nom

27 novembre 2005

Je ne sais pas quoi penser de ce film. Je n'ai pas aimé l'histoire. J'ai été agacé face au manque de réaction de Martin Freeman! Franchement j'aurais été à sa place, ça aurait fait mal!! Le scénario m'a énervé. C'était con, parfois le con peut être très drôle, mais pas là. Certaines scènes étaient visuellement "jolies", et d'autres grotesques. Non vraiment la pilule du space-opera loufoque avec moi ça ne passe pas du tout! Heureusement pour la note que c'était quand même un space-opera.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 5/10 Sans nom

16 septembre 2005

Bon effectivement ce n'est pas facile de respecter l'esprit de Douglas Adams dans ce film. Il y a de bonnes petites références, mais ce n'était pas chose aisée que de faire un film là où la puissance évocatrice des bouquins de D. Adams remplit parfaitement son rôle. Pouvait on faire un film des "délires" narratifs de D. Adams ?? Peut être... Mais pas sûr... N'est pas Monty Python qui veut... Mais il faut dire qu'à l'heure des films ultra "chiadés" en matière d'effet spéciaux, où souvent le scénario est assez indigent, là il n'y a ni l'un ni l'autre... Mais au revisionnage de ce film (eh oui je suis maso, je l'ai revu plusieurs fois...) je trouve qu'il y a de bon petits moments... néanmoins on a plus l'impression d'une succession de sketchs, qu'autre chose...
Autre gros problème, si l'on ne connaît pas le bouquin, on risque de tomber de haut... et oui le cinéma est heureusement un média grand public, qui se doit de s'adapter...mais là on est dans l'ultra confidentiel... ou private joke...
Mais bon, pas de panique ! (hormis pour les producteurs et le réalisateur actuellement lapidés à grand coup de serviettes...)

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 4/10 Sans nom

14 septembre 2005

Je vais être gentil en disant tout simplement que j'ai ris à quelques gags mais l'ensemble est assez mal agencé. Il semble que le scénario soit conçus pour faire le film le plus absurde possible. Dommage de gaspiller des effets spéciaux parfois somptueux pour un film ou la débilité des personnages est le seul attrait... Je ne connais pas le livre mais ça ne me donne absolument pas envie de le lire. Moi qui adore les parodies de sf je dois dire que j'ai été assez déçu... On est très loin de l'état d'esprit de GALAXY QUEST ou même de LA FOLLE HISTOIRE DE L'ESPACE... 7 sur 20 c'est vraiment indulgent.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 2/10 KhorsKan

29 août 2005

AU SECOURS !!! Quelle déconfiture par rapport au livre ... Nullissime, affligeant et ennuyeux à souhait (j'ai piqué deux fois du nez devant cette farce). A mettre au même niveau que le "célèbre" nanar : LA FOLLE HISTOIRE DE L'ESPACE... !

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 2/10 Sans nom

21 août 2005

Désolé d'être aller voir ce film alors que j'avais adoré le livre. L'esprit de Douglas Adams n'est pas là... La parodie annoncée n'est pas drôle et malgré un scénario de rêve ce film est un ratage lamentable.

Avatar choisi par le scifinaute