Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Godzilla contre Mecanik Monster

(Gojira tai Mekagojira)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 12

Moyenne obtenue : 6.00/10

n°2 - 7/10 Fog Horn

02 avril 2021

J'avoue qu'à la vue de Jun Fukuda au générique, je m'attendais au pire. Du coup, j'ai été agréablement surpris car, pour célébrer les 20 ans de notre dino atomique préféré, le réalisateur japonais s'est surpassé. D'accord, le scénario sent une fois de plus le réchauffé avec une énième histoire d'attaque d'extra-terrestres et le look de ces derniers est un poil craignos avec leurs masques de singe. Pourtant, j'ai quand même aimé le spectacle grâce à MechaGodzilla dont c'est la première apparition dans la saga. Le concept est cool, son look aussi et je trouve qu'il est bien mis en scène. De plus, la réalisation est nerveuse et le rythme sans temps mort. La première joute entre Godzilla et MechaGodzilla est mémorable et les scènes de destruction sont vraiment sympas. On a l'impression que Fukuda a eu plus de liberté et de budget pour cet épisode car le ton est moins infantilisant. C'est aussi techniquement plus soigné que les quatre autres opus qu'il a dirigés précédemment. Ce 14e film de la saga n'égale pas les meilleurs d'Inoshiro Honda mais il reste tout de même agréable.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 KX69

30 août 2004

Un Godzilla faible. On s'intéresse peu à cette histoire de statuette qui doit permettre de réveiller un monstre mythologique pour qu'il protége l'humanité. Celui-ci se révélera être une sorte de caniche géant hideux, un des monstres les plus laid de la série. Mechagodzilla, réplique robotique de Godzi conçu par des extraterrestres à l'apparence de singes (la série de « la planètes des singes » vient de s'achever!) est par contre plutôt réussi et seule sa présence sauve le film.

Avatar choisi par le scifinaute