Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Godzilla contre Ebirah

(Gojira, Ebirâ, Mosura: Nankai no daiketto)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 12

Moyenne obtenue : 6.00/10

n°2 - 6/10 KX69

03 août 2004

Fortement influencé par les films de James Bond, l'essentiel de l'histoire tourne autour d'une organisation terroriste qui fabrique une bombe atomique en utilisant des esclaves. Les monstres interviennent peu ou tardivement : Godzilla se réveille au bout de trois quart d'heure, Mothra dort pendant presque tout le film et ce malgré les continuelles danses et chants indigènes, et Ebirah fait apparaître de temps en temps sa pince hors de l'eau. Quant finalement ils se battent, c'est de façon fort détendue, Godzilla et Ebirah pratiquant une sorte de beach-volley. Godzi ira même jusqu'à esquisser des pas de twist. « Gozilla vs the sea monster » nommé également « Ebirah Horror of the deep » fait figure d'épisode léger et sympathique dans la série.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Alex

13 juillet 2003

Le titre du film est aussi "Ebirah contre Godzilla", Ebirah ça veut dire homard en japonais, quelque chose comme ça... Le réalisateur de ce film est Jun Fukuda, réputé être très mauvais (et je confirme). Finalement, ce Godzilla-là n'est pas si mal, c'est le premier Godzilla de Fukuda, et sûrement le moins pire. Dans ce film nous pouvons trouver un scénario (parce que c'est pas toujours le cas), des personnages des vrais, et pis des monstres très méchants. Il y a aussi une apparition en guest star de Mothra, la mite géante, une star au Japon! Le combat des deux têtes d'affiche est pas mal, surtout quand ça se passe sous l'eau (sur fond de musique à la Pulp fiction!!). Bref, un Godzilla sympa!

Avatar choisi par le scifinaute