Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Godzilla

(Godzilla)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 11

Moyenne obtenue : 5.50/10

n°2 - 4/10 KX69

09 juillet 2014

Encore un blockbuster qui se plante en proposant un scénario sans réelle surprise, trop linéaire, étiré et accumulant les scènes répétitives et qui au final pèse des tonnes. Bon je sais, c'est normal pour un film de très grosse bêbete mais notre Godzi est finalement peu utilisé. Son apparition est retardée au maximum et lorsqu’elle arrive, le plaisir est en parti étouffé par le quasi ennui qui s’est installé dans son attente. Et ses exploits nous sont montrés de façon fragmentaires. Le scénario respecte les éléments des films d’origine (le danger du nucléaire, le casting international, le côté défenseur de l’humanité de saurien géant …), mais on ne se sent guère impliqué par le sort de personnages transparents. Il y a des milliers de morts ou disparus mais l’horreur de la situation pour l’homme de la rue pris dans la tourmente n’est qu’évoquée alors que le personnage d’Elizabeth Olsen paraît écrit pour cela. Je crois bien avoir préféré PACIFIC RIM, loin d’être exempt de défaut mais plus généreux et plus varié côté monstres. CLOVERFIELD reste donc pour l'instant inégalé dans la catégorie des Kaiju Eiga récents. Après, les américains feraient peut-être mieux de laisser Godzilla aux japonais. Et moi, de me replonger dans les oeuvres de destruction souvent plus funs d'acteurs en costume piétinant des maquettes.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

28 mai 2014

Un bon film sur Godzilla de ce côté là pas de doute, les effets spéciaux magnifies le film (surtout les écroulements innombrables d'immeubles d'Hawai, Las Vegas et San Francisco qui sont assez étonnants surtout que je l'ai vu en 3D , bien que...). La partie scénario c'est autre chose et je m'attendais un peu à du nouveau eu égard au battage médiatique. Force est de constater que non, cette production est fidèle en tous points aux nombreux films de Kaïju, Godzilla, Gamera, etc... Pas de nouveauté. Bon, pas trop grave mais la 3D ne se justifie pas tellement et ne sert pas vraiment l'histoire (je viens de voir récemment THE AMAZING SPIDER-MAN, LE DESTIN D'UN HÉROS qui vaut parfaitement le coup avec ce procédé) dans GODZILLA. Bon, au final un film correct sans plus.

Avatar choisi par le scifinaute