Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Gamera

(Daikaijû Gamera)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 10

Moyenne obtenue : 5.00/10

n°2 - 5/10 KX69

24 décembre 2018

Les scénaristes de GAMERA ne se sont pas foulés, plagiant dans ses grandes lignes le GODZILLA de 1954 et ses suites. Tout y est : l’origine atomique du réveil de monstre, les tentatives vaines parfois contre-productives (et répétitives) pour le détruire, les destructions massives et l’appel à la communauté des nations pour trouver une solution : le plan Z! Un plan dévoilé en toute dernière minute et qui récompense le spectateur d’avoir vu le film jusqu’à sa fin malgré son intérêt mineur. J’ajouterai que l’on se demande quand même ce qui a traversé la tête des créateurs pour imaginer une torture géante et volante. Enfin, il existe aussi une version « américanisée » tout à fait dispensable : GAMMERA THE INVINCIBLE.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 Fog Horn

07 août 2016

Pour sa première aventure, la tortue géante Gamera déçoit quelque peu. L'absence flagrante d'originalité et la simplicité du script ne lui permet pas de dépasser le statut de simple rip-off sympathique de GODZILLA. La tonalité semble également indécise : l'utilisation du noir et blanc (plutôt joli) ainsi que la brutalité de certaines attaques (qui font de nombreuses victimes) détonent avec un volonté évidente de charmer le jeune public grâce à un héros en culottes courtes qui se liera d'amitié avec le monstre (et qui braillera à qui veut l'entendre que Gamera est inoffensif). Bancal.

Avatar choisi par le scifinaute