Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Explorers

(Explorers)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 16

Moyenne obtenue : 5.33/10

n°3 - 5/10 Chris

04 août 2009

Un film relativement distrayant qui nous emmène dans l'espace quand Ben décide de construire son étrange vaisseau. Des enfants humains rencontrant des enfants ET, une fable qui ne restera pas dans les annales certes, mais il en faut pour les petits et les grands. Ici plutôt pour les -12 ans!

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 6/10 Fog Horn

27 décembre 2006

Ce croisement entre E.T. et les Goonies aurait certainement été meilleur si les producteurs n'avaient pas décidé d'avancer sa sortie et, du coup, pressé Joe Dante de bâcler son travail. C'est ce qui explique cette fin si étrange et, il faut le dire, bâclée. C'est dommage, parce que l'histoire en elle-même est super sympa et les jeunes comédiens s'en sortent admirablement bien. Un Joe Dante mineur, mais il est tout excusé vu les circonstances (et il a eu le loisir de se venger avec le director's cut de folie qu'on lui a généreusement accordé sur Gremlins 2, gniark !).

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 KX69

07 juillet 2005

Je n'avais pas vu le film à sa sortie en salle et à l'époque ado les photos ne m'encourageaient pas, sonnant comme la fin d'une époque post-E.T qui tirait tellement le filon des films pour préados que ça devenait n'importe quoi...Donc j'ai vu ce film sans nostalgie et ce n'est vraiment pas le meilleur de Joe Dante. Le scénario est poussif et étire une histoire peu imaginative, les extraterrestres cartoonesques sont si affreusement laids (qui a eu l'idée de mettre un collier de boudin autour du cou de l'un d'eux?) qu'ils ôtent tout début de crédibilité à l'histoire. L'hommage aux films SF des années 50 et à la culture télé populaire est si appuyé qu'il devient lourdingue. En plus, la VF avec les imitations des ET du "Bébête show" a particulièrement vieillie. Reste de jeunes acteurs convaincants et un film bien réalisé selon les standards spielbergien de l'époque mais qui ne s'adresse qu'aux moins de 12 ans.

Avatar choisi par le scifinaute