Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

E.T. L'extra-terrestre

(E.T.: The Extra-Terrestrial)

 Les critiques

Nombre de critiques : 8

Total des points : 66

Moyenne obtenue : 8.25/10

n°8 - 9/10 KX69

24 janvier 2016

E.T. fonctionne toujours aussi bien sur moi plus de trente ans après sa sortie en salle (mais aussi, sur les enfants d'aujourd'hui). La réussite du film tient dans le portrait sensible d'Eliott, un enfant en quête de père. Spielberg montre avec justesse que l'enfance n'est pas toujours une période idyllique. E.T. est filmé à hauteur de son personnage principal. En dehors de la mère d'Elliot, Spielberg prend sont temps pour montrer le visage des adultes. Ce sera tardivement celui de Peter Coyotte puis à la mort d'E.T., les adultes retirent leur masque et retrouvent leur humanité alors qu'ils étaient représentés comme une meute anonyme sans émotion à la poursuite d'une pauvre créature perdue sur terre. Ce reversement des valeurs -le gentil extraterrestre est pourchassé par des humains- est intéressant et assez inédit à l'époque dans le cinéma de science-fiction. Le design de la créature est moyennement convaincant mais on oublie rapidement ses défauts. La réalisation de Spielberg est toujours aussi époustouflante, naviguant entre aventures (les poursuites en vélos), suspense et émotion, et magnifiquement amplifiée par la musique de Williams. Mon seul regret est d'avoir revu la version retouchée du 20ème anniversaire, manipulation sans intérêt voire carrément grotesque (le remplacement des revolvers par des talkies-walkies est parfaitement ridicule). Heureusement, Spielberg a fait son mea-culpa (contrairement à Lucas) et a choisi de revenir à la version d'origine.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 7/10 Chris

23 février 2012

Un film qui a fait un foin terrible à l'époque, je suis l'un des rares qui ne l'est justement pas visionné au ciné en son temps et il m'a fallu attendre les années 2000 pour me faire une idée. La joie de l'enfance m'aurait plu de le voir à ce moment, malheureusement je n'ai pas trouvé le scénario transcendant, bon, c'est un bon film quand même que je n'ai vu qu'en version remasterisée par ordinateur (version 2002) dommage pour moi. Bien qu'en même!

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 Sans nom

15 août 2007

E.T., enfant j'ai adoré. Normal à l'époque Spielberg était l'un des rare avec George Lucas a offrir au public ce genre de divertissement fantastique et tout public de grande qualité (ben ouais Alien ce n'était pas encore pour moi).

Plus de 25 ans plus tard, je trouve aussi ce film assez niant niant et ceci malgré le récent remixage du film avec le rajout de scènes coupées et l'intégration d'effets CGI.
Il est notoire qu'en SF les Americains projetaient leurs craintes des soviétiques au travers d'extra terrestres belliqueux et sanguinaire. Cependant avec E.T. c'était la deuxième fois après Rencontre du troisième type que Spielberg nous montrait des soviets... extraterrestres pacifiques. On peu y voir une tentative du réalisateur de nous expliquer que l'ennemi c'est avant tout l'ignorance de l'autre et qu'au lieu de chercher à le détruire il faut essayer de le comprendre. 3 ans après Gorbatchev Prenait le pouvoir en URSS et La perestroïka s'installait. Bien sur cette lecture second degré n'engage que moi et fait même un peu cliche, Mais il est intéressant de placer ET dans le contexte de l'époque où on commençait à se douter que la guerre froide ne serait jamais chaude.
Le film en lui même reste une bonne histoire mais vieillit mal. En fait il vieillit tout comme c'est vieux film de séries b des années 50 au scénario un peu culcul mais que l'on continue de regarder avec un plaisir nostalgique.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 10/10 Sandrine

29 juillet 2003

Celui-là, je lui mets carrément la note maximum. Je l'ai vu lorsqu'il est sorti, et à chaque fois que j'ai l'occasion de le revoir (c'est-à-dire aussi souvent que possible!) je reste sous le charme. Merci, Monsieur Spielberg, pour cette merveilleuse histoire qui nous ramène au stade de l'enfance ! Ce film ne vieillit pas trop, par rapport à certains autres, l'histoire reste toujours intemporelle. Pour ma part, je guette toujours le clien d'oeil à G. Lucas (lorsque les enfants sortent avec E.T déguisé, ils croisent un enfant déguisé en Yoda auquel E.T dit bonjour), et l'image de fin m'arrache toujours une 'tite larme !

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 8/10 woodybuzz

07 juillet 2003

Sniff!! comme tout le monde j'ai pleuré devant ce film (non je ne pleure plus, du moins je ne le dirai pas ici). A 10 ans je trouvais ça sublime. Aujourd'hui je trouve ça sublimement...SUBLIMINAL. Comme une énorme publicité pour:
-le coca cola (E.T. en raffole autant que la bière)
-les jouets du copain Georges Lucas et de sa "Gueguerre dans les étoiles"..

mais surtout c'est une assez subtile propagande de l'esprit si enchanteur que représente les USA!
"TELEPHONE"
les Etats Unis qui sont les premiers à utiliser l'ère de la communication...
"MAISON"
combien de fois on s'est marré en voyant des beaux clichées de famille américaine unie et sans problèmes...ici vous me direz que la maman est seule...Ben non, vu qu'à la fin le papa reviens et le bonheur est sauf.. ouf on a eu chaud!
Les questions qui se posent sont:
Spielberg est-il simplement un être profondément imprégné par la culture de son pays? ou Spielberg est très très malin et nous gave la tête sous couvert d'une histoire naïve à souhait pour que la pilule passe mieux?
A vous de voir. Peut être qu'on devrait l'appeler pour lui demander...si quelqu'un a le numéro. Il est pas dans l'annuaire.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 8/10 Fog Horn

19 août 2002

E.T. mérite bien son statut de classique. Les jeunes acteurs sont tous dans le ton, on sent qu’ils s’éclatent.
Steven Spielberg a réalisé un véritable conte pour enfants moderne. Ma scène préférée reste celle de la dissection où l’on découvre l’étrange lien entre Elliot et l’extra-terrestre : le jeune garçon y fait son apprentissage de la vie avec sa première cuite, son premier baiser... Comme dit précédemment, la cascade de bons sentiments et le flot d’émotion peuvent rebuter les sujets allergiques aux films dégoulinants. Difficile néanmoins de résister au charme de cette histoire filmée avec brio.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 10/10 katy

15 décembre 2000

C'est un film super super bon je lui donne la cote de 100%. Depuis mon enfance j'ai du le voir des vingtaines de fois. L'histoire est vraiment très bonne. Les personnages tiennent très bien leurs rôles. Meilleur film des années 1980... à 1990.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Sylvain Grenon

10 août 1999

E.T est un film qui a connu un immense succès international et a beaucoup contribué au succés de la carrière de Spielberg. La première fois que j'ai vu E.T, j'avais environ 10 ans. J'avais été ému.Mais avec   le temps, plus je revois ce film moins je l'aime et plus ses défauts m'apparaissent clairement. Je trouve que E.T vieillit mal en tout cas beaucoup moins bien que Rencontre du 3ème type. Bien sûr, le côté "adulte-méchant" - "enfant-gentil" m'agace énormément mais cela fait partie des thèmes de Spielberg, il est donc un peu inutile de s'étendre la-dessus.
Par contre, le côté mièvre voire pleurnichard de certaines scènes (la maladie de E.T, sa résurrection ) devient pénible. Bien sûr, il reste quelques scènes marquantes.La première séquence où l'extra-terrestre s'apercoit que l'on part sans lui et puis une des dernières ,la course des vélos, prouvent que Spielberg est vraiment un cinéaste étonnant.
Dommage qu'un enrobage trop dégoulinant de bon sentiment et très puéril gache l'ensemble.

Avatar choisi par le scifinaute