Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Enemy

(Enemy Mine)

 Les critiques

Nombre de critiques : 8

Total des points : 54

Moyenne obtenue : 6.75/10

n°8 - 4/10 Fog Horn

03 juin 2014

Pour son premier film américain, Wolfgang Petersen signe une fable humaniste louable dans ses intentions mais au résultat final bancal. Le gros reproche n'est pas à faire du coté technique puisque l'ensemble est sympa visuellement parlant avec de jolies maquettes et des décors réussis. En fait, le point faible vient de l'histoire linéaire qui peine à surprendre et dont le propos perd rapidement de son impact à cause de choix scénaristiques grotesques pour ne pas dire gênants (le Drac qui accouche d'un petit ou alors Dennis Quaid qui enseigne le football US au gamin... au secours !). Ce manque de finesse, handicape un film qui aurait mérité un traitement plus subtil et ambitieux.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 6/10 KX69

22 février 2010

Beau effet spéciaux, beaux matte paintings mais le scénario sans être foncièrement ennuyeux n'est pas vraiment passionnant. Le discours est humaniste mais la forme est quand même un peu gnan-gnan avec cet extraterrestre qui accouche. On a l'impression de voir un épisode moyen et allongé de Star Trek.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 Sans nom

17 mars 2009

Malgré de petite longueur, selon moi un film à réécouter absolument pour pleinement le savourer. Là on a pas eu besoin de tonnes d'artifices pour faire un bon S.C.fiction

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 Chris

15 novembre 2008

Un bon film de SF avec des idées intéressantes, un tête à tête entre deux espèces qui se font la guerre et pourtant cherchent à se comprendre. Peu de longueur une bonne dose d'action. Malheureusement ce film aurait mérité d'être plus long, comme savoir comment Davidge fait pour aller sur la planète des Dracs et gagner leur confiance. A voir!

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 9/10 Sans nom

14 octobre 2007

Un des plus grands film de SF des années 80 bien que moins connu que d'autres classiques de cette décennie. La qualité de la réalisation, ses couleurs, la réussite des décors, des maquillages, des effets spéciaux , mais surtout l'interprétation des acteurs (dont la superbe performance de Louis Gosset Jr) nous réserve de véritables moments de grâce, même si certains lui reprocheront avec l'âge, ses côtés "bons sentiments".
Le DVD n'a pas été édité à partir d'une copie neuve, mais le son d'une dynamique un peu faible bénéficie d'une bonne répartition 5.1 Le dvd propose la version cinéma mais aussi une version intégrale qui bonifie le film et qui explique les séquences supplémentaires en VOSTF. A découvrir si ce n'est encore fait...

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 6/10 Sans nom

31 mars 2005

Film pas inintéressant pendant la première moitié, mais qui devient très vite ennuyeux et qui vire au grotesque sur la fin (décidément je dis souvent ça). Le thème est celui du choc des cultures et de la trêve forcée en temps de guerre. Un humain et un extra-terrestre ennemi s'écrasent sur la même planète déserte (?) et cohabitent pour survivre. Voilà, un film visible mais c'est pas non plus à se taper la tête contre le carrelage.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 8/10 Sans nom

19 juin 2001

Ce film fait partie des quelques rares bons films de SF des années 80. Très belle photo, des moyens techniques, et malgré le scénario un peu cliché des "deux ennemis obligés de fraterniser pour survivre", le tout est traité avec beaucoup de discernement et d'originalité. Il s'agissait d'un film long et ambitieux qui n'a pas connu le succés qu'il méritait, en tout cas au moment de sa sortie, et qui nous livrait une esthétique et une ambiance très personnelle. On peut noter au passage l'étonnante prestation de Louis Gosset Jr dans le rôle du Drak, ce qui ne lui rend que partiellement justice puisqu'il est absolument méconnaissable dans son costume d'E.T., et une bonne présence de Denis Quaid que je qualifierai de "comme d'habitude". A voir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Xavier Penin

17 août 1999

Le bon souvenir que j’avais du film vu à 15 ans s’est étiolé après l’avoir revu 10 ans plus tard. En effet, le sujet est bon, mais quelques écueils viennent assombrir le tableau. En effet, le comportement de l’humain est si raciste qu’il confine à la stupidité totale, et on du mal à se mettre à sa place, même si c’est la guerre. De plus, la réalisation donne à la mort de Jerry une sensation un peu trop pathétique. Le final est encore plus ennuyeux : malgré ses congénères encore plus bornés qu’il ne l’a jamais été, Davidge réussit à rassembler les deux peuples et on se noie sous les bons sentiments lorsqu’il amène le petit Drac devant les sages de son peuple et qu’il commence à réciter sa généalogie. Un autre défaut qu’on notera spécialement à l’heure des créatures numériques : la froideur des masques de Drac, dont les émotions sont vraiment difficiles à lire. Malgré ces critiques, Enemy Mine est un film honorable et à voir, au moins une fois.

Avatar choisi par le scifinaute