Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

The Divide

(The Divide)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3
Total des points : 24
Moyenne obtenue : 8.00/10

n°3 - 7/10 Chris

08 janvier 2018

Un huis clos angoissant où les protagonistes sont tour à tour les bons et les méchants. Ne vous fiez pas aux apparences dans ce film plutôt bon et qui renouvelle le genre "home invasion". Bon l'histoire n'est pourtant pas originale tout au long de cette production de près de deux heures mais la sensation étouffante vient des acteurs car la déréliction, le sentiment de langueur, se propagent finalement assez insidieusement et là est l'excellence du film. A noter en aparté que le dernier Alex De La Iglesia EL BAR ressemble assez étrangement au film de Xavier Gens (réalisateur ma fois bien sympathique que j'ai croisé aux Utopiales 2017 où il présentait son dernier film COLD SKIN prix spécial du jury).

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 8/10 KX69

15 juin 2014

Depuis la superbe mais désespérée scène d’ouverture jusqu’à sa conclusion, THE DIVIDE est un film cauchemardesque dont le propos est très (peut-être trop) pessimiste sur la nature humaine. L’homme reprend ses instincts animales dès que le chaos est installé. La démonstration est assez extrême, voire racoleuse et flirte avec le torture-porn. Un jusqu'au-boutisme parfaitement servi par les performances des acteurs victimes ou bourreaux (dont Rosanna Arquette), une poignée de survivant coupée du monde dans un abri. Pour ceux que cet aspect ne rebute pas, le film est une réussite, parvenant à nous tenir en haleine malgré sa durée (1h50) et un quasi huis clos.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 9/10 Alien

16 juin 2012

Ouah! j'avoue que j'ai découvert ce film inconnu et je me suis demandé pourquoi? ça fait longtemps que je n'ai pas ressenti autant d'écoeurement à la fin d'un film. Génial mais effrayant et si la nature humaine était celle là?? bref une vraie belle surprise post-apocalytique! mais un conseil tout de même: à ne pas laisser dans toutes les mains...

Avatar choisi par le scifinaute