Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Déjà vu

(Deja Vu)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4
Total des points : 25
Moyenne obtenue : 6.25/10

n°4 - 7/10 KX69

28 octobre 2013

Un thriller dont le classicisme de l’intrigue post 9/11 est épicée par l’argument SF du voyage dans le temps. Cela confère une certaine originalité à un film efficace et visuellement maîtrisé. Un bon divertissement.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 5/10 Fog Horn

03 juillet 2011

Une variation sur le thème du voyage dans le temps rythmée et plutôt distrayante malgré l'improbabilité de l'hypothèse scientifique de base... Mais peu importe, ceci n'est finalement qu'un prétexte pour un blockbuster parsemé de scènes d'action spectaculaires et l'amateur du genre en aura pour son argent de ce coté là. On connaît le style légendaire de Tony Scott et encore une fois il fait joujou à outrance avec toute la palette d'effets de son logiciel de montage. Seulement, gros hic : sa fin sans doute imposée par la production et dont le paradoxe temporel est tellement grossier que toute l'intrigue construite jusque là perd en crédibilité et plombe définitivement le film.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Oppermann Alan

11 août 2007

Ayant vu quelques bons films de ce genre, je pense que DEJA VU peut prétendre être film correct. Il ne se détourne pas des scénarios "déjà vu" auparavant dans d'autres films mais il a le mérite de faire réfléchir même ceux habitué au conséquence des voyages dans le temps.. les connaisseurs comprendront.. ce petit bijou m'a plu...
Seul bémol, la scène où Denzel Washington conduit le 4*4 sur le pont et n'ayant un casque lui demandant également de poursuivre le tueur dans le passé quatre jours plus tôt.. scène hautement improbable mais c'est du cinéma...
Un conseil à voir absolument.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 BELMONT Frédéric

19 mai 2007

La nouvelle production Bruckheimer/Scott tant attendue se révèle finalement mièvre. Je ne garderai pas un souvenir impérissable de ce film de SF, dont le cadre se déroule à la Nouvelle Orléans (en hommage aux victimes du Cyclone Cathrina). J'ai déjà visionné tellement de films à remonter le temps que cette nouvelle production ne se départira guère du lot, malgré de bonnes idées comme la modification de la prédestination ("U can save her") : en réalité, "Déjà-Vu" est surtout un prétexte à un film d'action beaucoup trop violent par rapport au thème qu'il prétend défendre! Des séries explosions par ci, des giclures d'hémoglobine par là, le tout mâtiné d'une kyrielle d'effets spéciaux pour nous en mettre plein la vue... Désolé mais chez moi cela ne prend pas! Sans parler du dénouement intimiste qui reste selon moi complètement improbable! Selon moi, la seule véritable subtilité de ce film hautement visuel, c'est que l'on comprend que notre héros (Denzel Washington) est éperdûûûûûûûment amouuuuuuuuureux de la jolie victime de 30 ans incarnée par Paula Platon! :-)

Avatar choisi par le scifinaute