Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Cube 2 : hypercube

(Cube 2: Hypercube)

 Les critiques

Nombre de critiques : 8

Total des points : 49

Moyenne obtenue : 6.13/10

n°8 - 5/10 Chris

07 novembre 2012

Un film qui je trouve n'apporte rien à la série. En tous cas il est moins palpitant que le 3 à mon humble avis. A part l'élimination des témoins gênants et de Kate dans cette phase II, on nous dévoile trop les manipulateurs (IZON) ce qui interpelle plus quand il y a des zones d'ombres énormes autour des commanditaires. Bref je trouve çà moyen car cela ne fait que déambuler et l'on parle à peine de l'hypercube quantique.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 7/10 Sans nom

07 février 2009

Ce film est sûrement le moins bon de la série. Néanmoins il possède des idées intéressantes qui du coup rendent le film visible. Mais ces idées, lorsqu'on s'y connais un minimum en physique et qu'on fait abstraction du coté SF, sont complètement délirantes en réalité. Surtout lorsque l'on sait qui sont les créateurs du cube… On aurait espéré un révélation plus poussée, moins simpliste, plus surprenante. Ce n'est pas le cas tant pis. La fin est très limite surtout la manière dont on sort d'un hypercube (tout comme on se demande comment on y rentre...) La bande son est correct sinon. Bref à voir pour occuper une soirée mais c'est pas transcendantal.

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 Alien 32

19 janvier 2009

A part que les pièces sont un peu similaires au premier film, la ressemblance s'arrête là, en effet comme le dit l' affiche, on est plus dans un cube mais dans un Hypercube. Les héros contrairement au premier ne peuvent pas sortir (facilement), il n'y a pas de gauche, droite, haut, bas, ils sont carrément dans une autre dimension et le mystère est encore plus grand. Sinon j'ai mis un point de plus que le premier car il y a plus de suspense plus d'actions et cette fois une musique omniprésente très bien faite. Côté cube cette fois ce n'est plus du métal avec des piéges dans les murs, c'est le cube qui est vivant et il est infini. Contrairement au premier on ne voit pas l'extérieur, les pièces bougent. C'est beaucoup plus sophistiqué, moins trash. Les acteurs jouent bien et sont attachants. Mais cette fois il y a un peu de policier comme le tueur qui recherche la fille, l'avocate. C'est une bonne suite et avec une fin et un début toujours aussi mystérieux, mais le voile est quand même un peu levé, je ne vous en dit pas plus.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 8/10 Lobo

05 mai 2007

Hypercube n'a plus rien à voir avec le chef d'oeuvre CUBE, ou même CUBE ZERO. Il faut le voir comme un film à part de la saga. Toute tentative d'y voir une suite du premier CUBE ne pourra que vous plonger dans le désarroi et y voir une suite ratée, un navet. Ceci étant dit, pris séparément et sans préjugé, HYPERCUBE est assez jouissif à voir. L'inclusion d'acteurs britanniques dans ce nouveau CUBE rend le film autant paradoxal que les pièges étranges du CUBE. On ne ressent pas chez eux de terreur absolue, mais plutôt un coté flegmatique, voir badin. Des britishs partent en excursion dans une série de distorsions absurdes et impossibles. S'ils avaient des tasses, de l'eau et un réchaud, et qu'ils savaient quand avait lieu 17h, c'est simple, ils prendraient le thé ! Hypercube contient son lot de situations savoureuses et frissonnantes, inédites et originales. Un très bon petit film à ne pas manquer pour passer un bon moment sans plus.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 4/10 Fab87

14 septembre 2003

Une suite ratée, dommage! La réalisation et le casting n'est pas du tout à la hauteur de ce que l'on aurait pu espérer pour une telle suite. L'angoisse, omniprésente dans le film de V. Natali, a totalement disparu pour sombrer dans le burlesque. Les personnages manquent de relief et les idées, parfois bonnes, sont jetées en vrac. Que dire d'un tel film si ce n'est qu'il aurait mérité beaucoup plus d'attention de la part de son réalisateur.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 4/10 Sans nom

16 juillet 2003

Assez ennuyeux. Le délire de l'hyper-physique est bon mais rien de nouveau sous le ciel. Le scénario tient quand même la route malgré des personnages caricaturaux et des dialogues assez pauvres.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 woodybuzz

07 juillet 2003

DANS LE CUBE YA MAINTENANT DE LA LUMIERE. Bon alors c'est un cube, des gens sont bloqués et ils veulent sortir. Jusqu'ici on est pas dépaysés. Bien que...
Faut dire que le nouveau cube, il est plus accueillant que le premier.. du coup personne a vraiment peur d'être coincé et on se demande même si la petite bande va pas se mettre à jouer au pendu.(pour ceux qui ont vu le film...vous comprendrez..)
Bref, ça cherche à être un peu plus fourni niveau scénario que le premier et du coup, ça en devient sacrément fouillis. Pas déplaisant une seconde mais parfois un peu ridicule dans le jeu approximatif des acteurs qui ont l'air de se marrer et dans le nombre de données qu'on veut essayer de clarifier. Moi je suis littéraire, pas très scientifique..
Coté effet spéciaux aussi on rigole. Contrairement à mon camarade précédent, moi je les trouve plus que douteux. Surtout la découverte des cadavres desséchés digne d'un bon vieux nanar qui spolierai la fin de Psychose. Mais n'empêche on rigole pas mal.
Mais je met quand même 13 parce que le film ne ridiculise pas le premier. Il est certes moins bon mais pas totalement raté. Il est évident que ce n'était absolument pas nécessaire de faire cette suite vu que le cube est un concept, mais il parait que le cinéma est une industrie...

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Jeepax

29 juin 2003

Si vous comptiez sur cette séquelle pour vous éclairer quant aux tenants et aux aboutissants du cube, vous allez être déçus. Un coin du voile est certes levé mais la plupart des interrogations demeurent. C'est Andrzej Sekula qui réalise le film, en lieu et place de Vincenzo Natali qui a décliné l'offre.
Bien qu'Hypercube dispose d'effets spéciaux supérieurs au premier volet et contienne d'excellentes idées (paradoxes temporels, réalités alternatives, ...), on ne retrouve pas l'atmosphère paranoïaque et les pièges diaboliques qui faisaient le charme de Cube. Evidemment, tous les archétypes de personnages sont là encore présents (comme par exemple le psychopathe de service qui s'amuse à trucider ses camarades), mais ceux-ci ne sont à mon sens pas assez creusés et de ce fait on s'y attache moins. Hypecube se voulait ambitieux au niveau du scénario mais il reste bien moins prenant que Cube.

Avatar choisi par le scifinaute