Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Le continent des hommes poissons

(L'isola degli uomini pesce)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 13

Moyenne obtenue : 6.50/10

n°2 - 7/10 Fog Horn

30 janvier 2014

Après avoir dirigé Ursula Andress dans LA MONTAGNE DU DIEU CANNIBALE, Sergio Martino retrouvait une autre Bond-Girl, Barbara Bach, dans ce joyeux mix entre L'ÎLE DU DOCTEUR MOREAU et L'ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR. Au niveau de la réalisation pure, rien à redire, le réalisateur italien sait y toucher en filmant la nature avec une certaine efficacité à l’aide de quelques jolis plans (il a toujours eu du talent pour dégoter des décors naturels insolites).. Le gros souci vient en fait de l'histoire un peu trop classique et dénuée de tout débordement auquel le cinéma bis transalpin nous avait pourtant habitués. Heureusement, les fameux hommes poissons valent le coup d'oeil avec leur look bien craignos qui ne fait apparemment pas honte au réalisateur : il nous les montre souvent et sous toutes les coutures, et ça c'est tant mieux !

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 KX69

20 novembre 2005

Largement inspiré par l'île du Dr moreau et dans une moindre mesure par les récits de Jules Verne (voire Hergé comme pourrait l'attester le nom du maître de l'île), « le continent des hommes poissons » est un film d'aventure fantastique classique. Peut être même trop classique. Réalisé avec soin et savoir faire par Sergio Martino, on peut lui reprocher son manque de rythme et son caractère un peu désuet. Un brin d'érotisme (à oilp Barbara Bach !) et un peu plus de gore aurait s'en doute permis au film de sortir du lot des productions bis. Heureusement les hommes poissons, rejetons dégénérés de la créature du lac noir relèvent un peu la sauce. Mais le film manque de sel ce qui est un comble pour une aventure maritime!

Avatar choisi par le scifinaute