Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Contact

(Contact)

 Les critiques

Nombre de critiques : 22

Total des points : 164

Moyenne obtenue : 7.45/10

n°22 - 7/10 Chris

26 mars 2012

Un bon film qui m'a assez étonné, par son sujet tout en nuance. Dans le genre cette fable tranche évidemment avec le style blockbusters, on ne sait jamais si tout ceci est la réalité et ce que Jodie Foster (qui joue très juste) a vu. Cela me rappelle les livres d'Haruki Murakami toujours à la limite du rêve, de la réalité et du Fantastique, une sorte de croisée des chemins. Quand les signaux captés retansmettent le symbole Nazi on s'attend à tout et puis bon ce film retourne dans son ronron sans monotonie aucune, c'est un divertissement honnête à voir au moins une fois.

Avatar choisi par le scifinaute

n°21 - 9/10 Sans nom

13 juin 2011

Très bon film qui exploite plusieurs intrigues très bine ficelées.
Une actrice au sommet de son art. Un scénario très correcte qui mêle sciences fictions et fantastique. Le point de vue scientifique est très défendable ce qui donne une intrigue supplémentaire.
On ne voit pas trop d'effet spéciaux dès le départ ce qui nous rapproche un peu plus de ce que nous pouvons imaginer vivre soi même ce qui donne toute sa splendeur aux films de sciences fictions

Avatar choisi par le scifinaute

n°20 - 9/10 Joel

08 avril 2011

Un des meilleurs films de SF. Pourquoi ?
- Un support scientifique évidemment indispensable pour un film de Science-fiction digne de ce nom.
- L'histoire d'une passionnée qui prend le risque de gâcher sa vie en 'écoutant' les étoiles.
- Une réflexion sciences-religion qui se solde par un match nul et fait douter le plus dur des cartésiens.
- Une histoire d'amitié et une histoire d'amour
- Des personnages bien typés et justes.
- Des images et des effets superbes (ouf, pas de rayons laser de la mort)
- Le contact avec nos voisins extra-terrestres est certainement une chose fabuleuse qui transformera l'humanité. L'idée du contact progressif imaginé par Carl Sagan est d'une très grande finesse.
Un des meilleurs films de SF.

Avatar choisi par le scifinaute

n°19 - 9/10 Synesthete51

11 janvier 2009

Ce film est certes abstrait, voire obscur pour les novices. Et ne parlons pas des amateurs de "SF" tape-à-l'oeil, pour qui ce film doit sans doute figurer le navet suprême. Pourtant en tant qu'astronome autodidacte, je n'ai pu que jubiler à la découverte de ce chef-d'oeuvre de la hard SF, que tout amateur se doit absolument d'acquérir. Après que la société nous ait arrosés quelques années plus tôt de navets sans cervelle de type INDEPENDENCE DAY, où un bon alien est un alien mort, Carl Sagan a su nous montrer une facette autrement plus intelligente et réaliste de la science-fiction, sans tape-à-l'oeil, mais avec subtilité, réflexion et émotion. Si le milieu de l'oeuvre peut présenter quelques longueurs, elles ne servent qu'à amener la réflexion sur les questions que pose le film sur sa fin, d'une grande rigueur scientifique, alliée à une esthétique visuelle éblouissante. Contact emprunte le chemin des films expérimentaux dans la lignée de 2001, et si sur le coup les critiques restent dubitatives comme elles l'ont été pour son illustre prédécesseur, pour moi ce film restera comme une des plus brillantes réussites du genre.

Avatar choisi par le scifinaute

n°18 - 9/10 LHOIRY Yann

28 décembre 2008

Un très bon film ! Tous les sujets philosophiques y sont abordés avec une analyse un peu plus "adulte" que dans les autres films touchants à l'exploration spatiale et au premier contact avec une race extraterrestre. "Boosté" par le phénomène S.E.T.I. (qui un peu oublié, n'en reste pas moins un sujet d'actualité !) et le charisme de J. FOSTER, c'est le blockbuster par excellence !

Avatar choisi par le scifinaute

n°17 - 9/10 pierre bonabeau

20 décembre 2008

De toute façon avez vous vu Jodie Foster jouer dans un film stupide ? je ne mets pas 19 à cause de Mc Conaughey qui fait un peu trop jeune premier bellâtre niais niais (il s'est bien amélioré depuis..). Sinon casting impecc, scénario psycho-sf-politique assez bien équilibré. Exact, ce film fait penser à 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE qui restera sans doute la plus grande fable SF de l'histoire (aaahh Kubrick !!). Mais Jodie se débrouille très bien et moi ça me fait plaisir.

Avatar choisi par le scifinaute

n°16 - 10/10 Sans nom

14 décembre 2008

On ne peut pas mettre 20/20 mais c'est véritablement la note que mérite ce film car au-delà du scénario et des effets spéciaux il y a là un message philosophique très important, pour ne pas dire capital qu'il serait bon que nous comprenions tous.

Ce que l'héroïne a vécu dans le film, je me rends compte que d'une certaine façon moi aussi je l'ai vécu et le vis encore... (c'est dingue mais on aurait dit que ce film à été écrit pour moi tant il me parle et me donne des leçons).
Je ne parle pas forcément du contact avec des ET ni de voyage spatial, mais d'"AUTRE CHOSE"... suffisamment incroyable pour que personne ne vous croie et que vous passiez pour un illuminé dès que vous essayez d'en parler, c'est le message qu'essaie de faire passer ce film: êtes vous à ce point rationnels et cartésiens pour être aveuglés de la sorte, autant que des scientifiques qui ont peine à imaginer qu'il y a AUTRE CHOSE. Ou bien savez-vous vous fier à votre propre perception et votre propre jugement sans vous mentir à vous-même. Nous avons tous un combat à mener, nous vivons tous pour une quête qui nous pousse en avant même si nous en sommes plus ou moins conscients. On le dit un peut partout sans vraiment le dire: agissez selon votre volonté, mais en faisant marcher de concert votre cerveau et votre coeur et l'univers vous enrichira en vous montrant petit à petit ses merveilles.
C'est ce qui ressort de ce film qui est plus un message qu'un "beau film" au scénario bien foutu, c'est pour cela qu'il faut le voir, bien sûr si vous en ressentez vraiment l'envie.

Je me rends compte que certains films hollywoodiens sont comme ça, ils cherchent à nous faire comprendre des choses importantes en renfermant des messages et des clins d'oeil qu'on ne peut déceler qu'avec un minimum de savoir et de philosophie personnelle. D'où sort cet altruisme dont font preuve les réalisateurs et producteurs hollywoodiens??!

Avatar choisi par le scifinaute

n°15 - 9/10 Eoforwine

23 mai 2008

Tiens, pour la deuxième fois, je rejoins par hasard Gizmil -très longtemps après- dans son appréciation. La bonne S.F. est rare, et les meilleurs écrivains sont ses prophètes. Pour se réduire le cerveau en bouillie, on peut s'orienter vers un jeu vidéo. Mais pour réfléchir un tant soit peu, rien de tel qu'un très bon scénario.

Avatar choisi par le scifinaute

n°14 - 8/10 KX69

22 janvier 2008

Contact est très prenant dans sa première partie, celle de la réception du message extraterrestre et de son déchiffrage, rendue très crédible dans son approche scientifique.
La deuxième partie, si elle est moins passionnante, est intéressante mais pas pour un pseudo débat opposant science et religion (d'ailleurs Zemeckis reste prudent même si il penche évidemment du côté du Dr Arroway qui malgré son incroyance mène une quête spirituelle) mais surtout pour ce que le film nous apprend sur l'importance des questions religieuses pour la société américaine, du pouvoir des lobbies religieux dans la politique US et de l'hypocrisie qui en découle. Même si ce n'est pas complètement une découverte, c'est une belle illustration et ça m'a laissé pantois.
Quant à la scène de rencontre avec les extraterrestres, souvent critiquée et qualifiée de new age naïve, elle l'est effectivement. Mais tout film de SF « sérieux » se trouve confronté à un problème de représentation de la rencontre avec des extraterrestres qui peut à tout moment verser dans la série B et décrédibiliser l'ensemble du film. Cette rencontre Kubrick dans 2001 choisit de la montrer sous une forme abstraite, en l'illustrant par une régression introspective, Spielberg dans RENCONTRES DU TROISIEME TYPE la noie dans les éclairages, ne laissant percevoir que des silhouettes et De Palma dans MISSION TO MARS échoue complément et verse dans le ridicule. Alors, la version de la rencontre de Zemeckis, si elle n'est pas la plus convaincante a le mérite d'être poétique. De tout façon, on sera irrémédiablement frustré par ces représentations d'une rencontre qui reste sans doute pour longtemps dans le domaine de l'inimaginable.
Autre point positif du film, c'est bien sûr la présence de Jodie Foster, très convaincante et c'est heureux car son personnage éclipse ceux qui l'entoure.
Malgré cela, le film n'est tout de même pas sans défaut. Le premier est sans doute la pesanteur de l'arrière plan psychologique de Dr Arroway. Etait-ce bien nécessaire de la présenter comme jeune orpheline de mère et de père ? Ensuite, on aurait pu se passer des dictons agaçant qui reviennent en boucle : « la théorie la meilleure est la plus simple » et « si il n'y avait que de la vie sur terre, ce serait un beau gâchis d'espace ». Enfin la preuve finale du voyage du Dr Arroway qui nous est fourni en conclusion apparaît comme une facilité scénaristique un peu maladroite ayant pour but de lever toute ambiguïté sur la nature de son voyage.
Malgré ses quelques défauts et même si le film n'est pas un chef-d'oeuvre, il nous entraîne dans une belle aventure.

Avatar choisi par le scifinaute

n°13 - 9/10 Sans nom

23 mai 2007

Un très bon film à mon sens (qui nous fait certes rêver) mais qui donne le ton que prendrait cette histoire si elle était réelle, l'armée qui prendrait à son compte la suite des opérations, montre à quel point certaines personnalités politiques se sentent supérieures aux hommes et femmes de sciences.

Avatar choisi par le scifinaute