Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Aux Frontières du Réel : X-Files

(The X Files)

 Les critiques

Nombre de critiques : 13

Total des points : 101

Moyenne obtenue : 7.77/10

n°13 - 8/10 Fog Horn

28 août 2015

Après la folie cartoonesque et les délires grand-guignolesques des années 80, X-FILES symbolisait le retour à une relative sobriété dans les années 90. Son concept était aussi une belle opportunité pour revisiter tous les grands thèmes de la science-fiction et du fantastique exploités par le cinéma et la télé depuis quelques décennies déjà. Et les scénaristes ne se sont pas privés en revisitant au fil des épisodes tous les mythes, croyances populaires, superstitions et autres légendes à la sauce contemporaine, réaliste et urbaine. Il en résulte des histoires intrigantes, parfois terrifiantes, souvent glauques mais pas toujours dénuées de second degré. Personnellement, ce sont les épisodes indépendants que je préfère, le fil rouge de la série (la quête de la soeur de Mulder) m'ayant vite paru exagérément étiré et confus avec ses trahisons et manœuvres complotistes à répétition.

Avatar choisi par le scifinaute

n°12 - 10/10 Chris

16 août 2010

Personnellement Ma meilleure série avec LE PRISONNIER, TWIN PEAKS et MPD-PSYCHO, il faut dire que j'aime les séries déjantées. Celle-ci nous montre des enquêtes hyper-intéressantes, bizarres, étranges et parfois drôles (le shérif a les dents longues). Une série riche qui touche à toutes les fantasmagories et terriblement métaphysique, je parle pour les six premières saisons, je trouve qu'après cela perd de l'intérêt, mais les 140 premiers alors, sont géniaux!

Avatar choisi par le scifinaute

n°11 - 8/10 PRIESTER Olivier

21 novembre 2008

Série pionnière pour l'époque. Le plus c'est que la série n'est pas figée et les scénarios explorent différents thèmes. Il y a tout de même 3 buts recherchés : l'existence des extra terrestres, la conspiration du gouvernement et la recherche de la soeur de Mulder.

Avatar choisi par le scifinaute

n°10 - 5/10 Anan 7

20 août 2003

Les premiers épisodes étaient sympathiques et originaux mais au bout des deux premières saisons cela commençait franchement à bien faire. Ce Mulder il est insupportable à croire tout et n'importe quoi. Dès que cela devient un peu mystérieux au lieu de réfléchir 30secondes il met tout sur le compte d'hypothétiques extra terrestres pour expliquer ses enquêtes. Un vrai blaireau! et Scully, ben Scully à part ses seins on s'en fout un peu de sa gueule vu que Gilian Anderson a autant de charisme qu'une poupée gonflable. En tout cas gonflante la série l'est certainement au bout de quelques épisodes.

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 6/10 Sans nom

15 juin 2003

En réalité, je n'ai jamais vraiment compris l'engouement pour la série X-files, je me souviens avoir détesté cette frénésie du début, il n'y en avait que pour X-files...quand on à connu la quatrième dimension, c'est un peu dur de rentrer dans ces scénarios que je qualifie de simplistes, on sent la présence des théories new-age de cette fin de siècle , et à la foi un certain fascisme latent dans l'expression de certains thèmes sociaux. Mais une fois de plus tout le monde ne sera pas d'accord. Mes petits cousins et ma filleule ont adoré, c'est peut-être un question de génération. Je suis pourtant fan de SF, mais là, ça fait plutôt penser au grand guiniol Roswellien, on imagine un obsédé de l'area 51 à la tête de la série.
Les personnages, je les trouve insupportables, à leur donner des gifles, en plus ils ont des noms de fromages (presque Munster et Scully), à chaque fois j'ai envie de sortir les apéricubes. Les scénarios ne sont pas particulièrement originaux, c'est beaucoup de déjà-vu sous-traité, baclé.
J'ai le souvenir de plans fixes sur "fromage 1 ou 2" pendant 1 quart d'heure, dans un bureau beige ou gris avec des murs vides , où il ne se passe rien , puis un monstre en plastique, puis à nouveau un quart d'heure sur la gueule de "fromage 2".
Sous prétexte d'ambiance claustrophobique, et dans un but évident mais raté de donner du style, de traiter les personnages (comme si c'était plus difficile) , la série ne va jamais très loin, et il ne se passe pas grand chose( cadrage au dessus de la ceinture et à 50 cm du personnage, ça vous en bouffez...) . Désolé les fans....

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 10/10 Trustno1

13 septembre 2002

Aux frontières du réel ou The xfiles est LA série culte des années 90. C’est la série qui a révolutionné le genre science-fiction et fantastique. La seule série qui de saisons en saisons s’améliorait. Chris Carter est un pur génie grâce à cette série qui nous a fait rêver pendant 9 longues années. Nos deux protagonistes sont excellents, ils l’ont prouvé et ils ont eu leurs récompenses avec awards en tout genre ainsi que la série qui a battu Code Quantum pour le nombre de prix et de récompenses. C'est incontestablement la meilleures série au monde et qui a été diffusée dans le monde entier (dans plus de 100 pays en 1996-1997), une des plus grosse audience à l’époque qui a été de plus de 30millions de téléspectateurs pour un épisode de la saison 4 qui est la meilleure de la série, c’est dans cette même saison que la série a totalement éclaté au box-office. Bref elle a su faire parler d'elle aussi bien qu’en réel que sur le net et encore maintenant, elle ne sera pas oubliée de si tôt.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 6/10 Sans nom

11 août 2002

Je n'ai jamais vu une série aussi prometteuse et passionnante à ses débuts, me décevoir autant par la suite. Les idées restent toujours originales, mais la série n'est plus captivante après la 3eme saison...

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 10/10 Laura

25 juin 2002

Quelle critique apporter? Tout est splendide: la réalisation, les intrigues, l'ambiance américaine, les acteurs... On retrouve juste assez de retenue pour ne pas sombrer dans le cliché obsessionnel du duel entre sceptiques et "mulderiens", tant évoqué, et présent dans des dizaines de films depuis le doute sur l'unité de la vie dans l'univers, ou tout simplement sur l'existence d'un Dieu Régulateur, ou la détermination de la science à s'enquérir de tout. Chris Carter sait admirablement jouer sur les ambiguités des personnages, et sur cette portion labile des phénomènes, qui ne fait que susciter la curiosité et donc l'intérêt du téléspectateur, et aiguise ainsi l'esprit critique; vis à vis des institutions, du gouvernement, des progrès scientifiques, et surtout de l'habituel conformisme ( combien de fois ai-je entendu "faut être c.. pour croire aux petits hommes verts"). Et bien je déclare haut et fort à ces éternels bornés qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, que bientôt, la science leur montrera la preuve absolue de la vie extraterrestre.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 9/10 noumayos

29 novembre 2001

et bien moi j'aime bien cette serie... là, quand tu regardes et que tu essaie de suivre, tu t'attache vraiment aux personages qui sont vraiment creuses, les scenarios ne sont pas tous egaux, c'est vrais aussi, mais on peu quand meme dire qu'en regle generale ça va de bon à exellent, en passant par de quelques exeptions moyennes... l'ambiance de la serie est toujours la meme, glauque et oppressante, et je suis carrement pour la venue de l'agent dogget, je suis tres frustre de m'etre endormis ce mercredi alors que je veillais pour voir les deux derniers episodes de la derniere saison 8... je precise bien que je ne me suis pas endormis devant mais avant ; )))

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 8/10 Mathieu G

18 novembre 2001

Série révolutionnaire où la rencontre entre deux agents agents du FBI va nous faire passer des moments de pure bonheur. Complots, conspirations nationales voir intenationales tout y est. La série est réalisée d'une main de maître par Mr. Chris Carter, mais elle ne serait rien s'il n'y avait pas les agents Mulder et Scully. Bref une série tout bonnemment incroyable, aux énigmes toujours plus aletantes les unes que les autres, qui malgré quelques côtés obscurs permet à l'imagination de se développer jusqu'au prochaine épisode. Vraiment il faut le voir au moins une fois. Le seule reproche serait que l'énigme de la série se dévoile trop lentement et même certaines fois que la fin d'un épisode ne dévoile pas toute la vérité mais comme il est dit : "La vérité est ailleurs"...

Avatar choisi par le scifinaute