Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Appelez-moi Dave

(Meet Dave)

 Les critiques

Nombre de critiques : 4

Total des points : 25

Moyenne obtenue : 6.25/10

n°4 - 6/10 Fog Horn

03 avril 2013

J'avoue que je m'attendais à pire. Comédie familiale oblige, on n'échappe pas au cabotinage de certains personnages et à certaines incursions de l'humour dans le registre du pipi-caca mais l'ensemble reste regardable, parfois amusant et surtout inoffensif. L'idée du vaisseau humanoïde est plutôt sympa même si elle n'est pas exploitée à fond soit par faute de budget, soit par absence de volonté de prendre des risques. On sent que cette production s'est construite tout autour d'Eddie Murphy qui la porte sur ses épaules grâce à une prestation des plus sympathiques.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 Yom

22 mars 2012

Comédie de science fiction, avec un humour un peu gros par moment, mais qui passe quand même. C'est un bon divertissement et j'ai bien accroché à l'idée du grand robot, y ayant moi même souvent pensé quand j'étais plus jeune.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 KX69

28 mars 2009

Le film est une bonne surprise. Il renoue avec la comédie SF pour pré-ado tendance production Spielberg des années 80: enfant rêveur qui est passionné d'astronomie, musique flamboyante qui évoque à la fois John Williams et les Star Trek, clins d'oil sympathiques mais pas envahissant à la culture télévisuelle 60-70s' (Star, Trek, L'île fantastique.). L'humour est parfois potache (pipi caca obligatoire) mais fait souvent preuve d'un burlesque plaisant. En tout cas, les gags m'ont souvent fait sourire. Eddie Murphy fait la preuve qu'il est toujours un bon acteur de comédie. Ce n'est pas un chef-d'ouvre mais j'ai passé un bon moment, du même ordre que lorsque je vois « Chérie, j'ai rétréci les gosses » par exemple. "Meet dave" est un divertissement bon enfant.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 5/10 Chris

18 décembre 2008

Avant tout une comédie, alors que l'idée du grand robot porte la patte de Moëbius, que j'avais découvert dans une bande dessinée de Métal Hurlant de la fin des années 70, d'après donc les aventures du Major Grüber du génial dessinateur Français. Malheureusement le ressort comique est ici la première vertu de ce film. Il aurait mérité un autre traitement dans un style SF plus sérieux, distrayant, malgré les lourdeurs du scénario.

Avatar choisi par le scifinaute