Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

American Cyborg

(American Cyborg: Steel Warrior)

 Les critiques

Nombre de critiques : 1

Total des points : 3

Moyenne obtenue : 3.00/10

n°1 - 3/10 JP

24 février 2006

Merci la télé, ça aurait vraiment été dommage d'acheter ça... Avec un format 1.85 ou 2.35, plus d'acteurs, plus de moyens, plus de contenus ça aurait pu plaire aux amateurs de scènes post-apocalyptiques. Mais là ça fait vraiment trop téléfilm de série Z.

Les décors sont très bien (à croire que l'intégralité du budget y est passé) mais il manque à peu près tout le reste pour rendre le film attrayant. L'histoire est simple : Mary doit traverser la ville pour atteindre le port et y livrer le dernier embryon humain afin que l'espèce humaine puisse survivre. Evidemment, la route est semée d'embûches.

Voilà, tout est dit. Les décors m'ont rappelé l'ambiance du 5ème axe (mais si, le jeu vidéo des années 80s, ancêtre des jeux de plate formes où il faut buter les cyborgs), mais en dehors de ça le film aurait au moins mérité une histoire plus étoffée, avec plus de monde et des rebondissements. Là tout ce qui se passe est le cyborg, littéralement indestructible, qui se fait buter par le gros costaud et qui retrouve toujours nos deux fuyards en un temps record.

Comme je le disais, ça sent le petit budget où tout est passé dans les décors. Le jeu des acteurs est fade, c'est la poursuite pendant tout le film. Mary transporte l'embryon (c'est quand même le dernier espoir pour éviter l'extinction de l'humanité) dans son sac à dos... à peu de choses près on dirait un cornichon dans un gros bocal. Evidemment elle passe littéralement à travers les balles du cyborg alors qu'il en tue parfois plusieurs à la fois.

La seule fantaisie du film est le passage auprès des hommes irradiés devenus cannibales... Vous imaginez le niveau. Ce n'est pas la peine d'en dire plus, je donne 6 pour les décors bien réalisés, le reste est désespérant. Si vraiment il n'y a rien à la télé alors !

Avatar choisi par le scifinaute