Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

L'âge de cristal

(Logan's Run)

 Les critiques

Nombre de critiques : 9

Total des points : 74

Moyenne obtenue : 8.22/10

n°9 - 6/10 LHOIRY Yann

28 décembre 2008

Bon film dans le style "No Futur" de la fin 70's. Personnellement, j'ai préféré la série diffusée sur RTL à l'époque. On y apprend plus de choses sur le fond de l'histoire et les scénarios reprennent des grands classiques du fantastiques. Le film ressemble à peu de chose à RUNNING MAN avec un zeste de LA PLANÈTE DES SINGES. Un classique à la sauce "disco".

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 9/10 Chris

18 novembre 2008

D'après un récit de William Francis Nolan et de Georges Clayton Johnson "l'âge de cristal" (quand ton cristal mourra) (à noter que Nolan a écrit une suite "retour à l'âge de cristal" tout à fait psychédélique). Ce film est totalement futuriste et ses idées étonnantes d'un côté très seventies. D'ailleurs certaines scènes comme le Caroussel et celles des dômes ont été reprises dans la série éponyme de 14 épisodes. Dommage que dans le film par rapport au livre l'idée des louveteaux n'est pas été ajoutée, le scénario aurait été plus étoffé, cela n'en aurait été que mieux. Superbe!!! A voir!!!

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 10/10 Sans nom

08 août 2008

C'est un grand classique avec une bonne histoire. Certes les effets spéciaux sont ce qu'ils sont (rapport à l'époque), mais ce qui tient en haleine c'est avant tout l'histoire justement, non? Pour moi une référence. A voir de toute urgence!!

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 BlackSmurf

15 décembre 2007

Ahh, voilà enfin un bon film parmi les nombreux candidats au concours du film kitch qu'il faudrait retenir. Et oui avouons le d'amblé, le film en lui même risquerait de surprendre la jeune génération (-20ans) à moins d'avoir un goût particulier pour l'archéologie cinématographique. Pour nous, vieux trentenaires et plus, le plaisir est de redécouvrir des souvenirs de jeunesse, typiquement ce film a du passer dans des émissions genre "l'Avenir du Futur" en pleine période années 80 alors que l'humanité se prenait en pleine face toute sorte de questions essentielles liées à son développement grouillissant. Certes le thème de la société idéale hante l'imaginaire humain depuis la nuit des temps en passant par Proudhon puis Moore, Huxley et bien d'autres. Aujourd'hui tout cela est noyé dans le réalisme actuel et perd beaucoup de sa saveur, on est dedans, on le sait qu'on bousille la planète, l'énergie manque. J'abrège, voila, revoir ce film est un plaisir immense car c'est tout une tranche de cinéma qui s'offre à nous, le computer-less, le pro-maquette, les design kitch (jolis intérieurs géométriques, verres en flûte très "style", diverses parodies de la vie urbaine moderne, la cité "bulle").

Ici la cité (que Stanley Kubrick tournera lui en ridicule avec son film annonciateur "ORANGE MÉCANIQUE" d'Antony Burgess) est idéale, scientifiquement organisée et contrôlée démographiquement, je n'aborderais pas l'histoire pour laisser le plaisir intact à ce qui ne l'aurait pas vue. Bref, le film même 30 ans après, tient la route, car ils ont eu l'habilité de maintenir d'une certaine richesse scénaristique. Le film est assez long et n'est pas avare de rebondissements. Je n'en dis pas plus mais il y beaucoup de saveurs ici et là.

Par ailleurs, il me vient à l'esprit que le récent "Island" est un descendant directe de "Logan's run" (l'Age de cristal), rien n'a été inventé. Bref, ce film mérite le visionnage, les bruitages électroniques d'époque sont très attachants, l'ambiance datée, les maquettes certes un peu grossières parfois mais qui ne rêverait pas de remplacer tous ces gros 4x4 de M...E par des tuyaux géant en plexiglas avec des petits nacelles électriques ????

Voila, excellent film, les acteurs sont attachants, le final joli, c'est kitch mais c'est bon.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 9/10 JP

27 février 2007

Autant être direct, ce film a beaucoup vieilli. Décors, maquettes, costumes... Mais l'histoire n'a pas pris une ride. Il y règne une ambiance très particulière, c'est d'ailleurs pour moi le seul film des années 70 duquel il émane une telle atmosphère. Peut-être est-ce parce que j'ai pas mal cherché le DVD (disponible uniquement en zone 1 à ce jour). Toujours est-il qu'on adorera ce film avec le poids de son âge ou bien on n'ira pas jusqu'au bout. Mais il est certain qu'il ne peut laisser indifférent.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 9/10 KX69

19 octobre 2004

C'est pour moi un des grand films de SF des années 70 qui allie à la fois les moyens et le rythme d'une aventure propre à séduire le grand public tout en utilisant la noirceur et le désenchantement de la littérature de science fiction de ces années là (à l'instar de « LA PLANÈTE DES SINGES » par exemple). L'histoire de ces fugitifs qui fuient une société contre-utopique (un peu à la manière du « meilleur des mondes » d'Aldous Huxley) pour un hypothétique paradis (le sanctuaire) est prenante. Les scènes du carrousel, procédé d'élimination de la population sous le couvert d'un rituel religieux glacial, sont toujours aussi cauchemardesques. Les décors et costumes restent efficaces même si la maquette de la cité paraît datée. On regrettera presque que Peter Ustinov cabotine autant, introduisant une touche d'humour pas forcement nécessaire mais qui apporte sans doute un peu de légèreté au ton du film. Et parmi les acteurs qui apporte leur talent à la réussite du film, on retrouve avec plaisir Farrah Fawcett, une « drôle de dame » qui jouera quatre ans plus tard dans un autre sympathique film de SF : « SATURN 3 »

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 Anan 7

29 septembre 2004

Le film a beaucoup vieillit surtout les effets spéciaux et la cité des dômes ressemble vraiment a une vieille maquette mais le film est malgré tout sympathique et l'atmosphère assez réussie, Michael York est bon acteur et son duo avec Jenny Agutter fonctionne assez bien. Bon point également pour l'acteur incarnant Francis 7 qui interprète avec une rare facilité son rôle de psychopathe conformiste. Bonne prestation également de Peter Ustinov. Finalement les principaux défauts du film sont ses effets spéciaux et ses décors qui semblent tout droit sortis d'une série de sf des années 60 genre COSMOS 1999 ainsi que certaines faiblesses du scénario mais malgré cela le film reste agréable a regarder

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 10/10 Sans nom

20 mai 2003

Ce film présente un style de société utopique classique: Des avantages plus grands mais aussi des inconvénients énormes. Encore une fois, la recherche de la perfection mène à une impasse. Il très original car il laisse entrevoir un monde fascinant, sans empiéter sur l'imagination du spectateur : Le film ne traite pas d'une utopie mais du héros qui y vit. Excellent film qui comporte plusieurs atmosphères différentes.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Sans nom

14 juin 2001

Je suis tombe sous le charme de ce film lorsque j'etais jeune, il n'y a pas beaucoup d'effets speciaux, mais je crois que c'est ce qui lui procure ce charme digne des films de cette epoque. Bien entendu, le contenu du film n'est pas tres bon, je dois avouer que j'ai prefere la serie. Voila Voila. Bon film

Avatar choisi par le scifinaute