Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

2012

(2012)

 Les critiques

Nombre de critiques : 7

Total des points : 38

Moyenne obtenue : 5.43/10

n°7 - 5/10 Sans nom

09 mai 2011

Je trouve se film vraiment moyen. Les quarante premières minutes était vraiment ennuyante et il ne se passait pratiquement rien. Cependant en se qui concerne les effets spéciaux je n'ai pas été déçus. Ils sont vraiment spectaculaires! Mais la qualité des effets spéciaux ne font pas tout dans un film et Roland Emmerich n'a malheureusement toujours pas comprit et il nous signe là un nouveau navet!

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 10/10 Denis SOL

04 août 2010

Si vous aimez l'action et le grand spectacle, vous allez être servi, scénario classique de la fin des temps, l'arche de Noé version 2012, en tout cas un film fait pour le grand écran et le home cinéma.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 4/10 JP

13 mars 2010

Les critiques précédentes résument très bien l'esprit du film : des effets spéciaux spectaculaires (au passage je réalise non sans grande déception à quel point on est blasé de tous les effets possibles et imaginables, plus rien n'étonne vraiment et c'est bien dommage) mais une histoire complètement détériorée par une invraisemblance permanente et un tas de clichés affligeants (il peut se passer n'importe quoi de toute façon il ne peut rien arriver aux gentils, alors on patiente sagement pendant que ciel et terre leur tombe dessus en attendant qu'ils réapparaissent sans la moindre égratignure).

Du point de vue scénario, c'est le nanard d'or de l'année. Plus mauvais que l'ensemble des téléfilms de la TNT sur les tremblements de terre et volcans, les cyclones et tsunamis, les soucoupes volantes en envahisseurs réunis. Pourtant il y avait de quoi faire un film agréable, mais trop c'est trop. C'est tellement énorme qu'on sait à l'avance ce qu'il va se passer (en se disant intérieurement « non! ils ne vont quand même pas nous faire ça ? » Et bien si!)

Comme si le public, d'une naïveté accablante, allait trembler d'effroi devant ces montagnes d'aberrations incessantes. C'est bien connu, quand un héros désamorce une bombe, c'est toujours précisément deux secondes avant qu'elle n'explose. Quand une voiture fuit une catastrophe, elle a toujours le train de pneus arrière dans la m! mais elle finit toujours par en sortir. Un avion dans un nuage de cendres continue tranquillement de voler, et quand il n'a plus de moteurs ça ne fait rien puisqu'il trouvera à se poser où qu'il soit!

A voir, juste pour les effets spéciaux (d'où cette note).

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 6/10 KX69

22 janvier 2010

Je crois que l'on pourrait écrire une thèse sur le cinéma d'Emmerich qui la plupart du temps court pour rattraper le train à bord duquel se trouvent ses idoles: Spielberg, Lucas et Cameron. Il met le paquet pour épater la galerie mais ses films sont le plus souvent maladroits. C'est une nouvelle fois le cas de 2012. Rien à dire sur les effets spéciaux très spectaculaires mais question « couillonneries », la liste est si longue que je ne vais pas m'aventurer à les énumérer: citons parmi d'autres les innombrables clichés concernant les pays hors US (le directeur du Louvre conduit une DS..). Pourtant, on ne peut pas mettre ça sur le dos de l'inculture congénitale du réalisateur américain puisque Roland Emmerich est allemand ! Non, tout est fait à escient. Emmerich exploite les recettes qui semblent fonctionner jusqu'à la caricature et conçoit un pur produit commercial apte à ramener les foules (qu'il prend au passage pour un ramassis de crétins). Et du coup, tout est le plus lisse possible. Le procédé est au cas présent particulièrement dérangeant car à longueur de film, on tente d'émouvoir sur le sort de la petite famille face à la catastrophe alors que l'on s'amuse à faire mourir des milliards d'être humains dans une attraction de fête foraine. C'est pas facile de faire un film combinant un sujet particulièrement anxiogène comme la fin du monde et le grand spectacle propre à satisfaire le grand public. Pas sûr que les haïtiens apprécient. Et puis, à titre personnel ces histoires d'Arches de Noé m'indisposent toujours : Pourquoi ces personnes sont sauvée et pas celles là ? J'ai ressenti le même malaise que lors de la vision du « CHOC DES MONDES » de Rudolph Mate, film précurseur à tous les niveaux de ce 2012.

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 2/10 Lukaz

23 décembre 2009

Attendez la moyenne du film est de onze...! Mince il faut que je la baisse.
Non mais de qui ce fout t'on? Je ne vais pas répéter la critique précédente qui m'a bien fait marrer, au moins plus que le l'humour pourave de ce navet réalisé sur 3D Max et After Effect.

Depuis INDEPENDENCE DAY le père Emmerich nous resserre toujours la même soupe. On pete tout et le héros il s'en sort pourvut qu'ils soit américain. (T'es Russe ou Indien lâches l'affaire, si t'es au casting c'est parce que tu vas crever). Pour ceux qui ne l'on pas vu, attendez sa diffusion sur TF1, vous attendrez la pub avec impatience.
A Jeter.

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 5/10 Sans nom

08 décembre 2009  Attention spoiler

Effets visuels spectaculaire, mais l'histoire du mec... qu'on suit pendant tout le film, c'est le mec le plus chanceux du monde.... il évite les grosses crevasse en voiture, passe de justesse en dessous du pont de l'autoroute, puis traverse un gratte-ciel qui tombe, arrive à l'aéroport et PAFF, le pilote est mort!! Mais heureusement que le copain de l'ex-femme est là, il pilote!!!! Décollage de justesse, ils évite un métro, la crevasse, des immeubles ... puis au parc yellowstone... ils atterrissent, le mec va chercher le camping car du fou, va jusqu'à la montagne, discute avec le fou pour savoir où est la carte... il part, le volcan explose....les roches en fusion tombe de partout, arrache la moitié du derrière du véhicule est tombe à moitié dans une crevasse (encore...), le mec aide la fille à monter dans l'avion est retourne dans le véhicule pour chercher une carte est... le véhicule tombe dans la crevasse......... mais la main du mec surgit... sauvé.. youppi.. rebelotte... décollage de justesse.......et cela n'arrête pas, toujours tout de justesse, même quand ils n'avait plus de kérosène ils allait se cracher dans la mer, surprise, le continent asiatique avait dévier heureusement de 2000 km vers leurs direction... Franchement, je pense même que nous tous on aurait plus de chance de gagner à l'euromillion qu'un scénario pareil de ce mec le plus chanceux de l'univers.
En bref, effets spéciaux et idées du cataclysme spectaculaire, mais l'histoire qu'on suit est NULLE.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Chris

19 novembre 2009  Attention spoiler

On peut dire qu'Hollywood nous bluff dans le ressenti visuel, les effets-spéciaux sont d'une force extraordinaire, y a pas! Maintenant dans le développement c'est souvent la même chose, le père divorcé et célibataire qui court un gymkhana pour sauver ses gosses! Avouez que vous avez déjà vu ça non? Pensez seulement à LA GUERRE DES MONDES (2005) et PREDICTIONS (2009), admettez tout de même que le mode de traitement ne change guère! Et le côté larmoyant patriotique, j'avoue me gonfle un peu. La fin est totalement abracadabrantesque, 27 jours après la fin du monde on ouvre les portes de l'arche 4 (pas stellaire hein! Marine juste) pour pouvoir respirer l'air pur, ben voyons des volcans se sont formés l'écorce terrestre a bougé, mais l'air est respirable, des tonnes de cendres, des particules, des scories, de la poussière et en si peu de temps tout redevient normal, chapeaux bas! Aberrant aussi le coup du continent Africain qui seul a évité le désastre, avec un président noir Américain en prime, c'est l'année Obama j'oubliais! Les USA et autres nations riches ont des choses à ce faire pardonner je vois, et vu que l'on va repeupler le monde avec 90% de milliardaires tout va pour le mieux, enfin on passe quand même un moment de détente, c'est toujours ça!

Avatar choisi par le scifinaute