Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

A vous de jouer Milord

(A vous de jouer Milord)

 L'histoire

Henri Bruyère, l'inventeur du cerveau électronique du Titan, un char français révolutionnaire encore confidentiel, reçoit un coup de téléphone anonyme lui annonçant que sa femme vient d'être enlevée et lui donnant un rendez-vous mystérieux dans une rue déserte de la banlieue parisienne. Muni des plans secrets de son invention, l'ingénieur est à son tour enlevé.

Milord, un maître du contre-espionnage est chargé de la protection du Titan maintenant menacé. Ce char qui est un véritable sous-marin, doit bientôt effectuer sa première plongée. Le premier test opérationnel du Titan à lieu à Châlons-sur-Marne. Milord décide de piloter lui-même l'un des prototypes et de confier les deux autres à ses compagnons de guerre secrète : Albert Loubère et Jésus Zouroc. Les 3 titans effectuent leur première traversée sous-marine d'un fleuve.

Les deux premiers réussissent leur plongée mais le troisième, piloté par Zouroc, ne réapparait pas. Milord et le General Valois doivent se rendre à l'évidence : le Titan a disparu. Il a été enlevé dans des conditions incompréhensibles par l'organisation secrète Alpha 13. Mais Zouroc, parvenant à saboter le cerveau électronique du char, réussit à échapper aux pirates.

L'organisation Alpha 13 est dirigée par Numéro 1, un puissant trafiquant d'armes. Milord sous le nom de Voltaire, s'introduit dans la base secrète où il retrouve l'ingénieur Bruyère et sa femme qui avaient été enlevés par l'organisation. Faisant la conquête de Numéro 1, Milord le piège en lui offrant avec l'aide de Loubère un deuxième Titan avec son cerveau électronique intact. Mais Numéro 1 se méfie…

Une équipe de choc - A vous de jouer Milord
Une équipe de choc

Le petit mot du Doc

Le genre "espionnage" flirte très souvent avec la science-fiction. James Bond utilise toujours des technologies révolutionnaires quand ses missions pour stopper les plus vils ennemis de l'humanité ne l'obligent pas à s'envoler pour l'espace. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie, la Chine aussi, toutes ces nations ont eu leurs glorieux agents secrets. En France Coplan a effectué de nombreuses missions à travers le monde et plus légèrement OSS 117 a rivalisé avec Austin Power et Ben et Will (DOUBLE ZERO) avec Johnny English. Et puis il y a les méconnus…

A VOUS DE JOUER MILORD est l'adaptation en une minisérie de 6 épisodes du roman éponyme de Jacques Robert sorti chez Albin Michel en 1974 ; Jacques Robert qui a d'ailleurs participé à cette adaptation avec Christian-Jaque, le réalisateur. Ici point de légèreté mais une mission des plus sérieuses à la française. On a volé un char révolutionnaire, le Titan, dont une des caractéristiques principales est d'être totalement submersible. En réalité le Titan n'a bien entendu jamais existé. Le char que l'on voit dans cette série est un AMX-32, évolution de l'excellent AMX-30, développé par GIAT Industries pour l'export mais pour lequel le gouvernement français n'enregistra pourtant aucune commande. Si ces chars amphibies peuvent en effet franchir des rivières en immersion totale c'est toujours par l'ajout d'un schnorkel, un long tuyau qui permet au moteur de rester alimenté en air. Pour l'heure, aucun char d'assaut au monde n'est capable de se transformer en véritable sous-marin…

Aux mains d'une belle espionne - A vous de jouer Milord
Aux mains d'une belle espionne

Si Milord - nom de code de notre agent du contre-espionnage, Hubert de Pomarec de son véritable nom - n'est pas de ces espions armés et équipés de mille gadgets, il véhicule bien l'image inhérente de l'agent secret : bel homme, intelligent, fin stratège, audacieux et tombeur de ces dames ! Si ce feuilleton peut paraître par certains aspects un peu désuet aujourd'hui, il a beaucoup impressionné les jeunes téléspectateurs dont vous étiez peut-être. Cette production pour l'ORTF n'a pas ménagé ses efforts pour rendre cette fiction plus vraie que nature. Véritable démonstration de force et de savoir faire militaire français qui fait là aussi une belle opération de communication, on y voit la participation de nombreux régiments militaires dont celui, bien entendu, du 501ème Régiment de chars de combat de Mourmelon. La production s'est également donné de grands moyens pour que l'envergure internationale de l'organisation Alpha 13 se ressente (forteresse souterraine, véritable petite armée à ses ordres, maîtrise technologique totale). Et puis un scénario bluffant : ce vol d'un char de 40 tonnes au nez et à la barbe des militaires reste encore aujourd'hui un pur plaisir de suspens.

Dans la caverne du cerveau - A vous de jouer Milord
Dans la caverne du cerveau

Elève du conservatoire national supérieur d'art dramatique, Henri Piégay fait ses armes au côté de Jean-Paul Belmondo en 1959 dans le téléfilm de Claude Barma : LES TROIS MOUSQUETAIRES. Il poursuit en 1961 dans LA PRINCESSE DE CLEVES auprès d'un autre acteur de renom : Jean Marais. En 1965 il est Majo dans le film de science-fiction d'Yves Ciampi LE CIEL SUR LA TÊTE où un énorme satellite artificiel d'origine inconnue fonce vers la terre. On le voit ensuite dans de nombreux téléfilms et participe à quelques séries. On aurait pu penser que sa carrière allait véritablement décoller avec A VOUS DE JOUER MILORD mais il n'en fut rien. Dommage, ce Milord aurait peut-être pu nous offrir de nouvelles aventures et devenir l'un de nos agents attitré du contre-espionnage français. Aux côtés de l'acteur, on trouve des comédiens récurrents de la télévision française de l'époque tels Patrick Préjean (Zouroc), Mario David (Loubère), l'excellent Vernon Dobtcheff (N°2) et Maria Comtell (N°3).

Milord tend un piège - A vous de jouer Milord
Milord tend un piège

Notons enfin un générique très particulier qui a laissé des traces, créé par François de Roubaix et chanté par le groupe de rock français, les Martin Circus, en 1974 alors au top de leur forme. Bref A VOUS DE JOUER MILORD est un pur moment de nostalgie sans égal. N'ayant à ce jour jamais profité d'une sortie DVD, cette minisérie est cependant disponible en téléchargement auprès de l'INA, l'Institut National de l'Audiovisuel, qui régulièrement déterre de belles pépites de la mémoire de la télévision française.

14 mars 2013