Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Jack le chasseur de géants

(Jack the Giant Slayer)

 L'histoire

Lorsqu'un jeune fermier ouvre par inadvertance la porte entre notre monde et celui d'une redoutable race de géants, il ne se doute pas qu'il a ranimé une guerre ancienne… Débarquant sur Terre pour la première fois depuis des siècles, les géants se battent pour reconquérir leur planète et le jeune homme, Jack, doit alors livrer le combat de sa vie pour les arrêter. Luttant à la fois pour le royaume, son peuple et l'amour d'une princesse courageuse, il affronte des guerriers invincibles dont il s'imaginait qu'ils n'existaient que dans les contes. L'occasion, pour lui, de devenir une légende à son tour…

Image scifi-movies

Le petit mot du Doc

"L'idée pour moi était de redonner vie à cette légende d'une manière
très réaliste et haute en couleurs
"
Brian Singer.

Comme tout le monde, le réalisateur et producteur Bryan Singer a été nourri, enfant, de contes et d'histoires fantastiques qui parlent du Bien et du Mal, de voyageurs intrépides qui cherchent fortune ou qui défendent leur vie dans un monde peuplé de créatures monstrueuses et de bêtes féroces. Il a notamment été marqué par l'épopée de Jack, jeune homme qui se bat contre un terrifiant géant voulant moudre ses os pour en faire du pain.

A l'origine, 2 contes populaires : "Jack et le haricot magique" et "Jack le tueur de géants", tous deux mettant en scène un jeune héros des Cornouailles. Ces contes ont traversé les générations et existent sous de multiples noms dans des cultures différentes depuis le XIIème siècle. L'intrigue a évolué différemment en fonction des traditions locales et des évolutions subies lors de sa transmission, mais sa force reste intacte : elle se fonde tant sur notre amour des héros que sur nos peurs les plus profondes. C'est ce terreau fertile qui a conduit à cette nouvelle adaptation sur grand écran de JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS, un conte auquel a été donnée une nouvelle dimension grâce à des personnages qui, dépeints sous un nouveau jour, entraînent le spectateur dans un univers périlleux et une aventure rythmée.

Image scifi-movies

La version de Singer débute comme une fidèle adaptation de "Jack et le haricot magique" : un jeune paysan bien ordinaire accepte étrangement de troquer son cheval contre un simple sac de haricots et se retrouve bientôt en possession d'un plant de haricot magique, une voie d'accès qui le mène tout droit dans le territoire de géants. Bien qu'il ne soit pas du tout préparé aux dangers qui l'attendent, il relève le défi, ne comptant pas seulement sur sa force, mais aussi sur son intelligence et son courage pour affronter ces créatures dévoreuses d'hommes, issues de nos pires cauchemars.

Rendant hommage à la dimension atemporelle du conte, JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS est situé à une époque et dans un lieu indéterminé, mais qui n'appartiennent qu'à lui. Si l'intrigue se déroule manifestement en Angleterre dans un passé lointain, l'esthétique du film mêle harmonieusement des éléments médiévaux à une approche contemporaine, ce qui se traduit dans des détails comme le comportement des citoyens, leur accoutrement et leur manière de parler.

Tourné entièrement en 3D, JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS mêle prises de vue réelles, décors naturels, effets visuels classiques, et infographie. Les géants ont d'ailleurs été générés grâce à un dispositif de motion capture d'une grande précision, utilisant la dernière génération de SimulCam créée pour AVATAR afin d'intégrer, en temps réel, images de synthèses et plans tournés de manière traditionnelle.

Image scifi-movies

Jack n'est pas un super héros, il est tout ce qu'il y a de plus banal, il a des rêves et des ambitions et une certaine idée de ce qu'il est capable d'accomplir. Le destin le met sur le chemin de la Princesse Isabelle, jeune femme au tempérament fougueux qui fait partie des personnages inventés par les scénaristes. Cette dernière, incarnée par Eleanor Tomlinson, est aussitôt attirée par le jeune homme qui, lui-même, n'est pas indifférent à son charme. Du coup, lorsque la jeune femme est transportée dans l'univers des géants, Jack ne tarde pas à lui porter secours avec l'aide du courageux Elmont, son futur mentor.

Comme tous les contes, JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS brasse des thèmes universels comme la persévérance, le courage, l'abnégation et le sens du sacrifice pour ceux que l'on aime. Dan Studney, qui a écrit le scénario avec Darren Lemke et Christopher McQuarrie, remarque : "Le film parle du passage à l'âge adulte, et le plant de haricot magique en est une parfaite illustration. Grimper le long de cette plante extraordinaire signifie, de manière métaphorique, faire face à ses peurs, affronter ce qui semble inconnu et étrange pour sortir de cette aventure enrichi et grandi".

En 2010, Nicholas Hoult figurait parmi les "10 acteurs les plus prometteurs" selon le magazine professionnel Variety. Il tient ici le rôle titre après avoir été dirigé par Bryan Singer pour la première fois en 2011 dans X-MEN : LE COMMENCEMENT. Il vient de terminer le tournage du quatrième volet de la saga MAD MAX créée par George Miller - MAD MAX: FURY ROAD - et il reprendra bientôt le rôle de Hank McCoy, surnommé le Fauve, dans X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST, où les X-Men devront voyager à travers le temps pour modifier le cours de l'histoire et éviter une catastrophe qui menace l'humanité et les mutants. On l'a aussi tout récemment vu dans WARM BODIES RENAISSANCE de Jonathan Levine, avec Dave Franco, Teresa Palmer et Analeigh Tipton, zombie au cœur chaud.

Eleanor Tomlinson est Isabelle. Elle a incarné Fiona Chattaway dans ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Tim Burton, et Eve dans la série THE SARAH JANE ADVENTURES. On l'a encore vue dans le téléfilm THE LOST FUTURE, avec Sean Bean et Sam Claflin.

Image scifi-movies

Ian McShane joue le roi Brahmwell. L'acteur s'est imposé auprès du public et de la critique pour avoir campé des sales types, des escrocs et des voleurs. On l'a vu dans PIRATES DES CARAÏBES : LA FONTAINE DE JOUVENCE, où il incarne Barbe-Noire face à Johnny Depp ainsi que dans le film de Chris Weitz, À LA CROISÉE DES MONDES : LA BOUSSOLE D'OR.

On ne présente plus Ewan McGregor : l'acteur qui incarne ici Elmont, le chef d'une troupe de chevaliers d'élite responsable de la sécurité de la famille royale, continue à crever l'écran tant dans des films classiques que dans la science-fiction qui l'a en partie révélé au public, en particulier grâce à son rôle d'Obi-Wan Kenobi dans la préquelle de George Lucas.

Bryan Singer s'est quand à lui imposé en 1995 grâce à son thriller USUAL SUSPECTS avec Kevin Spacey, un film qui obtient l'Oscar du meilleur second rôle et celui du meilleur scénario original. En 2000 et 2003, Singer a dirigé X-MEN et X-MEN 2 et il s'est approprié un autre héros de la BD : Superman dans SUPERMAN RETURNS avec Brandon Routh dans le rôle-titre et Kevin Spacey dans le rôle de Lex Luthor. En 2011, il produit X-MEN : LE COMMENCEMENT, et travaille actuellement sur X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST.

Image scifi-movies

18 avril 2013